img MON MARI, UN ACCRO CACHÉ À LA SEXUALITÉ  /  Chapitre 5 La plus belle fille de l'église  | 
Chapitre 5 La plus belle fille de l'église
2098    |    20/11/2022

(Elle a baissé sa tête et est incapable de me répondre. Sûrement, Faith est toujours honteuse de me répondre.)

Quelques jours plus tard.

___Faith___

Il faut que j’arrête cette bêtise, sinon je risque de perdre König. Dès le début, je n’avais pas fait cette idée, mais arrivé à un moment donné, c’est plus fort que moi. König devient de plus en plus très extraordinaire pour moi et cela me dérange énormément. Mon seul envie, c’est de le garder à moi seule. Pas avec une autre fille ! Je me sens tellement jalouse, si je vois une autre fille à côté de König. Tout me paraît compliqué comme si je suis déjà en relation avec lui. Je suis aussi incapable de lui avouer mes sentiments, puisque j’ai tellement honte de le voir dans les yeux encore. Depuis que cela s’est passé entre nous à Boston, je n’arrive plus à me mettre à l’aise. Je souffre énormément, pourtant je ne sais pas vraiment quoi faire.

Encore un samedi soir comme l’autre là, je m’apprête pour aller chez König. Finalement, j’ai décidé de lui avouer mes sentiments sans doute. Normalement, c’est plutôt König même qui devrait le faire, pourtant il ne fait que me rendre très excitante. Oui sérieusement, König ne fait que m’étonner. Par exemple, le jour où il m’a embrassé à l’école. Il fallait voir comment j’étais très peureuse et honteuse ce jour-là. Mais, bizarrement, lui-même s’en foutait de nos camarades.

Je suis arrivée devant la porte de König et me suis bien respirer avant de klaxonner. J’ai fait plus de trente secondes devant la porte sans réponse de König. Est-ce qu’il est vraiment à l’intérieur ? Ou bien il fait quelque chose avec une autre fille ? Mon intuition n’arrête pas de me déranger avec ces questions bizarres qui me rendent très jalouse. J’ai pris mon téléphone pour l’appeler et par chance, König a ouvert la porte et est sorti avec une poitrine nue. Son torse bien musclé me fait tellement plaisir et je ne fais que penser au jour où on a passé la nuit ensemble.

“Merci pour la surprise !”

“Puis-je entrer ?”, lui demande-je pour savoir s’il était seul ou avec quelqu’un.

“Si tu veux bien-sûr !”

Nous avons fait notre entrée et il m’a demandé de m’asseoir à côté lui. Il était en train de regarder un film sur son ordinateur, donc il souhaite qu’on le regarde ensemble. Je n’ai aucun pouvoir pour contredire ce beau gosse.

Nos hanches se sont bien collés côte à côte et mon idée n’est sur qu’une seule chose. Ce n’est rien d’autre que de faire l’amour avec König. Même si c’est une seule fois, je désire vraiment le faire, puisqu’il est un garçon très rare à retrouver à notre époque. Avoir König comme petit ami, c’est comme si avoir une bénédiction de Dieu, puisqu’il est bourré de talents et pleine d’autres choses.

Quelques minutes après, le film est arrivé à un moment où deux personnes se mettent à s’embrasser. Avec beaucoup de timidités, j’ai jeté un coup d’œil sur le visage de König et par surprise, nos regards se sont croisés.

“Faith, est-ce que tu m’aimes ?”

König m’a posé une question que je ne m’attendais pas du tout. Devrais-je lui dire la vérité au même moment ? Il n’y a rien d’autre à lui cacher encore, d’ailleurs je suis même venue pour ce but.

“Depuis le premier jour de la rentrée ! Ce n’est pas par hasard je t’avais sollicité de m’accompagner à Boston. D’après mon point de vue, c’est le seul moyen par lequel je peux passer avant de pouvoir gagner ton cœur.”

“Haha ! Donc, tu penses avoir déjà gagné mon coeur ? Ma chérie, il faut savoir que le cœur de König n’est pas un trophée à gagner. Maintenant, il est temps qu’on passe à une autre chose.”

Je l’ai cherché et l’ai vraiment retrouvé. Seul le bon Dieu qui peut me sauver. König est un être humain ou un démon ?

Je suis sans voix et le regarde très bizarre. König a enlevé son pantalon et est juste dans un caleçon très court qui fait voir la forme de son pénis. Il est devenu fou ou quoi ? Il m’a demandé de me lever et c’est ce que moi aussi j’ai fait sans tarder. Nous sommes allés au lit et König m’a encore demandé de me coucher. Même si je n’en ai pas envie, je ne peux rien faire pour l’empêcher, car il a pu conquérir mon cœur.

On s’embrasse hyper cool sur la bouche et tout d’un coup, j’ai senti la présence d’une chose dans ma partie intime. Qu’est-ce qu’il y est ? J’ai vite mis ma main là-bas et c’est en ce moment je me rends compte que c’était le doigt de König qui me donne des plaisirs. Je n’ai jamais imaginé que ça peut être très doux comme ça. Waouh, je préfère qu’il me le fasse durant toute la journée.

Au moment où moi j’ai fermé mes yeux en sentant le goût de ses doigts dans ma chatte, König profite pour me déshabiller calmement. À peine huit minutes, j’ai encore senti la présence d’une autre chose dans ma partie intime. Cette fois-ci, c’est très doux avec une immense douleur. J’ai vite ouvert mes yeux et c’est en ce moment je me suis rendue que je suis complètement nue. König est monté sur moi et pour ma première fois, j’ai vu sa nudité. La forme et taille de son pénis m’ont vraiment choqué et j’ai tellement eu peur qu’il le mette dans mon organisme. Est-ce que ce long pénis peut rentrer dans ma petite chatte ? Je n’y crois pas vraiment.

König a fermé mes yeux avec sa main droite et subitement, j’ai encore senti une autre douleur qui est très immense plus celle d’avant. J’ai l’impression qu’il m’a enfin pénétré. J’ai encore réouvert mes yeux et le vois en se concentrant sur le mouvement du va-et-vient.

Je ne fais que crier, car le pénis de König me fait vraiment très mal. Il voulait s’arrêter, mais j’ai carrément refusé. Même si je coule ardemment mes larmes, je ne peux jamais lui dire de s’arrêter, car c’est vraiment doux.

Une heure de temps après, je l’ai supplié de s’arrêter. Je n’ai pas voulu qu’on s’arrête, mais hélas !

“Tu as quo

i ?”

“Ça me fait très mal. S’il te plaît, il faut qu’on s’arrête ici. Je suis vraiment désolée, si cela ne te plaît pas.”

“Faith, il faut qu’on prie, puisqu’on vient de commettre un péché.”

Voilà, le gars a encore fait sortir un autre dossier ! C’est encore quoi ça ? C’est toujours comme ça qu’il se comportait ou quoi ? Vraiment, il me fait trop peur. Il est allé chercher sa Bible et a fait une magnifique prière qui m’a tellement touché le cœur. On dirait que König est un ancien pasteur.

“Je t’invite à venir notre église demain matin.”

“Il n’y a pas de soucis.”

___Jessica___

J’ai pu contrôler la pensée de mon mari et dorénavant, il passe assez de son temps chez nous à la maison. Si moi Jessica, je suis à la place de Jack Brown, j’allais me rendre au travail quand je veux. D’ailleurs, je ne sais même pas ce qu’il fait dans son bureau chaque temps. Soit il signe quelques dossiers, soit il reste seulement dans son bureau bien climatisé.

Un samedi soir, je suis à la maison avec Joys et mon mari est de retour. Il m’a fait un clin d’oeil et automatiquement, moi-même j’ai su ce qu’il voulait dire.

“Joys, il faut que j’aille me reposer un peu.”

“Moi aussi, je vais apprendre.”

“J’imagine comment tu vas beaucoup nous manquer après ton départ.”

“Maman, moi personnellement je ne vois aucun problème là-bas hein. Tu vas juste prendre le vol et venir atterrir à Chicago, à chaque fois que je te manquerai. Tu es la bien-aimée d’un grand ministre, donc ne t’inquiètes pas !”

Joys même sait qu’elle se moque de moi, donc elle a éclaté de rire à la fin de sa discussion. J’ai voulu lui donner un coup, mais elle est très vigilante en courant. Haha ! Elle s’est rendue dans sa chambre, quant à moi, je suis directement allée prendre une douche avec mon bébé d’amour. Jack m’a juste embrassé dans la salle de bain sans me demander le sexe. Je maîtrise parfaitement tous ces jeux, donc moi aussi je me suis tue sans manifester mon plaisir. D’habitude, c’est moi qui lui demande le sexe premièrement, mais cette fois-ci, on verra celui qui en demandera.

Nous sommes sortis ensemble pour venir nous installer sur le lit et je me suis couchée. On dirait que Jack ne connait pas encore qui est femme. Depuis dans le jardin d’Éden jusqu’aujourd’hui, on ne blague jamais avec nous, les femmes. Celui qui s’amuse avec une femme, s’amuse avec sa vie et c’est la mort prématurée qui l’attend.

“Jessica, c’est quoi ton souci ?”, me demande-t-il d’un air très étonné.

“J’ai sommeil.”, lui réponds-je en faisant face au mur.

“C’est encore quoi ça ? Après, c’est pour me dire que je ne vous accorde pas de temps. D’ailleurs, moi je n’ai plus envie de faire l’amour avec toi cette soirée.”

S’il est sérieux ou pas, on va tous le savoir. J’ai légèrement soulevé le drap et toutes mes parties intimes sont en l’air libre. Je ne sais même pas à quel moment Jack est venu m’embrasser. Moi-même je le savais et l’avais dit qu’on ne blague jamais avec nous, les femmes.

Le jour suivant.

___König___

Ça fait vraiment des années que König n’a plus mis ses pieds à l’église. Dans tous les cas, je demeure toujours le même König hier, aujourd’hui et éternellement. Je suis allée croiser Faith et nous nous sommes rendus dans leur église ensemble. Étant donné que New York est une ville luxueuse, l’église là aussi est admirable et vraiment ravissante.

On a presque débuté le culte avant notre arrivée, donc immédiatement, on a fait notre entrée toujours ensemble. Waouh, l’intérieur de l’église est très magnifique avec une très bonne décoration. Je suis allé m’asseoir parmi les jeunes garçons qui ont pratiquement le même âge que moi. Sinon, tout est bien classé dans la salle. Les sexes féminins s’asseyent à part et nous les testicules, nous aussi, nous sommes assis à côté. J’aime vraiment ces genres d’églises.

Je guette toutes les filles qui ont la même tranche d’âge que moi afin de pouvoir chercher l’une qui me convient. Honnêtement, elles sont toutes belles, mais aucune d’entre elles ne me plaît pas. Et Faith ? Oh non, elle est déjà à moi, donc je ne la calcule plus parmi les autres.

J’ai jeté un coup d’œil à la partie technique et par chance, j’ai vu une déesse que je ne m’attendais pas surtout. Oh non, cette fille est la plus belle dans cette église ! On ne peut jamais la comparer avec Faith, puisqu’elle est mille fois plus belle que ma dulcinée Faith. La seule chose qui me reste à faire, c’est de m’approcher d’elle après le culte.

Quelques heures après, tout est devenu très calme et c’est la fin du culte. Tout le monde prend la route pour se rendre à la maison, pourtant c’est en ce moment moi je cherche un moyen pour discuter avec cette fille là. Je suis un garçon très battant, donc je me suis approché d’elle sans doute.

“Coucou ma chérie ! Peux-tu m’accorder quelques minutes ?”

“Avec plaisir !”

“Je suis König Lopez et toi ?”

“Marguerite”

“Ah, tu as encore un joli prénom comme toi-même. Bon, ma chérie, juste pour te dire que tu es trop attirante. C’est ta beauté qui m’a fait venir chez toi. Est-ce que je peux avoir ton numéro de téléphone ?”

“Non König, je suis désolée. Bye !”

“Mais, tu vas où ?”

“Ici, c’est au sein d’une église et non, une boîte de nuit.”

“Aujourd’hui c’est le dimanche, le jour où on adore notre unique Dieu. Je ne suis pas venu ici par hasard, donc il faut savoir que moi-même je le sais que nous sommes au sein d’une église. Il est même écrit dans la Bible que : Tu m’accueilles d’une manière très déplorable comme si vous ne voulez plus recevoir des nouvelles personnes dans cette église. Ok bye !”

“Oh s’il te plaît, attends ! Je suis vraiment désolée pour mon comportement. Prends mon numéro !”

Faith arrive chez nous au moment où je voulais prendre le numéro de Marguerite.

À suivre….

            
img
img
  /  1
img
img
img
img