img Je ne devrais pas l'aimer..  /  Chapitre 2 Épisode 2  | 
Chapitre 2 Épisode 2
2825    |    06/10/2022

Épisode 2

Point de vue de Liya

7h00 .. et j’ai toujours ma cigarette matinale entre les doigts . Le paquet de Marlboro ne me quitte plus depuis la mort de mon père .

Comme je ne veux pas ruiner ma santé , je ne fume que le matin quoi de mieux pour commencer ma journée .

— Liya ma chérie entends-je ma mère m'interpeler .

J'éteins ma cigarette à moitié commencée , je prends ma tasse de thé désormais vide et je sors de ma chambre , je descends les escaliers et la rejoins dans la cuisine .

— Je dois partir tôt aujourd'hui, je pourrai te déposer … propose t-elle .

Je dépose ma tasse sur l'évier et je me sers un verre d'eau .

— Non ça ira , je préfère marcher .

Elle soupire en me fixant bizarrement de sa main libre elle arrange sa coiffure déjà parfaite .

— D'accord .. dit-elle simplement .

Elle se rapproche de moi et me prend dans ses bras .

— Je t'aime ma chérie .

— Moi aussi maman .. murmuré-je en répondant à son étreinte .

— Bon je dois y aller je suis déjà en retard .. dit-elle en prenant son sac , sa veste et les clés .

Après qu'elle soit partie , je monte dans ma chambre , j’enfile mes éternels baskets , je récupère mon sac et je m'en vais à la fac .

Quelques heures plus tard ..

Mon Dieu qu'il fait chaud , mon t-shirt commence à me coller à la peau , mes cheveux n'en parlons pas , je dois penser à les couper .

— Commande de la table 10 prête .

Je m'empresse de prendre la commande à la table indiquée . Je trouve qu'aujourd'hui il y'a beaucoup plus de clients que d'habitude dans ce petit restaurant , ça en devient étouffant !

— ma Petite, tu ne m'as pas apporté ma boisson dit un homme gros et barbu au

regard pervers .

Petite … ? encore un autre connard ! Et pour qui il se prend? il n'avait encore rien commande a ce que je sache .

— Vous n'avez pas commander de boisson .. réponds-je sauvagement et sûre de moi .

— Elle a du répondant cette gamine .. fait remarquer un autre homme assis sur Leur table .

— La gamine vous dit d'aller vous faire foutre .

Je réponds énervé et je quitte leur table.

Ce genres de personnes ont vraiment besoin qu'on les remettent a leur place !

Je les entends m'insulter mais je n'y prête pas attention et très vite ils s'en prennent a une autre serveuse .

Il commence à faire nuit et mon service vient de terminer , j'enlève mon tablier et je me masse le cou transpirant , c'est epuisant d'etre serveuse .

Après avoir terminé de ranger mes affaires , je me précipite dehors pour rentrer chez moi . Il fait froid et ma peau frissonne pour s'adapter a cette agréable fraicheur .

Je prends le chemin le plus court pour rentrer et comme les ruelles sont sombres je presse le pas .

Plus que quelques minutes pour que j'arrive à destination .

J’ entends des bruits de mas derriere moi … merde je suis suivie .

J'accélère mes mouvements , sentant les pas se rapprocher je mets à courir .

Les pas se rapprochent , j'ai peur , je cours , je tremble de partout .

Courant à vive allure , je traverse la rue déserte . Ne regardant pas avant de traverser , une voiture fonce sur moi , des phares m'aveuglent , mon cœur rate un battement , mes jambes refusent de bouger immobilisées par la peur .

La voiture dévie brusquement vers la droite au dernier moment , évitant ainsi le pire .

Je respire bruyamment , mes yeux sont grands ouverts encore sous le choc par ce qui vient de se passer .

Je me retourne et remarque que l'homme n'a toujours pas abandonné et qu'il fonce droit sur moi .

Je continue ma course tout en criant à l’aide .

D'un coup , je me retrouve propulsée sauvagement contre un mur .

Un cris sort de ma bouche , de frayeur et de douleur , je suis emprisonnée par

son corps dégoûtant .

— Alors gamine comme on se retrouve ?

Sa voix me donne la chaire de poule ...c'est le pervers du resto .

Je lui crache au visage , ce qui le fait reculer , j'ai voulu m'enfuir mais il me rattrape violemment le bras , si fort que j'ai cru qu'il allait me le briser .

Il me gifle violemment et j'aterrie sur le sol froid .

J'ai mal à la tête , il ne m'a pas loupé ce salaud .

Mes larmes menacent de couler . mais je ne lui donnerai pas ce plaisir .

Je me releve precipitamment prête à me défendre mais il me rattrape et me plaque contre le mur froid .

— A l'aide , au secours .. criais je de toutes mes forces .

Il me donne cette fois-ci un coup de poing suffisant pour me faire voir des étoiles et eb profite pour me tripoter . Il emprisonne fermement mes poignets au dessus de ma tête , il dépose sa dégoûtante salive tout le long de mon cou , ses mains empoignent violemment ma poitrine .

Des frissons de dégoût me parcourent , j'ai envie de vomir . J'ai voulu lui donner un coup sur ses parties intimes mais il a compris mon geste et bloque mon genou .

— Aidez moi .. hurlais je désespérément .

Il me donne un coup au ventre ..putain ça fait mal ! Ça ne peut pas se terminer comme ainsi , il ne peut pas me violer .

Il prend mon visage en coupe et m'embrasse sauvagement , je vais vomir c'est certain .

Il retire sa bouche à l'haleine fétide et déchire d'un coup mon t-shirt qui montre ma poitrine .

Je lui donne des coups avec le peu de force qu'il me reste , malheureusement pour moi il tire sur ma chevelure et me jette au sol m'écrasant ensuite de tout son poids ...sale porc .

— En fait t'es bien foutu pour une gamine .. murmure t-il de sa voix insupportable .

Il commence à deboutonner mon pantalon , je m'agite sous lui et me débats comme je le peux . Il grogne de mécontentement et encercle mon cou de ses grandes paumes .

Je dépose mes mains contre les siennes et essaie de les retirer mais il resserre fortement son emprise , je commence à m'étouffer ….de l'air , j'ai besoin de respirer mon Dieu , je vais mourir ça y est !

Et puis je ne sens plus rien .. plus ses salles pattes sur mon corps . Je respire enfin , je prends de grandes bouffées d'air et tousse violemment , je me masse mon cou meurtri , je ne suis pas morte..

J'entends des coups de poings qui résonnent dans le silence , le coin est trop sombre , je distingue à peine deux silhouettes .

Les coups persistent , mon agresseur supplie la personne d'arrêter de le martyriser .

— Arrêtez , s' il vous plait arrêtez . répété-je tremblante .

Je n'aime pas la violence et je ne veux surtout pas que l'on commette un meurtre a cause de moi , meme si ce salaud pervers le mérite.

Et aussitôt les coups de poings cessent .

— Oses encore lever la main sur une femme et tu verras connard …

J’entends la voix rauque et menaçante de l'inconnu . A la seconde qui suit , mon agresseur s'enfuit en se tenant le ventre , marchant avec difficulté et gémissant de douleur..je soupire soulagée .

Mes tremblements ne cessent pour autant , j'ai mal partout et ma tête , quelle douleur!

Tout est lourd sur moi . Ma vision devient floue , une silhouette s'approche de moi , mes paupières sont lourdes donc difficile à les ouvrir .

— Mademoiselle vous allez bien ?

Ma tête tourne , j'ouvre les yeux , mon regard se pose sur un costume sombre, je ne parviens pas à distinguer son visage .

Il retire sa veste et me couvre le haut de mon corps dévoilé .

Ma tete , tout tourne autour de moi et puis plus rien , trou noir...

Point de vue de Xav

ier

— Merci pour le dîner mon amour .. murmure Inès .

Je me gare en bas de chez elle et la contemple .

— Ce n'était rien , j'aime passer du temps avec toi . dis-je .

Elle sourit satisfaite de ma réponse , elle est si belle.

— Ma fille doit sûrement être rentrer , elle risque de nous voir … s'inquiète t-elle tout à coup.

— Quand vas tu lui parler de nous deux ? C'est sérieux lorsque je te dis que je veux t'épouser. Elle a quel âge ? 8-10ans , elle va sûrement comprendre que sa mere veuille rencontrer un autre homme , je ne vois pas ou est le problème .

Elle inspire profondément , les yeux fermés, puis son regard sombre croise le mien .

— En fait Xavier , j'ai peur de sa réaction , le problème c'est que ma fille a 18 ans . répond- elle précipitamment .

Je la regarde avec de gros yeux , quelque peu choqué par sa révélation .

— J'ai eu ma fille à mes 17 ans .. poursuit-elle

Sa tete est baissée et elle fuyait mon regard . J'aimerai bien lui demander comment

ça se fait qu'elle l'a eu si jeune et bien d'autres questions me traversent l'esprit , mais je ne lui demande rien en sentant sa gêne .

Je relève son visage à l'aide de mon pouce et de mon index en la forçant à me regarder .

— Je comprends mais ça ne change rien , je ne te jugerai pas .

Et pour toute réponse , elle me tire par la nuque et m'embrasse tendrement , je participe au baiser en grognant de satisfaction .

Elle se détache ensuite de mes lèvres et dépose son front contre le mien .

— je t'aime .. souffle t elle .

— Moi aussi .

Elle se recule finalement et me sourit en se mordant la lèvre inférieure , ce geste m'excite et me met hors de moi .

— Si tu n'arrêtes pas ce que tu fais , je risque de ne plus me contrôler grondais je de ma voix emplie de désir .

Elle éclate de rire puis s'approche de moi pour déposer un baiser chaste sur mes lèvres .

— Bonne nuit mon amour .

Et sans attendre ma réponse , elle descend de ma voiture , je la contemple un sourire aux lèvres , elle se déhanche parfaitement , juste pour me provoquer et j'adore ça .

Lorsqu'elle se trouve à l'entrée de sa maison , elle me fait signe de la main que je réponds , elle rentre finalement et juste après je démarre ma voiture .

Cette femme me rendra fou c'est sûr .

Durant le trajet , je roule à vive allure impatient de rentrer chez moi pour me reposer après ma longue journée . Ce qui est dérangeant dans ce quartier , c'est que les ruelles sont plutôt sombres.

Une silhouette venant de nul part apparait dans mon champs de vision et S'Immobilise au beau milieu de la rue , mes mains s'agrippent fermement au volant , je freine violemment et dévie sur le côté l'esquivant de justesse .

— Merde !

Je me retourne pour voir l'etat de la personne..je fronce les sourcils en voyant que c'est une femme et qu'elle se met aussitôt à courir et derrière elle un homme à sa poursuite .

— A l'aide ! Aidez moi je vous en prie .. l'entendais je hurler .

sans réfléchir , je descends de mon véhicule et je me mets à leur poursuite .

Je passe par les coins et les recoins mais je ne les vois nul part . Un cri attire mon attention , j'arrive à localiser d'où il vient et je m'arrête en voyant ce qu'il se passe . La jeune femme allongée par terre se fait étranglée par son agresseur .

Je m'empresse d'agir en le repoussant violemment loin d'elle . En voyant l'état dans lequel il a mis sa victime , je lui afflige de puissants coups de poings . Il essaye de se défendre mais peine perdu pour lui , voilà ce qui arrive lorsque l'on s'attaque au plus faible .

Son visage se recouvre peu à peu de sang , il m'implore d'arrêter mais je ne l’écoute pas et je continue mes coups .

— Arrêtez , s' il vous plait arrêtez" m'implore t-elle .

Elle a raison , je ne me vois pas aller en tôle pour ce minable et je pense qu'il a compris la leçon.

Je relève ce sale type par sa chemise et je le menace, c'est jouissif de lire la peur sur son visage amoché . Il s'enfuit sans un regard en arrière comme le bon poltron qu'il est .

Je me dirige lentement vers la jeune fille pour ne pas la brusquer , elle tremble comme une feuille .

— Mademoiselle vous allez bien ?

Avec l'obscurité , je ne distingue pas assez son visage .

Elle tremble toujours et je me rends compte quelle se retrouve en soutien- gorge devant moi . Je détourne rapidement les yeux de son corps et la couvre aussitôt de ma veste .

Elle ne bouge pas , elle est faible , je m'apprête à lui parler mais elle s'évanouit .

Je me précipite de la rattraper avant qu’elle ne secroule au sol et l’ attire contre mon torse , elle a l'air si fragile . Je ne peux pas la laisser seule ici et malheureusement je ne connais pas son

adresse . Je la soulève délicatement et l'emmène dans ma voiture , je la dépose au côté passager , je m'installe sur mon siège je et démarre immédiatement .

Apres une dizaine de minutes , je me gare en bas de ma résidence . Je la soulève de nouveau , je pénètre dans ma demeure , j'allume l'interrupteur et la transporte dans ma chambre où je la dépose doucement .

J'arrive enfin à voir son visage , je remarque qu'elle a quelques hématomes et sa bouche saigne . Je me dirige vers la salle de bain , récupére de quoi pouvoir la soigner .

Je m'assis à ses côtés et commence à essuyer le sang qui a coulé de ses lèvres .

Je mets un peu de désinfectant sur un coton et doucement je lui applique sur sa lèvre inférieure.

Lorsqu'il n'y a plus aucune tâche de sang , je ne bouge pas , mon corps penché contre le sien , je la contemple . Elle a l'air plutôt belle , mon regard devie vers ses levres entre-ouvertes que je viens de nettoyer .

Instinctivement mon index se promene sur ses levres et je le retire aussi vite comme si je m'étais brûlé . Je me redresse légèrement et mon regard se pose le long de son corps .

ses baskets blanches sont usées.? Et son tee-shirts est assez large pour elle , je ne comprends pas comment une fille comme elle peut

s'habiller de la sorte .

Mes yeux continuent leur exploration et s'arrête sur la veste que je lui avais enfilé .

Les boutons ne sont pas refermés , ce qui me laisse entrevoir un ventre plutôt plat recouvert de grains de beauté .

Ce qui attire mon attention c'est ce piercing au nombril et ce soutien-gorge noire en dentelle qui est contradictoire ave son style négligé . Je trouve que c'est..sexy . Mais merde qu'est ce qui me prend à la dévisager ainsi ?

Elle ne doit même pas avoir la vingtaine, ressaisis toi Xavier !

Je sursaute lorsqu une sonnerie resonne, ça doit être son téléphone...son téléphone quel idiot ! J'aurai du penser à vérifier si elle en avait un avant de L’emmener chez moi .

Je le cherche du regard quand j'aperçois une lumière clignotée de la poche

de son Jean . Au moment où ma main touche son pantalon , elle se réveille et émet un cri en me voyant dans cette posture sur elle .

Elle est apeurée et se réfuge au bord du lit les genoux repliés sur elle même.

La sonnerie s'est arrêtée.... et le temps également lorsque mes yeux rencontrent les siens . Je me suis imaginé qu'elle aurait les yeux de couleur noire , noisette , marron , n'importe quoi mais pas cette couleur hypnotisante.

Cette jeune fille est magnifique , un ange , voilà ce à quoi elle me fait penser...

            
img
img
  /  1
img
img
img
img