img Les exigences d'un milliardaire impuissant  /  Chapitre 3 La demande en mariage  | 
Chapitre 3 La demande en mariage
903    |    28/04/2021

Les causes commencent par suivre leur cours même si Athéna voit son éducation tombée à l'eau. Elle s'est inscrite dans une autre université chaque à son travail acharné dans un restaurant pour pouvoir regrouper la somme de l'inscription et grâce à la réputation du père d'un de ses amis.

Mais le même problème continue de persister c'est-à-dire qu'elle se sent suivie 24/24, pourtant elle ne voit jamais personne. Son petit doigt lui dit que c'est le psychopathe qui ne fait que de lui parler d'un autre qu'elle ne connait pas où même dire qu'elle ne souhaite pas connaître.

Après une journée solide de cours à l'université, elle continue toujours de se rendre au restaurant pour avoir un petit d'économie dans le cas de « on ne sait jamais ».

Aujourd'hui aussi ne fait pas d'exception. Après les cours, elle part au restaurant, quand tout s'est terminé, elle décide maintenant de se rendre à la maison toute fatiguée.

À sa plus grande surprise, la propriétaire l'attend à la porte de sa chambre.

« Bonsoir Athéna »

« Oui bonsoir, comment allez vous? »

« Je ne suis pas ici pour les salutations, mais demain, vous quittez la maison. »

« Je n'ai pas d'impayés à ce que je sache

« Ce n'est pas mon problème »

Athéna veut retoquer, mais elle voit sur la voie grâce aux lampadaires la même qui ne fait que la suivre partout. Elle comprend maintenant mieux la situation.

« À quel prix? »

« Quoi? »

« Ils vous ont payé quoi pour me chasser? »

« C'est…c'est Jorik »

« Mais bon sang! Qui est-il au juste? »

La propriétaire ne répond plus alors Athéna sur l'homme de Jorik.

« Mais que me veut-il à la fin? »

« Accepte son invitation seulement et il te laissera en paix. »

« Ok, j'accepte »

« Rendez-vous à 23h, à l'endroit où le ciel semble toucher la terre»

« Mais c'est là où je travaille ça? »

« Ok », dit-il en partant.

Voyant qu'il ne reste plus trop de temps, elle s'est vite préparée pour s'y rendre.

« Mais Athéna, ta journée est finie »

« Je le sais, je suis ici pour croiser une personne »

« Figure toi que Jorik est ici dans notre restaurant. Personne ne veut le servir, pour ne pas faire d'erreurs. Même moi j'ai peur de lui. »

« Il a demandé quoi? »

« Simplement de l'eau »

« Je vais la lui apporter »

« Tu n'as pas peur ?»

« Je ne le connais pas en fait, mais c'est lui que je suis venue rencontre

r ici »

« Je te tire chapeau »

Athéna cherche l'eau et la patronne lui indiques où Jorik se trouve. Quand elle l'a vu, la patronne a confirmé de la tête.

C'est un bel homme avec un air plutôt silencieux. Il regarde tout le monde et personne n'arrive même pas à lever la tête vers lui. Athéna voit son homme derrière et s'approche. Arrivée à son auteur :

« Bonsoir, vous avez commandé l'eau? »

« Oui »

« Vous voulez quelque chose d'autre? »

« Non »

Elle fait comme si ce n'est pas elle, il veut voir et continue son jeu.

« Mais pourquoi les gens ont peur de vous? »

« Tu n'as pas peur? »

« Je ne vous connais même pas »

« Ok c'est votre chance alors », répond Jorik

Elle cherche à repartir, mais elle est retenue par une phrase.

« Si vous avez fini de jouer, venez vous asseoir »

« C'est à moi que vous parlez? »

« Pas forcément. Si votre ombre peut s'asseoir, elle peut le faire »

Athéna fait un sourire narquois devant Jorik qui ne soulève toujours pas la tête.

« Alors vous avez quoi contre la vie »

« Épouse moi »

« Anh !!! C'est quoi ça? »

« Je te demande de m'épouser »

« Vous êtes sûrs que les éléments de votre cerveau sont complets? »

« Je prend vos propos pour un non n'est-ce pas? »

« Je ne vous ai jamais vu, je ne vous connais pas non plus»

« Non pour la proposition? »

« Non, je ne veux pas, vous êtes beau, mais hyper nuls pour chercher une fille »

« Ok alors tu subiras sans pouvoir rien y faire, pour commencer, téléphone à tes parents »

« Mes parents comment ça? »

« Téléphone! »

Elle téléphone avec hâte. « Allô papa, vous êtes à la maison? »

« Pas du tout toi aussi, nous sommes actuellement à l'anniversaire de l'entreprise », dit le père

« Demande qui est le responsable de l'entreprise », lui dit Jorik

« C'est qui le responsable de l'entreprise ?»

« Il s'appelle Jorik et nous sommes invités à le voir chez lui-même si j'ai très peur de lui »

Elle veut parler, mais son crédit se termine.

« Laisse mes parents en dehors de cette histoire »

« Tu préfère m'épouser ou recevoir le corps de père demain? »

« Vous ne pouvez pas le faire »

« Il peut le faire », dit son homme de main

« J'accepte d'être avec vous à plusieurs conditions »

« Si le fait de te toucher s'y trouve, t'inquiètes pas je suis impuissant, je ne ressens même pas le désir de te toucher »

« Quoi? »

            
img
img
  /  1
img
img
img
img