img Je ne devrais pas l'aimer..  /  Chapitre 24 Épisode 24  | 29.87%
Télécharger l'appli
Historique
Chapitre 24 Épisode 24
Nombre de mots : 2612    |    Mis à jour : 14/11/2022

Épisode 24

Pdv de Xavier

Cela fait un bon moment que j’ai terminé mon travaille , et pourtant je ne quitte

pas pour autant mon bureau... 'je n’en ai pas envie plutôt .

Nous sommes samedi , il est plus de 19h...Marie a invité Liya et son soit disant "petit ami" à venir dîner chez nous ! Et mon Dieu qu'est-ce que j'ai envie de le voir .

Je joue nerveusement avec mon stylo en imaginant la soirée de folie que je vais passer . ouais c'est ça ..

J'entile finalement ma veste et decide de quitter mon bureau . Je me dirige

vers le parking, recupere ma voiture puis me mets en route .

J'arrive chez moi après quelques minutes de trajet , puis pénètre dans ma demeure . Une bonne odeur de gratin m'accueille , me faisant saliver d'avance .

Je traverse le salon lorsque Marie fait son apparition un sourire radieux aux

Lèvres .

— Chéri tu es venu au bon moment , nous avons bientot terminé en attendant installe toi notre invité vient juste d'arriver , me dit-elle en me désignant de la tête ce cher invité .

Il est assis confortablement sur mon fauteuil , et inspecte chaque détail de la pièce .

Je passe une main dans ma chevelure, prends une grande inspiration , puis

me dirige vers lui .

Il me remarque enfin , se relève aussitôt et me tend sa main lorsque j'arrive à sa hauteur .

Je prend le temps de le dévisager entièrement avec un sourire mauvais aux lèvres , sa main est toujours tendue en ma direction .

Je le salus finalement , serre fortement ses doigts pour lui faire comprendre à quel point sa présence m'enchante..notez l'ironie ..

Je l'incite à prendre place et je m'assois à mon tour .

Je ne le quitte pas du regard , lui non plus d'ailleurs, de par son expression je devine qu'il ne m’apprécie pas également ! Un silence volontaire s'installe durant de longues minutes , puis je me décide de parler .

— Finalement tu es vraiment son petit ami , dis-ie d'un ton qui se veut calme .

Il se redresse et un sourire fière apparait sur sa face .

— Oui comme vous voyez!" répondit-il

Je passe mon doigts sur mon menton et sourit d'avance face à ma réplique .

— Et tu crois qu'elle t'aime ?!"

Il se crispe face à ma question , sa mâchoire se serre .

— Oui , sinon je ne serai pas là à faire votre connaissance , réplique t-il aussitôt .

— Tu pense qu'elle en avait envie ? c'est Marie qui a insisté à ce que tu vienne dans ma demeurre , dis-je d'une voix glaciale .

Il s'apprête à répondre mais ma fiancée gâche cet échange qui commençait à être intéressant pour nous inviter à dîner .

Nous nous levons ensemble , il m'adresse un regard noir puis suit Marie en direction de la salle à manger .

Je le suis de prés et prend place aux côtés de Marie . Liya apparait subitement et dépose le repas au centre de la table .

Je jette un bref regard en sa direction pour croiser son visage angélique , elle me salut brièvement que je reponds par un hochement de tête .

Elle s'assoit aux côtés de cet abruti et moi je lui fais face . Nous commençons à diner dans le silence d'abord puis Marie prend la parole pour entamer une discussion .

— Le repas est vraiment délicieux , dit le gamin .

— C'est Liya qui l'a préparé , réplique fièrement ma fiancée .

Il lui lance un regard tendre qui me donne envie de gerber et Liya rougit mal à l'aise .

Je mange tranquillement alors que je n'ai qu'une envie c'est de le virer de

chez moi .

Apres avoir terminer de diner , nous nous installons tous au salon.

— Gabriel . tapote la place libre près de lui et Liya s'y installe avec un sourire niais aux lèvres.

Ma mâchoire se crispe lorsqu'il passe sa main autour de sa taille et qu'il l'a rapproche possesssivement de lui .

Deux grands iris bleux croise mon regard glacial , mon visage n'exprime aucun expression alors qu'elle , elle parait troublée, mais de quoi ?!

— Alors Gabriel , quel âge as tu?" commence Marie .

— J'ai 25 ans , dit il .

J'aurai dit moins vu sa gueule d'enfant

— Liya m'a dit que tu es dans la même université qu'elle et quelle spécialité compte tu faire ?

— Hum j'hésite encore entre la cardiologie et l'orthopédie .

Un futur médecin ! Ce qui fait chavirer toutes les femmes et une blonde particulièrement .

Marie paraît plus détendue , elle pose encore quelques questions , puis bientôt elle rit aux éclats par ses blagues pourris.

Il ne manque plus que ça ! La mère et la fille sont tombé sous son charme!

Très franchement je ne vois pas ce qu'il lui trouve .

Liya se relève subitement pour aller dans la cuisine

— Apporte moi un verre d'eau glacée , dis-je avec indifférence .

Elle me lance un regard noir , ses lèvres pleines mouvent diaboliquement et articule une insulte qui me convient ! Ma petite diablesse j'adore quand tu sors tes griffes

Elle revient peu de temps après avec un plateau rempli de boissons et bien-sûr mon eau .

Evidemment je suis le dernier servi , elle se penche légèrement en ma direction, son parfum fruité traversent mes narines , je l'inspire discrètement sans qu'elle ne le remarque . J'ai une folle envie de la regarder , de croiser ses belles prunelles et sa chevelure dorée mais je me l'interdit depuis qu'elle m'a demande de ne plus l'approcher .

Les quelques fois où l'on s'est croisé ces derniers jours , je l'ai complètement ignoré .

Les minutes passent , ils discutent toujours, Marie m'ennuie terriblement avec ses questions, je ne participe que très peu à leur discussion

Je regarde du coin de l'œil Liya qui a un bol de châtaignes entre les mains , et qu'elle déguste avec gourmandise .

Elle ne parait pas intéressé sur ce qui se passe.

Ma fiancée me caresse d'un coup la cuisse comme pour attirer mon attention , elle me lance un regard qui veut dire "qu'est-ce qui ne vas pas ? .

Eh bien rien ne va! Comment lui dire que cette soirée m'agace au plus haut point ! J'en ai rien a foutre que sa tendre fille ai un mec merde.

Liya atrire notre attention lorsqu’elle se met à tousser violemment .

Gabriel lui tapotte gentillement le dos mais rien y faire .

Elle tousse de plus belle jusqu’à en devenir rouge pivoine , ses veux ont rougis et

sont grand ouverts....merde elle s'étouffe .

— Oh mon Dieu Liya , s'écrit Marie .

Je me lève précipitamment et accourt vers elle .

— Laissez moi faire je suis médecin , crit-il .

Va te faire foutre ! Je le repousse violemment en arrière , je soulève Liya , colle son dos contre mon torse et exerce une pression sur son abdomen .

Une fois..deux fois..trois fois..elle gigote en avant et se tient la gorge par manque d'air...fait chier!

— Xavier ..mon Dieu , hurle ma fiancée paniquée .

J'exerce de plus fortes pressions et elle crache enfin le bout qui a failli coûter

sa vie...

Je la depose au sol , elle se maintient fermement à moi, son corps tremble ,

des larmes naissants bousillent ses yeux et elle respire bruyamment .

— Liya , . j'ai eu la peur de ma vie , dit sa mère en la prenant vivement dans ses

bras .

Mon rythme cardiaque est élevé et ma respiration est irrégulière , je passe une main dans mes cheveux.putain j'ai bien cru qu'elle allait y passer .

Elle part encore chamboulée en direction de la salle de bain accompagné de

son petit ami et je me retrouve seule avec Marie . Elle s’assoit sur le fauteuil

en passant nerveusement une main dans sa courte chevelure . Je m'installe à ses côtés et passe ma main autour de ses épaules .

— Merci mon amour , heureusement que tu étais la , souffle t-elle rassurée en

Déposant son front contre le mien .

Je lui caresse la joue et ferme les paupières comme pour chasser ce qui vient de se passer .

Cela fait déjà un moment qu'ils sont à l'étage..dans la salle de bain ! Je me demande bien ce qu'ils font durant tous ce temps.

Après quelques instants , des bruits de pas attirent notre attention .

Notre cher couple fait entin son apparition .

— Je vais devoir y aller , dit-il

Il était temps .

— Déjà ? ? Tu peux rester encore , poursuit ma fiancée .

Elle se relève aussitôt et s'approche de lui .

— Cest gentil mais il est déjà tard, merci pour cette soirée , dit-il poliment .

Il dépose un baiser sur la joue de ma fiancé ce connard , il me salut d'un hochement de tête sec que je ne reponds pas, je jette un coup d'oeil à Liya , elle fuit mon regard et parait embarrassée . Il quitte ma demeure et elle le

raccompagne .

Je vois Marie qui se précipite vers la fenêtre un sourire aux lèvres , je me relève et la rejoints un sourcils relevé .

Ma mâchoire se crispe et mes poings se serrent lorsque je les vois qui s'embrassent à en perdre haleine .

— Ils sont mignons tu ne trouve pas ?" , s'exclame t-elle les yeux rivés sur eux .

Je lui lance un regard meurtrier qu'elle ne voit pas .

— Je monte dans notre chambre, lançais -je d'un ton froid .

Je n'attends pas sa reaction et grimpe deux par deux les escaliers .

Je pénètre dans ma chambre et commence à déboutonner rageusement ma

chemise .

Je fais face à mon reflet et je n'apprécie pas l'image que j'aperçois .

Je suis dans un sale état à cause de cette gamine qui n'a pas encore la vingtaine .

Je ne me reconnais plus merde ! cette petite creature si innocente m'a retourné le cerveau . elle m'a ensorcelé oui!

Après être passé par la salle de bain , je m'installe sur mon lit froid en boxer .

Marie a choisi ce moment pour pénétrer dans la chambre .

— Tu ne dors toujours pas ?!" demande t-elle de sa douce voix .

Et pour toute réponse, un " non " inaudible sort de ma bouche .

Elle se change en nuisette puis s'installe à mes côtés .

— Alors comment tu l'as trouvé ?" , demande t-elle en deposant son visage

contre mon torse .

— Il m'a l'air d'un type bien , forçais -je à dire .

Elle sourit fasse à ma réponse puis me regarde étrangement .

— Je te sens tendu , murmure t-elle .

Elle ne me laisse pas le temps de répondre qu'elle se retrouve déjà à califourchon sur moi et commence à déposer des baisers fiévreux sur mon torse .

— Marie , soufflais -je en la repoussant légèrement par les épaules .

— Laisse moi te détendre , chuchote t-elle au creux de mon oreille et qu'elle mordille le lobe .

Elle s'agrippe à moi et continue ses baisers sur mon corps , j'aurai bien aimé la laissé faire mais là c'est impossible je ne peux pas.

Je la repousse plus fermement cette fois-ci et elle me regarde quelque peu

surprise .

— Je..pas ce soir chérie .

Elle se mord la lèvre inférieure , acquiesce simplement , je devine qu'elle est

déçue .

Elle ne dis plus aucun mot et se colle à moi .

Quelques minutes passent , de part sa respiration je devine qu'elle s'est endormi .

J'inspire profondément et essaye de faire de même .

Mes veux se ferment un instant pour se reouvrir à la seconde qui suit . je n'ai

pas sommeil . mon esprit est encombré de pensées Ou plutôt elle hante mes pensées ! J'ai terriblement besoin de la sentir , de la toucher, de la contempler pendant des heures et me perdre dans sa beauté naturelle et sauvage .

Les minutes passent sans que je ne sente , marie bouge dans son sommeil et se décale de mon corps pour me tourner le dos .

Je jette un coup d'œil à l'heure , et je suis surpris de voir qu'il est plus de 3h du matin .

Je soupire longuement . C'est insupportable..il m'est vital de la voir.

Je me lève discrètement du lit, enfile à la hâte mon jogging et quitte sans faire de bruit notre chambre .

Je traverse le long couloir sombre qui me mene dans sa chambre et je m’ arrete devant la porte . Ma main sur le poignet , j'hésite un instant mon acte absurde .

Je m'apprête à l'ouvrir , mais je me ravise . Je recule d'un pas et emprunte la direction opposé.

Je me crispe entièrement lorsque je la vois monté les dernières marches de

L’escalier . De la elle me remarque et elle s’immobilise en me fixant de ce

regard innocent qui me fait perdre la tête .

Je la devisage de haut en bas , elle porte uniquement un t-shirt large qui lui arrive à mi-cuisse , un delice pour mes yeux curieux .

Elle rassemble sa chevelure sur une épaule mal à l'aise et se dirige vers sa

Chambre .

— Tu vas mieux , dis-je avant qu'elle ne pénètre dans la pièce .

Elle se retourne comme surprise par ma question , je profite de ce moment pour me rapprocher d'elle . Elle avale difficilement sa salive en regardant un peu partout sauf moi .

— J'ai juste un peu mal à la gorge mais ca va et merci beaucoup pour ton aide , chuchote t-elle comme pour ne pas se faire entendre .

Je me rapproche davantage d'elle , elle se recule comme par reflexe et se

retrouve dis contre la porte .

— Tu as mal à la gorge ? , soufflais -je contre son visage .

Je me penche vers elle , passe ma main sur sa longue chevelure sauvage et

tire dessus de sorte que son cou me soit accessible .

Et j'embrasse sa gorge..je dépose de doux et tendre baisers en m'attardant

volontairement sur sa peau frissonnante ,

sa respiration s’accélère . ses mains tremblantes se posent sur mon torse

pour s'arrêter au niveau de mes épaule . J'adore lorsqu'elle me touche..mais en cet instant si elle continue je risque de faire quelque chose que je regretterai après !

Je croise ses prunelles qui se sont assombris , et mon regard devie vers ses

levres entre-ouverte qui m'implorent de les devorer sauvagement .

Je passe une main sur sa joue que je caresse tendrement , puis j'embrasse délicatement son front .

— Bonne nuit Liya , chuchotais -je au creux de son cou pour une humer une dernière fois son odeur .

Je me recule d'elle, et lui tourne le dos pour rejoindre ma chambre .

Je ne devais pas l'approcher mais plutôt continuer de l'ignorer mais c'est impossible ! Tout mon corps la réclame , je la désire à tel point que cela devient douloureux .

Je m’engouffre rapidement dans la piece sombre de peur de retourner la voir

et m'approche du lit où ma fiancée dort paisiblement .

Je la contemple longuement et pour la première fois... la culpabilité me

ronge .

—— Chapitre bloqué ——
Télécharger l'appli pour lire la suite
Précédent              Suivant
img
Table des matières
Chapitre 1 Épisode 1 Chapitre 2 Épisode 2 Chapitre 3 Épisode 3 Chapitre 4 Épisode 4 Chapitre 5 Épisode 5 Chapitre 6 Épisode 6 Chapitre 7 Épisode 7 Chapitre 8 Épisode 8 Chapitre 9 Épisode 9 Chapitre 10 Épisode 10 Chapitre 11 Épisode 11
Chapitre 12 Épisode 12
Chapitre 13 Épisode 13
Chapitre 14 Épisode 14
Chapitre 15 Chapitre 15
Chapitre 17 Épisode 17
Chapitre 18 Épisode 18
Chapitre 19 Épisode 19
Chapitre 20 Épisode 20
Chapitre 21 Épisode 21
Chapitre 22 Épisode 22
Chapitre 23 Épisode 23
Chapitre 24 Épisode 24
Chapitre 25 Épisode 25
Chapitre 26 Épisode 26
Chapitre 27 Épisode 27
Chapitre 28 Épisode 28
Chapitre 29 épisode 29
Chapitre 30 Épisode 30
Chapitre 31 Épisode 31
Chapitre 32 Épisode 32
Chapitre 33 Épisode 33
Chapitre 34 Épisode 34
Chapitre 35 Épisode 35
Chapitre 36 Épisode 36
Chapitre 37 Épisode 37
Chapitre 38 Épisode 38
Chapitre 39 Épisode 39
Chapitre 40 Épisode 40
Chapitre 41 Épisode 41
Chapitre 42 Épisode 42
Chapitre 43 Épisode 43
Chapitre 44 Épisode 44
Chapitre 45 Épisode 45
Chapitre 46 Épisode 46
Chapitre 47 Tome 2
Chapitre 48 Tome 2
Chapitre 49 Tome 2
Chapitre 50 Épisode 50
Chapitre 51 Épisode 51
Chapitre 52 Épisode 52
Chapitre 53 Épisode 53
Chapitre 54 Épisode 54
Chapitre 55 Épisode 55
Chapitre 56 Épisode 56
Chapitre 57 Épisode 58
Chapitre 58 Épisode 58
Chapitre 59 Épisode 59
Chapitre 60 Épisode 60
Chapitre 61 Épisode 61
Chapitre 62 Épisode 62
Chapitre 63 Épisode 63
Chapitre 64 Épisode 64
Chapitre 65 Épisode 65
Chapitre 66 Épisode 66
Chapitre 67 Épisode 67
Chapitre 68 Épisode 68
Chapitre 69 Épisode 69
Chapitre 70 Épisode 70
Chapitre 71 Épisode 71
Chapitre 72 Épisode 72
Chapitre 73 Épisode 73
Chapitre 74 Épisode 74
Chapitre 75 Épisode 75
Chapitre 76 Épisode 76
Chapitre 77 Épisode 77
Chapitre 78 Préface
img
  /  1
img
img
img
img