img Les exigences d'un milliardaire impuissant  /  Chapitre 43 La petite amie de Roméo  | 
Chapitre 43 La petite amie de Roméo
3240    |    28/05/2022

Roméo est dans l'avion avec Athéna, avec toutes ses connaissances en traitement médical, réussit par retirer toutes les balles par lui-même devant le regard admiratif de son homme de main. On peut dire qu’il était étonné aussi car il avait toujours un docteur dans cet avion privé, mais il ne voulait pas être touché. Il n’avait pas pris de tranquillisants, c’est après avoir fini qu’il avait finalement pris un seul comprimé anti-inflammatoire. Le docteur parlait , mais il ne l’écoutait même pas. Il se couche après à côté d’Athèna en vérifiant qu’elle allait parfaitement bien, puis il s’endort tout fatigué sous l’interdiction du docteur.

Athèna se sentait vraiment fatiguée, mais il y avait quand même. Le lit était tout doux et épais. Elle posait la main partout, et brusquement touchait un visage. Elle enlève sa main et la repose encore. Elle écarquille les yeux et les ouvre subitement quand elle s'est souvenue du kidnapping. La père possède tout son corps et elle ferme délicatement les yeux sous l’effet de la peur.

Elle se disait que si elle faisait semblant de mourir peut-être qu’ils finiront par la jeter quelque part, mais sachant encore que c’est Aeden qui est à la base de tout. Il brûlera sûrement son cadavre. Elle s’étire pour donner un violent coup de pied prémédité à la personne qui se trouvait à côté d’elle. La personne gémit de douleurs, mais ne tombe pas. Elle sent des pas s’approcher d’elle.

- Monsieur, monsieur, crie un homme

- Je t’entends. Aide-moi à me relever. Prenez soin d’elle, elle ne doit rien manquer de rien. Si quelque chose lui arrive ou à sa grossesse, vous tous serez jeter hors de l’avion, crie un second

Cette voix résonne dans sa tête, elle se souvient, c’est Roméo. Elle saute une le lit et crie son nom car il s’éloignait déjà. Roméo avait entendu, mais il ne s’est pas retrouvé. Il ne voulait pas qu’elle la voit ainsi, de ce fait, il s’est redressé comme s’il allait bien en continuant toujours sa marche. Athèna voulait le suivre, des hommes la retiennent.

- Nous devons changer de bandes, vous saignez trop.

- Je le sais, mais elle ne doit pas me voir ainsi

- Vous faites tout juste pour elle ?

- Oui, juste pour elle et informe tes coéquipiers, garde à vous si vous la regardez d’un œil distingué. Je suis sûr que tu as compris. Je ne veux pas non plus voir le médecin à côté de moi, restez seulement auprès d’elle.

- Oui monsieur.

Il cherche une autre place pour se reposer et changer les bandes. Il faisait chaud, très chaud et plus ils entraient dans les zones de turbulence, plus son cœur lâchait prise. Malgré cela, il ne faisait que demander comment allait Athèna.

Athèna ne fait que tourner en rond tel un lion affamé

—— ——
            
img
img
  /  1
img
img
img
img