img Maman et son admirateur mystérieux  /  Chapitre 4 Un étrange visage  | 0.81%
Télécharger l'appli
Historique
Chapitre 4 Un étrange visage
Nombre de mots : 1198    |    Mis à jour : 23/06/2022

En constatant que l'homme s'arrêtait dans son élan, l'assistant s'est immédiatement approché et a demandé avec inquiétude : « Monsieur Moran, y aurait-il un problème ? »

En fronçant les sourcils, Maurice a détourné le regard et a continué à avancer.

Il avait peut-être l'esprit ailleurs, ce qui expliquait pourquoi il avait l'impression que la femme qu'il venait de rencontrer lui était familière.

La nuit tombée, l'Imperial Golden Club a pris vie.

Une Maybach s'est lentement arrêtée à la porte d'entrée. Maurice est descendu de la voiture et est entré directement.

« Eh bien, tu arrives tôt. Tu n'as que dix minutes de retard cette fois. » Au comptoir d'accueil, au centre du hall, Wyatt manipulait une chevalière en souriant légèrement. On aurait dit un playboy.

La réceptionniste qui se trouvait à côté de lui a rougi. Visiblement, Wyatt avait flirté avec elle.

« J'ai du retard à cause d'une réunion », a dit Maurice en levant le menton et en entrant à l'intérieur sans attendre la réponse de Wyatt Todd. « Avec tout ce temps que tu as passé à l'accueil, tu feras sans aucun doute un réceptionniste qualifié », a-t-il ajouté.

Avec un claquement de langue désapprobateur, Wyatt a suivi Maurice, pour découvrir une expression morose sur son visage. En haussant les sourcils, il a dit : « Je ne voulais rien insinuer en signalant ton retard. Pourquoi cette tête d'enterrement ? »

Maurice l'a complètement ignoré.

En étudiant son visage pendant un moment, Wyatt a murmuré dans son souffle : « Ce masque a l'air si réel... »

Maurice s'est dirigé à grands pas vers la pièce privée. Une fois qu'il a refermé la porte derrière lui, il a demandé à voix basse : « Sais-tu où se trouve la bague ? »

« Ils la cherchent déjà. » Wyatt a haussé les épaules. « À l'heure actuelle, il n'y a toujours pas de nouvelles. »

Au même moment, il a versé un verre de vin pour Maurice. « Merde. N'as-tu aucune piste ? »

Maurice a commis l'impair, il y a cinq ans, d'avoir une aventure d'un soir avec une femme inconnue. Au lendemain matin, il a constaté que la bague familiale ainsi que la mystérieuse femme avaient disparu.

« Je me suis toujours dit que c'était un coup monté par mon oncle », a dit Maurice en levant son verre paresseusement et en buvant une gorgée. Son comportement lui conférait un charme indescriptible. « Mais j'ai découvert que ses hommes étaient aussi à la recherche de la bague. J'ignore à quel jeu il joue. »

Wyatt a esquissé un large sourire taquin. « Tu as dû beaucoup perdre cette nuit-là, n'est-ce pas ? En plus de perdre ta bague, tu as aussi perdu ton pucelage ! », Maurice s'est appuyé contre le dossier de la chaise et a jeté un coup d'œil dans la direction de Wyatt. Malgré son sourire, un frisson a parcouru l'échine de Wyatt lorsqu'ils se sont regardés. Il a vite toussé et a laissé tomber le sujet.

Dans un autre salon privé de l'Imperial Golden Club, Eliana suivait Gabrielle à l'intérieur.

La salle privée était peu éclairée et la table était jonchée de bouteilles de différentes sortes d'alcool. Un homme obèse était affalé sur le canapé. En voyant les deux femmes entrer, ses yeux concupiscents ont balayé la première comme un serpent venimeux.

Eliana a froncé les sourcils et s'est sentie un peu gênée.

Gabrielle s'est dirigée vers l'homme avec un sourire charmeur. « Bonjour, Monsieur Blake. Vous êtes très en avance. »

« Ce serait malpoli de ma part, un gentleman, de faire attendre une femme. »

Antwan Blake a rigolé et a tendu la main pour caresser la cuisse de Gabrielle avec ses doigts grassouillets.

Gabrielle est parvenue à esquiver calmement les avances d'Antwan en faisant signe à Eliana. « Viens, dis bonjour à Monsieur Blake. »

Là seulement, Antwan a reporté son attention sur la femme près de la porte.

Eliana était vêtue d'une robe de couleur crème, enveloppant sa peau tendre et épousant sa petite taille.

À la seconde où il a posé les yeux sur elle, l'âme d'Antwan a quitté son corps. Aussitôt, il s'est levé et l'a tirée par le bras. « Viens t'asseoir ici ! »

Cependant, Eliana a fait un pas en arrière et a regardé Gabrielle avec hésitation.

« Qu'attends-tu ? Monsieur Blake vient juste de te demander de t'asseoir ! » En lançant un sourire d'excuse à Antwan, Gabrielle a glissé un verre dans la main d'Eliana et s'est penchée vers elle en murmurant : « Le succès de notre projet dépend de Monsieur Blake. Si tu n'es même pas capable d'accomplir ta première tâche, inutile de venir travailler demain. »

Eliana a bien saisi le sens de la phrase de Gabrielle. Serrant les poings, elle avait envie de se lever et de partir sur le champ. Mais pour découvrir la vérité sur le passé, elle devait rester au sein du groupe Moran. Il fallait qu'elle endure ce qu'elle allait affronter ce soir.

En se contraignant à sourire, Eliana a pris une grande inspiration et a porté un toast à Antwan. Puis elle a rapidement avalé la boisson qu'elle tenait dans sa main.

« Bien joué, Eliana ! », a dit Gabrielle en tapant dans ses mains et en remplissant un autre verre pour Eliana.

Après avoir consommé un verre après l'autre, Eliana a commencé à perdre connaissance.

Dans un fracas, son verre est tombé sur la moquette. Elle s'est enfoncée dans le canapé et a levé faiblement la main. « Non, je ne veux pas boire un autre verre... »

Convaincue que le moment était venu, Gabrielle a rapidement quitté la pièce.

Sitôt la porte de la chambre privée refermée derrière elle, Antwan était impatient de toucher le corps délicat d'Eliana et de l'allonger sur le dos.

En état d'ébriété, Eliana a ouvert les yeux juste à temps pour voir le visage joufflu d'Antwan qui se penchait sur elle. Il tentait de l'embrasser.

Avant même d'avoir le temps pour réfléchir, elle l'a giflé violemment au visage.

Le son de la gifle s'est répercuté dans la pièce privée. Eliana est immédiatement redevenue sobre.

Antwan a été projeté en arrière par le coup violent et sa tête a heurté le coin de la table en tombant. Puis se mettant en boule, il a gémi : « Ah ! C'est quoi ce délire ! Pourquoi une salope comme toi ose-t-elle me frapper ? »

Mais Eliana ne comptait pas rester à bavarder. Aussitôt, elle a sauté du canapé en toute hâte et s'est précipitée vers la porte.

« Ne bouge plus ! » Le hurlement d'Antwan venait de derrière alors qu'il essayait de se remettre sur ses pieds pour la poursuivre.

Eliana a soudainement remarqué une ouverture dans la porte de la chambre privée à côté de la sienne, alors elle s'est précipitée dans la pièce sans réfléchir.

À peine entrée dans la pièce, elle a soudainement perdu toutes ses forces et s'est effondrée, tombant dans les bras d'un homme costaud.

En luttant pour relever la tête, elle a vu un visage étrange et masculin, mais ses yeux lui semblaient familiers...

Précédent              Suivant
img
Table des matières
Chapitre 1 La chute dans la mer Chapitre 2 Les retrouvailles Chapitre 3 Un homme bien Chapitre 4 Un étrange visage Chapitre 5 Le gigolo Chapitre 6 Elle ne part pas Chapitre 7 Quelle femme inconstante
Chapitre 8 Excellentes capacités d'acteur
Chapitre 9 Une bague précieuse
Chapitre 10 La punition
Chapitre 11 Toucher la poitrine de Monsieur Moran
Chapitre 12 Poursuivi par des méchants
Chapitre 13 Cet enfant m'a l'air familier
Chapitre 14 Pourrait-il être le gigolo
Chapitre 15 Un léger incident
Chapitre 16 Indigne d'être mon oncle
Chapitre 17 Vous a-t-on bien traité
Chapitre 18 Le défendre sans hésitation
Chapitre 19 Le gigolo le plus fort
Chapitre 20 Les retrouvailles avec papa
Chapitre 21 L'oncle diabolique
Chapitre 22 Un rêve sexuel
Chapitre 23 Qu'est-ce que tu regardais
Chapitre 24 L'intimité en public
Chapitre 25 Viré
Chapitre 26 Satisfaire tes besoins
Chapitre 27 Le souhait d'anniversaire
Chapitre 28 En plein dans tes rêves
Chapitre 29 J'ai déjà vu la bague
Chapitre 30 Le brutal M. Moran
Chapitre 31 Un assassinat
Chapitre 32 Le danger me suit
Chapitre 33 Dévaliser les autres
Chapitre 34 Avait-il aussi une cicatrice
Chapitre 35 Aller à la soirée
Chapitre 36 Difficile de gagner de l'argent
Chapitre 37 Un bouclier
Chapitre 38 L'amour véritable
Chapitre 39 Le baiser à venir
Chapitre 40 Froid et chaleur extrêmes
Chapitre 41 La nuit
Chapitre 42 Assumer ses responsabilités
Chapitre 43 Le traitement exclusif au meilleur gigolo
Chapitre 44 Ce salaud de PDG
Chapitre 45 La petite belle-fille
Chapitre 46 Un homme avare
Chapitre 47 Faire une scène à la maternelle
Chapitre 48 Une figure puissante
Chapitre 49 La ramener au travail
Chapitre 50 Tu as profité de moi
Chapitre 51 La bague est réapparue
Chapitre 52 Le pacte
Chapitre 53 Qui est-ce
Chapitre 54 Un client important
Chapitre 55 J'ai du mal à comprendre cet homme
Chapitre 56 Un diamant rose Argyle
Chapitre 57 Mieux vaut ne pas attacher tes cheveux
Chapitre 58 Le retour de Nana
Chapitre 59 Inutile de me mentir
Chapitre 60 Paiement supplémentaire
Chapitre 61 Pourquoi tant de colère
Chapitre 62 L'héritage de sa mère
Chapitre 63 La bague était entre ses mains
Chapitre 64 Deux tasses de café
Chapitre 65 Frais de service
Chapitre 66 La coïncidence
Chapitre 67 Un piège
Chapitre 68 La jalousie
Chapitre 69 La blessure
Chapitre 70 Son angoisse
Chapitre 71 La femme qui lui était précieuse
Chapitre 72 Je sais où il se trouve
Chapitre 73 Je savais que tu viendrais
Chapitre 74 Être aspirée au plus profond
Chapitre 75 As-tu peur de moi
Chapitre 76 La punition par un baiser
Chapitre 77 La chance d'avoir sa revanche
Chapitre 78 Elle a mis le grappin sur Maurice
Chapitre 79 La négociation
Chapitre 80 Une confiance inconditionnelle
Chapitre 81 Occupe-toi de tes affaires
Chapitre 82 Je suis si belle
Chapitre 83 Quelque chose d'étrange à propos du chiot
Chapitre 84 Nos retrouvailles doivent être le fruit du destin
Chapitre 85 Es-tu proche de M.. Moran
Chapitre 86 Deux seules options
Chapitre 87 Aimes-tu Eliana
Chapitre 88 Maurice lui donnait du fil à retordre
Chapitre 89 Evelynn a pris des airs
Chapitre 90 Le binôme mère-fille
Chapitre 91 Une histoire triste
Chapitre 92 L'affection qu'il lui porte
Chapitre 93 Fin de la coopération avec la famille Jarvis
Chapitre 94 Embrasser dans la rue
Chapitre 95 Je suis énervé à cause d'une femme stupide
Chapitre 96 Maurice a été lésé
Chapitre 97 Le père des enfants
Chapitre 98 Le passé de Nana
Chapitre 99 Qu'est-ce qui se passe avec Bowling
Chapitre 100 Je suis amoureuse
img
  /  5
img
img
img
img