img Le prince artificiel  /  Chapitre 21 Déni  | 
Chapitre 21 Déni
1392    |    25/06/2021

Ce ne fut qu’un murmure, ... une promesse légère... mais qui perça la magie noire du fléau et s’éleva dans l’espace comblé pour apaiser la nuit. Mira pensait que son cœur allait cesser ses battements lorsqu’elle reconnut avec une clarté incroyable cette voix. Puis elle comprit ce qu'elle devait faire. Elle redressa les épaules et se dirigea avec calme et confiance comme la souveraine que les gardiens ont vu en elle, vers son mortel ennemi, vers cette femme qui ne connaissait plus rien des sentiments du bien.

Comprenant la domination de son adversaire, la vieille sorcière devint encore plus laide si possible et cria sa haine.

— Soyez maudits pour toujours ! Maintenant, que vous avez le pouvoir, vous pensez pouvoir agir sans entraves et sans lois ! Mais je vous le clame maintenant, le prix que vous devriez un jour payer pour cette abomination sera d’une atrocité inexprimable.

C'était de la folie, la folie la plus pure. Mais Mira était devenue différente, en tout. Le "elle" de ce nouveau jour, née d'une nuit comme aucune autre, au contact d'un souverain si cruel et d’une clé blanche et abjecte, devint... très différente d'une manière qu'elle devait accepter et assumer. Alors, elle refusa d'abdiquer, de se réduire à une mort dans laque

—— ——
            
img
img
  /  1
img
img
img
img