img Un amour insoupçonné  /  Chapitre 9 9  | 
Chapitre 9 9
1109    |    30/09/2022

Evans show sortit de la chambre de la jeune femme, d'un pas pressé, pour la toute première fois, il se sentit mal à l'aise en face d'une femme, il fallait l'avouer, il l'avait mal jugé, elle n'était pas une fille facile, ni même une femme qui souhaiterai atteindre le sommet à tous les prix, elle était juste une fille désespérée, qui s'est sacrifiée pour sauver la vie de sa mère, et pour ça elle montait dans son estime.

Avalant les cachets de pilules, les larmes aux yeux, Azmi Mendes se sentit triste, comme toutes femmes, elle encore plus, avait toujours rêvée d'avoir des enfants, enfanter, les porter, les chouchouter et leur donner tout l'amour du monde. En acceptant ce contrat avec Evans show elle brisait ce rêve qui lui tenait à cœur, cet homme ne la laissera jamais porter ses enfants, d'ailleurs comment le pourrait-il, il n'avait aucune once d'amour pour elle, elle servait juste d'objet de plaisir, et elle ne pouvait s'en plaindre.

- mon Dieu vais-je le supporter s’écria la voix de la jeune femme, comment vais-je le supporter, est-ce que cela valait vraiment la peine......Oui maman est guéri et c'est l'essentiel, rien n'a plus d'importance que ça...Non rien

- ma pauvre enfant s'éleva la voix de Jasmine derrière elle, qu'as-tu à te tourmenter de la sorte, qu'est-ce qui ne va pas lui demanda Jasmine en pénétrant la pièce

Essuyant ses larmes avec hâte, Azmi esquissa un sourire qui ne convaincu pas Jasmine, qui éprouvait de la peine pour elle.

- tu n'as pas à faire semblant avec moi, je pourrais être ta mère, dis-moi qu'est- ce qui ne va pas, es-tu malheureuse ici lui demanda sérieusement Jasmine

- non, ce n'est pas ça, tout le monde me traite bien dans cette maison, je me sens vraiment à l'aise, pour te dire vrai Jasmine, je n'aurai jamais pensée vivre dans une pareille maison commença par dire Azmi sous une voix enrouillée

- c'est monsieur Evans qui t'attriste demanda Jasmine cherchant à comprendre

Secouant la tête de gauche à droite, Azmi répondit.

- cela n'a pas tellement avoir avec lui, mais un petit peu quand même......J'ai toujours rêvé d'avoir des enfants, mais je me dis maintenant que ça ne sera pas impossible, monsieur Evans n'en veut pas je pense, du moins pas avec moi expliqua Azmi

- te l'as-t-il questionna Jasmine.

- non mais, je ne pense pas qu'il en voudra répondit Azmi en posant une main sur sa cuisse

- tu te fais sûrement des idées erronées sur les agissements de monsieur Evans, pour l'instant vous êtes des parfait inconnu l'un pour l'autre, Monsieur Evans ne pourrait donc pas envisager de te faire un enfant lui expliqua Jasmine, monsieur Evans est quelqu'un de bien, s'il vient un jour à t'aimer, alors il te fera autant d'enfant que possible, pour l'instant tout ce que je pourrais te conseiller c'est d'être patiente envers lui, peu à peu il s'ouvrira à toi finit par lui dire Jasmine en la rassurant

- peut-être as-tu raison, j'étais juste très inquiète dit Azmi sans plus

Ce contrat l'avait fait paniquée, si Evans décidait de ne jamais divorcer d'elle et qu'il ne veut pas non plus d'enfant c'est tout cela qui l'inquiétait tant, car elle ne voyait pas cet homme tombe

r amoureux d'une femme telle qu'elle.

- merci beaucoup Jasmine, tu m'as vraiment permis de me soulager

- je t'en prie, sache que tu pourras toujours compter sur moi Azmi, tu es une bonne fille

-merci

.............

- depuis quelques jours tu sembles complètement à l'ouest, je peux savoir qu'est-ce qui se passe demanda Ethan à son ami qui semblait absent

- rien répondit Evans, je suis tout à fait présent, que voulais-tu me dire continua-t-il après avoir repris ses esprits

- s’il y'a bien quelque chose, il s'agit de cette fille Azmi, dis-moi que s'est-il passé avec elle

- rien je t'ai dit lui dit Evans sur un ton agacé

- tu es en manque c'est ça dit Ethan en se moquant de son ami

- tu te tais ou tu sors de mon bureau, d'ailleurs tu as plein de boulot qui t'attends, alors va t'en dit Evans à son ami

- c'est bon je m'en vais là dit Ethan en s'en allant tout en se moquant de son ami

Depuis ce matin, Evans show ne s'expliquait pas le fait de penser sans arrêt à Azmi, cela lui semblait complètement fou, mais il n'arrêtait pas de penser encore et encore à elle.

Dans la soirée, lorsque Evans Franchi la porte de la maison, une belle odeur de nourriture l'accueillit, lui donnant l'envie de manger, ayant salué Jasmine qui se trouvait dans le salon, il monta dans sa chambre prit une douche et descendit se mettre à table.

Dès la première bouchée, il sentit une saveur différente de celle qu'il avait l'habitude de manger.

- est-ce vous qui avez cuisiner Jasmine lui demanda Evans savourant le repas

-oh non ce soir c'est madame Azmi qui a cuisiné pour tout le monde dit Jasmine en souriant

- oh d'accord c'est vraiment délicieux avoua-t-il sérieusement, alors que Azmi esquissa un sourire timide

Le repas se déroula silencieusement, lorsque Evans show eut terminé de prendre son dîné, il se dirigea vers sa chambre, après avoir fait savoir à la jeune femme qu'il avait à lui parler lorsqu'elle aura terminé son travail. Après avoir aidé Jasmine à ranger, la jeune femme rejoignit premièrement sa chambre afin de prendre sa douche, et de se changer, lorsqu'elle eut terminé, elle prit le chemin vers la chambre du jeune homme et toqua à la porte, comme la dernière fois, il vint lui ouvrir.

- entre lui dit-il sur un ton calme

Une fois Azmi entrée, Evans referma la porte à clé et se plaça en face d'elle.

- pourquoi as-tu cuisiné demanda Evans à la jeune femme

- je passe mes journées à ne rien faire, alors je m'ennuyais, j'ai donc aidé Jasmine afin de me distraire un peu répondit Azmi la tête baissée, le regard vers le sol

- euh d'accord, si je t'ai appelé ici c'est pour….

- je dois me déshabiller…J'ai compris monsieur l'informa-t-elle, on procède comme la fois dernière demanda Azmi à ce dernier

- oui….Euh change toi dit-il en se dirigeant vers la salle de bain

Tout comme la dernière fois Azmi se déshabilla, porta le bandeau, recouvrit sa poitrine, et s'allongea sur le lit, Evans revint de la salle de bain et la rejoignit.

Peureuse lorsqu'elle sentit les doigts d'Evans sur sa peau, la jeune femme fut rapidement détendu, elle n'eut pas mal, et se laissa tout simplement aller dans les bras du jeune homme

            
img
img
  /  1
img
img
img
img