img Un amour insoupçonné  /  Chapitre 4 4  | 8.00%
Télécharger l'appli
Historique
Chapitre 4 4
Nombre de mots : 1328    |    Mis à jour : 28/09/2022

Suivant la gouvernante, Azmi avait été conduit dans une chambre disposée à son utilisation, cette chambre était gigantesque à elle seule elle pouvait faire tout l'appartement dans lequel la jeune fille vivait avec sa famille. Le luxe encore du luxe et toujours du luxe, tout respirait le luxe dans cette chambre, le lit, les draps, les chaises, les lampes, le tapis, absolument tout. L'odeur demeurant dans la pièce était juste exquise transportant la jeune fille dans un autre monde, de toute sa vie elle n'avait jamais pu humer une odeur pareille, sinon de loin.

-mademoiselle votre bain est prêt s'éleva la voix de la gouvernante revenant de la salle de bain

- prendre un bain s'étonnait la jeune fille…euh oui d'accord, merci madame dit-elle à l'intention de la gouvernante

- je vous en prie, appelez-moi Jasmine je vous prie mademoiselle répondit la gouvernante à la jeune femme

- merci madame Jasmine dit Azmi avant d'aller en direction de la salle de bain

Pénétrant la pièce, la jeune femme regardait autour d'elle, pour la première fois de toute sa vie, elle allait se baigner dans une baignoire, enlevant ses vêtements, elle entra dans l'eau chaude, contenant de la mousse à la surface, et une magnifique odeur s'y échappant. Savourant son bain, la jeune femme s'y était presque oublié, plongé dans un sommeil pour ou moins profond, elle en fût extirpée par les coups de Jasmine sur la porte de la salle de bain. Revenant à elle, elle sortit de la salle de bain, humant la belle odeur qui se dégageait de sa peau.

- je suis désolé madame, je m'étais endormi dans le bain expliqua-t-elle à Jasmine

- oh ce n'est rien ne vous en faites pas répondit Jasmine à la jeune femme, il y'a des vêtements préparé pour vous sur le lit, changez-vous et dormez demain est une journée chargée pour vous

- d'accord c'est entendu, merci madame répondit Azmi, bonne nuit madame

- bonne nuit mademoiselle répondit Jasmine en sortant de la chambre

En sortant de la maison, la jeune femme avait laissé un mot à l'intention de son frère, lui demandant de la couvrir auprès de leur mère, tout ce qu'elle pouvait espérer c'est que cette dernière ne se rendrait compte de rien.

Le lendemain, alors que le soleil était haut dans le ciel, Azmi, se préparait à aller épouser un homme qui lui était un parfait inconnu à ses yeux, aux côtés de sa mère malade qui bien que surprise par cette nouvelle inattendue, était heureuse de voir sa fille se marier, bien que trop tôt, Azmi avait dit à sa mère que c'était une surprise, et celle-ci l'avait accepté à cœur joie.

Marchant dans l'allée de l'église aux bras de sa mère, Azmi disait au revoir à sa liberté, elle était passé de célibataire à femme marié en l'espace d'un jour et cela faisait beaucoup à encaisser. Laissant sa fille entre les bras du jeune homme, Amanda alla prendre place sur son siège regardant sa fille s'unir à l'homme qu'elle prétendait aimer.

- nous sommes uni aujourd'hui pour célébrer l'union de nos deux enfants, Azmi mendes et Evans Show Picoli. Monsieur Evans show picoli acceptez-vous de prendre pour époux mademoiselle Azmi Mendes ici présente

- oui je le veux répondit Evans sans plus tarder

- mademoiselle Azmi Mendes, souhaiter vous prendre pour époux monsieur Evans Show Picoli

- oui je le veux répondit Azmi dans une voix qui se voulait non tremblante

- je vous déclare mari et femme déclara le pasteur, vous pouvez embrasser la mariée

Se rapprochant de celle qui était désormais sa femme, Evans fit un simple baissé sur le front à la jeune femme, sans plus de cérémonie, ils sortirent de l'église, des clichés fusait de tous les côtés au point où Azmi en était toute embarrassée quittant l'endroit en vitesse, Evans se sentait apaisé d'avoir pu éviter d'être le sujet de conversation de la presse.

- Paul nous allons rentrer émit le son de la voix du jeune homme

- bien monsieur répondit Paul exécutant les ordres

La cérémonie étant terminé, le jeune homme préféra limiter cette journée de mariage, une soirée avait été organisé pour leurs invité proches, mais il avait décidé que cela se tiendrait sans eux.

Rentrée, le jeune homme la somma d'aller se changer, c'est avec l'aide de Jasmine que la jeune femme retira sa grande robe de mariée qui n'était pas du tout à sa taille de même que la bague qui dansait légèrement sur son doigt. Finissant de prendre sa douche la jeune femme s'était vêtu d'une robe simple, de retour dans la chambre, elle fut informé qu'Evans voulait la voir, sortant de sa chambre, elle alla à la rencontre du jeune homme qui l'attendait assis dans le salon, vêtements changé.

- monsieur vous m'avez demandé dit la jeune femme en s'arrêtant debout

- oui, as-tu vérifier que l'argent t'as été bien transféré demanda le jeune homme sur un ton neutre

- oui il est bel et bien sur mon compte, je vous remercie répondit la jeune femme

- bien ! Dit le jeune homme en se levant, nous sortons, nous allons aller installer ta famille dans leur maison comme prévu l'informa le jeune homme

- d'accord répondit la jeune femme

Sans plus, Evans ouvra la marche, marchant derrière lui, la jeune femme ne pouvait s'empêcher d'admirer sa démarche élégante et assurée, Evans était l'un des plus beaux hommes qui lui a été donné de voir, toute femme rêverait d'avoir un aussi bel homme à ses côtés et pourtant malgré le fait qu'ils étaient à présent marié, elle le savait que jamais il ne lui appartiendrait, non jamais.

Installé dans la voiture, le trajet vers la demeure des Mendes se fit dans un calme parfait, arrivé chez sa mère Azmi descendit de la voiture sans toutefois attendre, cognant à la porte elle se vit ouvrir par son petit frère Stefan Mendes, entrant dans la maison, elle vit sa mère assise sur le canapé regardant la télévision les paupières se fermant peu à peu, se dirigeant vers elle, la jeune femme lui prit la main ce qui la réveilla.

- maman appela la jeune femme en tenant la main de cette dernière

- Azmi, mais ma chérie que fais-tu ici, tu devrais profiter de ta journée lui dit Amanda d'une voix douce

- maman, je ne peux fêter alors que tu te meurs à petit feu répondit la jeune femme à sa mère alors que le jeune homme pénétra l'enceinte de la maison. Nous sommes là pour t'emmener à l'hôpital, tu seras préparé pour ton opération dès aujourd'hui, et par la grâce de Dieu j'espère que tu te remettras très vite maman dit la jeune femme à sa mère

- où as-tu trouvé de l'argent pour payer cette opération Azmi, j'espère qu'il ne provient pas de ton époux dit Amanda en attendant une réponse de la part de sa fille. Azmi tu ne dois pas prendre de l'argent de ton époux de cette façon, ne devient pas une charge pour lui, finit par lui dire sa mère

Baissant la tête, la jeune femme ne savait que répondre à sa mère, elle ne pouvait lui dire qu'elle avait conclu un marché avec ce dernier.

- votre fille ne deviendra jamais une charge pour moi dit Evans sérieusement, je suis ravie d'aider à soigner une vie, qui plus est celle de ma belle-mère, vous comptez beaucoup pour Azmi et par conséquent vous comptez aussi pour moi termina par dire le jeune homme

- c'est vraiment gentil de ta part, dans ce cas je suis d'accord répondit Amanda à l'intention d'Evans, tu as trouvé un bon homme ma puce, qui se soucis de toi et de ta famille, j'espère que son amour va aller en grandissant dit cette fois Amanda en s'adressant à sa fille

- en effet maman répondit la jeune femme évasive, maintenant partons fit la jeune femme en aidant sa mère à se relever

Précédent              Suivant
img
img
img