Accueil Genre Classement Gratuit
Atelier d'écriture
Télécharger l'appli hot
Accueil / Romance / Ma fausse femme pour 10 jours
Ma fausse femme pour 10 jours

Ma fausse femme pour 10 jours

4.7
51 Chapitres
56.7K Vues
Lire maintenant

Résumé

Table des matières

Link est une jeune femme âgée de 25 ans, elle travaille dans le grand entreprise de son patron Raph dont elle est silencieusement amoureuse depuis 5 ans 5 ans sans entretenir de relation, Link espère se faire remarquer par Raph ce qui semble complètement impossible Un Dimanche matin alors qu'il n'y avait pas de travail au bureau, Link reçoit une visite inattendue de son patron ( Raph ) Elle sera contrainte de jouer un rôle difficile dans la vie de son chef dont elle est éperdument amoureuse pendant 10 jours en échange d'une augmentation de paye... mais l'argent ne l'intéresse pas ; elle compte profiter de la proposition de Raph pour être plus proche de lui même si c'est pour quelques jours seulement Mais ce qu'elle ignore c'est qu'elle accepte une mission dangereuse pour son cœur et pour sa vie dont Raph s'est abstenu de lui dire Auteur : Henrie

Chapitre 1 Coup de coeur

Link

Je travaille comme secrétaire dans l'entreprise de Raph Müller ; un homme très beau, charmant et élégant. Je fais partie de toutes ces filles dans l'entreprise qui rêve d'être avec lui

Ma dernière relation avec un homme date d'il y a 5 ans , c'était une relation peu sérieuse on est sortis ensemble trois mois puis on s'est séparé le mois suivant pour une histoire banale, en outre il n'y avait pas d'amour entre nous. Depuis le temps je suis restée seule et désintéressée jusqu'à ce que je rencontre Raph Müller dans cette entreprise espérant qu'il me regarde un jour

Pourtant chaque jour qui passe mes espoirs se brisent. Il est fiancé à Varia la femme la plus riche d'Angleterre et ils semblent très amoureux.

Je devrais arrêter de l'aimer et l'oublier mais je n'y arrive pas, qui puis je suis sa secrétaire personnelle ; j'assiste à toutes ces réunions, tous les voyages qu'ils effectuent je suis avec lui... Je suis comme l'objet attiré par l'aimant, je ne peux pas cesser de l'aimer

Chaque soir après le bureau, je rentre chez-moi espérant que la chance me sourira demain ; c'est comme ça que se résume mon histoire de cœur " l'espérance infinie "

....

Il est 9 heures, je suis au bureau et en pause. Je prends un café avec Alice ma collègue de travaille et ma meilleure amie hors du commun

Alice : tu penses qu'on deviendra riche un jour ?

Moi : j'ai arrêté de penser depuis longtemps, je préfère laisser les choses venir toute seule

Alice : tu as changé ta façon de voir les choses depuis que tu es tombée amoureuse de M. Raph

Moi : tu dis n'importe quoi, prends ton café sans faire de commentaires

Alice : pourtant écoute... Si tu étais riche, tu aurais plus de chance de l'intéresser et des moyens pour le séduire

Moi : tu parles un peu trop je trouve

Alice sourit et sirote son café ; subitement Varia la fiancée de M. Raph débarque dans l'entreprise

Elle n'est pas dans son humeur normale, elle me dévisage au loin et s'approche de moi

Varia : Où est ton patron ?

Je dépose mon café sur la table

Varia : je demande où est ton patron ( Crit-elle )

Moi : dans son bureau ( dis-je en avalant mon café de côté )

Elle se retourne et s'en va le voir

Tous les employés sont alertés et chuchotent

Alice : mais qu'est-ce qui se passe ? On dirait qu'elle veut tuer le directeur des entreprises ( Raph )

Moi : chuuuut .

Je me lève de table et je demande aux employés de rejoindre leur poste

Moi : aller.. il n'y a rien à voir remettez-vous au travail sinon M. Raph va tous nous renvoyer y compris moi

Alice me fait signe de la tête et chuchote " qu'est-ce qu'il y a ? "

Je lève mes épaules pour dire je ne sais pas.

Je rejoins mon poste ainsi que tous les autres

Une grosse dispute se déclenche dans son bureau, on pourrait les entendre à 100 mètres de la rue

“ devrais-je intervenir ou pas ? Après tout je suis sa secrétaire, si quelqu'un le dérange je me dois de le mettre dehors sauf que là il s'agit de sa fiancée ”

Finalement je m'assois et j'attends, la dispute devient de plus en plus forte, on entend les choses se cassées, Alice s'approche de moi

Alice : Ça devient inquiétant, il peut y avoir un blessé, va voir ce qui ne va pas tu es sa secrétaire

Moi : mais il s'agit de sa fiancée

Alice : oui mais là c'est urgent, aller lève-toi vite

Je me lève et je cours voir ce qui se passe, en voulant ouvrir la porte du bureau ; Varia en ressort avec la main qui saigne

Je suffoque en touchant mon cœur

Moi : Madame est-ce que ça va ?

Elle m'ignore et sort furieuse

Je la regarde partir et j'entre dans le bureau

Tout est en dessus dessous, M. Raph desserre sa cravate et la jette par terre

Moi : Euh monsieur...

Il ne me laisse pas continuer la phrase

M. Raph : range tout ça Link, et annule toutes mes réunions d'aujourd'hui

Moi : très bien monsieur mais est-ce que ça va ? ( J'hésite )

Il me fixe enrager

M. Raph : oui ça va ! Range moi tout ça et occupe-toi de l'entreprise pendant mon absence

Moi : vous partez ?

M. Raph : oui je pars ! ( Crit-il en tapant la main sur ma table ). Ça ne se voit pas ? Oui je pars !

Moi : désolée monsieur ! ( Je tremble en baissant la tête )

Il ramasse sa cravate et sort du bureau en me bousculant légèrement contre la porte, une larme coule de mes yeux

Je devrais arrêter de l'aimer à cet instant précis, mais sa réaction me brise le cœur sachant que c'est impossible ; il est comme ça à cause de sa fiancée il doit vraiment l'aimer et moi je continue à nager dans le rêve je suis vraiment stupide

J'essuie ma joue et je m'accroupis, je me mets à tout ramasser, Alice arrive..

Alice : qu'est-ce qui se passe Link ? Je l'ai vu il est vraiment furieux

Moi : je ne sais pas !

Alice : comment ça tu ne sais pas ?

Je me lève en colère

Moi : je t'ai dit que je ne savais rien, il ne m'a rien dit ; tu peux arrêter de te mêler de tout tout le temps comme ça ? ( J'ai dit en sortant du bureau la laissant seule )

Je m'en vais au toilette et je bloque la porte. Je me pose devant le miroir

Je me mire en disant " tu n'es qu'une idiote Link " puis je rince mon visage

Quelques heures plus tard, M. Raph n'est jamais revenu et Alice ne m'a plus approché, je devrais aller m'excuser je le sais mais je n'ai qu'une envie c'est de rester seule

Je continue à ranger son bureau, et je vois des tâches de sang collées juste à l'angle de la table, je me souviens que Varia est sortie avec une main saignante... Je me demande bien ce qui s'est passé

Ils semblent si amoureux aux yeux des gens et maintenant il se passe ça... Pourtant ça leurs ai jamais arrivé, enfin je crois...

Je prends le chiffon et je nettoie la table

Nous sommes Samedi, tout le monde vient de partir y compris Alice, je serai partie moi aussi.. mais il faut que je reste pour tout fermer et rapporter les clés à M. Raph le Lundi

Après leur départ, j'ai fini de tout nettoyer et j'ai tout fermé ; il est 19 heures passées

Je décide de ne pas emprunter un taxi, je préfère marcher

Alors que je compte mes pas sur la route sans avoir à me précipiter, j'arrive dans une ruelle vers un hôtel assez chic et je croise mon patron M. Raph et sa fiancée Varia ; ils n'ont pas l'air d'arranger les choses bien au contraire la dispute est enchaînante. Je me cache derrière un mur pour les observer mais je n'entends rien

Moi : pfffff je n'entends rien d'ici

Alors que je veux m'approcher, M. Raph se retourne délicatement et me voit

Je trébuche et je tombe ; je me relève rapidement et je m'enfuis

“ Je suis en panique, va-t-il me renvoyer ou me demander des comptes ? Il a dû croire que je l'ai suivi, merde ”

Je continue ma route sans plus me retourner

Raph

Varia : ce n'est pas ta secrétaire qui s'en va en courant là-bas ?

Moi : si, c'est elle

Varia : elle t'a suivi ou quoi ?

Moi : je ne sais pas

Varia : elle a tout entendu j'en suis sûre

Moi : non je ne crois pas non, elle était beaucoup trop loin

Varia : peu importe ! Ma décision est irrévocable, ne cherche plus à me revoir c'est terminé ( dit-elle en partant )

Moi : Varia attend ! Tu fais une grosse erreur tu vas le regretter

Varia : Oublie moi ( Crit-elle alors qu'elle est déjà loin )

Moi : Et puis merde ! ( Dis-je en tapant un pied au sol )

Je regarde derrière moi en direction de là où est allée link , qu'est-ce-qu'elle faisait par ici

Continuer
img Voir plus de commentaires sur notre appli
Télécharger l'appli
icon APP STORE
icon GOOGLE PLAY