Accueil Genre Classement Gratuit
Atelier d'écriture
Télécharger l'appli hot
Accueil / Fantaisie / Les aventures de nandité
Les aventures de nandité

Les aventures de nandité

5.0
20 Chapitres
770 Vues
Lire maintenant

Résumé

Table des matières

Les aventures de nandité J’suis amoureux de la femme divorcée du coin. Elle a l’air plus âgé que moi mais en matière d’amour, l’âge ne compte pas. J’ai le droit de rêver et de tenter ma chance comme tout le monde. Même si elle est plus élancée et plus grande que moi (soutt ma mom dafa yomb cause dama gatt), j’vais tenter ma chance. En plus, j’rêvais d’avoir une relation avec une femme divorcée.

Chapitre 1 01

1ère Partie : La rencontre

Tout est parti d’une vive dispute dans la boutique. Un échange musclé entre deux femmes. Comme la plupart des jeunes, nous avons l’habitude de nous tenir juste à côté de la boutique, après le boulot. C’est notre lieu de rencontre. Nous sommes toujours témoins de tout ce qui se passe dans ce secteur : les accidents, les disputes, bref tout. Y’a que les voleurs qui nous échappent lol. Un jour, j’étais seul avec mon poto Junior à côté de la boutique.

Nandité : Wa fils noumou démé nonou ? Tu entends les insultes dans la boutique, si nous n’intervenons pas, elles vont se battre (il jette un coup d’œil).

Junior : Elles sont matures, c’est la nouvelle femme du coin qui habite dans la nouvelle maison de mon père. Celle qui vient juste de terminer et que nous avions séparé par appartement. Elle est trop belle et Adja Kiné mou beuri histoire bobou.

Nandité : Ah bon, y’a une nouvelle venue ??? Je ne savais pas. Donc ton père augmente son capital lol, aka meuneu lidieunti khaliss sa papa. Mais en attendant, allons régler ce problème.

Nous entrons dans la boutique. J’étais frappé par la beauté de cette femme. Junior avait raison cette femme est plus que belle Mashallah.

Nandité : SVP, vous êtes des grandes dames. Vous pouvez régler votre différent dans le plus grand calme. Ce n’est pas comme ça. Adja, lou khew ???

Adja Kiné : Elle est venue en dernière position et elle veut acheter en première. Est-ce qu’elle est plus pressée que nous. Niouy wakh mouy diay toubab. Sof ba dé.

Nandité : Adja nak ya ngi togn. Waroko khass. Depuis tout à l’heure c’est toi qui parle. Tu n’as pas à l’insulter. Tu déconnes, j’sais que tu as le sang chaud mais ce n’est pas une raison de te comporter de la sorte.

Adja Kiné : Sa yoone nékouci yow. Tu es comme les hommes du quartier. Kou bess ngène di bagna guiss.

Nandité : On dirait que tu avais une dent contre cette dame. C’est la première fois que j’croise cette dame et je ne pense pas qu’elle est problématique. Ya Adja bayil kou nieuw nga xoulo ak mom. Wala rafétay bi mola titeul. Wa légui dieundeul after mou dieund.

Adja Kiné : Sama temps lay dieul. Ce n’est pas à toi de m’accélérer Satan que tu es. En plus, je m’en fiche de sa beauté, li ngey beug djiguène ki dou sa morom. Vous les mecs du quartier, vous êtes trop faibles. Khawma lolène guiss si ki.

J’fais signe à l’autre dame de se taire avant de dire au boutiquier « Barry diayal ki mou dém ». En tout cas, elle a fait ce qu’elle sait faire le mieux perturbé avant d’insulter tout le monde. A sa sortie, je me tourne vers la dame.

Nandité : Sokhna si, on s’excuse déé. Ki moy Adja Kiné, histoire rek ley def. La prochaine fois, évite d’avoir des problèmes avec elle. Elle ne lâche jamais. Reconnais là sinon, tu risques gros. Niawna beurina histoire.

La dame : Pourtant, je n’ai rien fait de mal, j’ai salué tout le monde avant de demander au boutiquier s’il pouvait me vendre parce que j’étais un peu pressée. Mon gaz est fini alors que j’chauffais de l’eau pour mon fils. Subitement la dame a commencé à répondre avec une forte insolence. J’crois qu’elle a une dent contre moi. Et pourtant, je n’ai que 3 semaines dans ce secteur.

Nandité : Ne m’explique rien. J’connais Adja Kiné, elle se dispute avec tout le monde c’est dans sa nature. Mais ne tombe pas dans son jeu, tu es belle, charmante, civilisée et joyeuse. Quant à elle, Dafa beuri histoire baparé niaw. Une belle dame comme toi, ne doit pas se disputer comme ça.

Le boutiquier : Ya wakh lolou Adja Kiné bamou degg leu.

Nandité : Adja dafa sof waye. Diay ko gaz. J’vais t’aider à l’emporter. Tu n’habites pas loin, j’espère.

La dame : Non derrière cette ruelle. L’avant dernière maison à droite. Au 2ème étage.

Nandité : Ok c’est bon on y va.

Je n’arrive pas à y croire. Chez moi, personne n’ose me demander de recharger le gaz. Aujourd’hui, j’suis en train de transporter un gaz pour femme que je ne connais pas encore. Y’a qu’une fille qui peut avoir ça de moi. Junior ne cessait de rire. J’prenais le gaz, avant de sortir de la boutique, son portable sonne. Elle décrocha. Junior en profite pour me parler.

Junior : QU’est-ce qui se passe ??? Tu vas aider cette dame à emporter le gaz ??? Je te connais, tu aimes trop les filles. Elle n’est pas ton égal sur tous les points.

Nandité : Goo. Comment pourrai-je regarder une dame transportait quelque chose de lourd. T’es con quoi.

Junior : J’jure que tu n’agis pas par gentillesse. Je t’avertis, elle est une femme divorcée et elle a 1 gamin de 4ans. C’est moi qui ai signé son contrat.

Elle venait de terminer son appel.

La dame : Grand on y va. Je m’excuse.

Nous prenons la direction de chez elle. Elle voulait me donner un coup de main mais j’avais refusé di diay neex mais souma khamone, j’allais accepter. Moins de 3mn de route, nous entrons dans la maison, avant de prendre les escaliers un par un. J’pouvais pousser un ouf de soulagement. J’ai déposé le gaz au sol.

La dame : Merci. Je ne t’ai pas demandé ton nom c’est comment.

Nandité : Bab’s, c’est le nom le plus familier et toi ???

La dame : Yacine mais on m’appelle Yass

Nandité : Enchanté, comme tu es nouvelle, si tu as besoin de quoi que ce soit tu peux me faire signe. J’descends chaque jour 18h et les week, je ne travaille pas.

Yass : C’est noté. J’suis séduite par ta gentillesse. On dirait que j’dérange, depuis que j’suis là, les femmes me regardent avec un œil suspect, comme si je leur avais fait quelque chose.

Nandité : Ne prêtes pas attention, elles sont justes jalouses et y’a de quoi nak, les hommes du quartier aiment les belles dames. Elles ont peur pour leur mari. Ce quartier est regorgé de caïman. Ils te feront la cour.

Yass : Elles n’ont rien à craindre. Je ne suis pas là pour leur prendre quoi que ce soit. Je ne m’occupe que de mon travail. J’suis commerçante, je ne sais que travailler. Heureusement que le petit ne s’est pas réveillé à mon absence.

Nandité : Tu as un enfant donc, tu ne blaguais pas quand tu disais que tu avais un fils.

Yass : Oui j’ai un enfant de 4ans. Regarde, il est fatigué aujourd’hui, depuis notre arrivée, il dort comme un prince. (Elle ouvre la porte de la chambre).

Nandité : Et son papa, en voyage ???

Yass : C’est une longue histoire. Peut-être, un jour, je t’expliquerai. Pour le moment, sache que j’suis une femme divorcée qui ne vit qu’avec la sueur de son front. Je n’ai plus la tête aux hommes. Je ne te retiendrai pas longtemps. Repasse quand tu veux.

Nandité : D’accord. Je te laisse mon numéro. Si tu penses que j’peux aider, tu m’appelles quand tu veux et à n’importe quelle heure.

Je laisse mon numéro. Il faut aider les dames qui vivent seules. J’étais frappé par la propreté de cette dame, elle avait bien arrangé son appartement et l’odeur de l’encens encombrait mes narines. Elle est trop propre Mashallah. Djiguène bou ciwilisé rek amoul morom. Junior avait raison, il est beaucoup plus informé que moi. C’est normal, parce qu’il ne travaille pas. C’est un fils à papa. Il a tout ce qu’il veut. Il ne trouve pas opportun de travailler, vu qu’il a tout ce qu’il désire. Sa seule préoccupation, c’est de gérer les affaires de son père pas plus. A mon retour, je l’ai toujours trouvé dans le même lieu.

Junior : Wa fils, tu as duré. Ne te fais pas trop d’idée, khamal sa bop. Elle n’est pas pour toi.

Nandité : Je ne sais pas si elle sera pour moi ou non mais j’tenterai ma chance. Parce que cette dame est trop charmante. Elle me plait, je ne cracherai jamais sur son amitié et si j’peux avoir plus, Pourquoi pas ?

Junior : Arrête. Tu te ridiculiseras pour rien. J’peux te jurer que tu ne l’auras pas. Elle a 2ans de plus que nous. Elle n’est pas à notre niveau.

Nandité : Pourquoi tu ne crois pas en toi ? 2ans de plus, ce n’est rien, nous sommes de la même génération. C’est un bon signe. Je ne sais pas comment faire, mais elle saura qu’elle ne me passe pas inaperçu. Et l’odeur de son appartement huum, je me demande comment son mari a osé tourner le dos à une telle femme. Et pour ce qui est de ton père, il est vraiment intelligent. Il va récolter beaucoup d’argent encore avec ses appartements. Ils sont très bien faits. Dis-lui de nous montrer le chemin.

Junior : Tu es con quoi.

Nous nous sommes séparés après 30mn de discussion. J’passe d’abord chez la vendeuse de thiéré, vu que c’est mon plat préféré malgré moi. Situation financière oblige. Je ne mange que thiéré ak meew ou fondé. Mais c’est bien qu’à même, ça donne une force naturelle et j’consomme locale lol. Après de m’être muni de mon repas favori, j’regagne chez moi. A chaque instant, j’jetais un coup d’œil sur mon portable, espérant, recevoir un sms ou appel de Yass. J’avais même oublié d’envoyer un texto à mes copines, oui mes copines lol. Franchement, je ne me rassasie jamais, j’sors avec 3 belles et charmantes filles, plus 4 bénévolats au lieu de m’en contenter, j’veux augmenter la liste. Je me suis rendu à l’évidence. J’ai contacté mes copines avant de leur donner leur calmant favori. Comme que les filles aiment recevoir des je t’aime et des textes hyper sensationnels, je leur en ravitaille autant qu’elles en veulent. J’en ai des conteneurs. La nuit, j’sors pour prendre le thé chez un autre pote avant de revenir me coucher. Je me suis endormi sans même avoir reçu un signe d’elle.

Les jours passèrent, après chaque descente, je me postais devant la boutique en premier. Malheureusement, je ne l’avais pas revu depuis lors. J’ai même changé de chemin, j’passais devant leur porte rien que pour la croiser mais rien y fait. Je la voyais sur watsapp mais j’avais peur de la contacter. Après une 15aines de jour, une nuit avant de me coucher, j’avais l’habitude de regarder sa photo de profil avant de me perdre dans mes pensées. J’faisais des trucs fous dans ma tête avec elle ymgx. Cette nuit, elle avait mis une belle photo, j’ai pris mon courage à deux mains. J’ai hésité avant de finir par l’écrire en priant qu’elle me répond.

Nandité : Madame ne dort toujours pas ??? (Ouf de soulagement, elle a lu).

Yass : Rire. J’suis au lit. J’discute à cette heure avec quelques fournisseurs et quelques clients. Nous avons un groupe et on partage beaucoup. Et toi qu’est-ce que tu fais ??? Depuis l’autre jour t’as pas repassé.

Nandité : J’suis au lit aussi mais je n’arrivais pas à dormir quand j’ai vu ton profil. Tu as une belle photo, je ne cesse de la regarder depuis 1h de temps. J’ai même hésité à t’écrire, j’croyais que tu n’allais pas me répondre. J’songeais à passer mais j’attends ton invitation.

Yass : Pourquoi je ne vais pas te répondre ??? Ton geste de l’autre jour restera inoubliable, j’suis reconnaissante. Merci pour les compliments sur ma photo. J’vois que tu es un dragueur rire. C’est bien pour un jeune comme toi. Les filles de ta génération auront du pain sur la planche.

Wayaw ki eupeuloul rek. Elle me remet indirectement à ma place. J’vois qu’elle veut me faire comprendre qu’elle n’est pas à ma portée. J’comprends très bien son message. J’étais un peu offensé mais j’faisais semblant de ne rien comprendre.

Nandité : Rire donc tu penses que j’suis si jeune que ça. J’parie que j’suis plus âgé que toi ou nous sommes de la même génération.

Yass : Ah bon tu penses ? J’crois que même si c’est pour 2 voir 1 an, j’suis un peu plus âgée que toi. J’ai 32ans et j’te donne 30 voir 28ans.

Nandité : Rire. J’ai 30ans. Dama touti rek wanté douma khalé. En plus vous les filles vous grandissez vite.

Yass : Tu es sérieux ??? Tu as 30ans ???

Nandité : Je te jure. Je n’aime pas parler de l’âge mais diapal ni nous sommes de la même génération, même si j’avoue que tu es précoce.

Yass : Excuse-moi, ne le prends pas mal.

Nandité : Y’a aucun problème. Tu auras du pain sur la planche parce que c’est toi qui viens de le dire. Tu es une fille de ma génération.

Yass : Non je n’en fais pas partie. Même si nous sommes de la même génération, j’suis à un niveau un peu a dessus de toi. Offense à part, j’espère que tu me comprends. J’envie les filles de ton niveau, elles auront à leur portée un mec galant et osé rire. J’peux te présenter à ma petite sœur. Yénénala sama rakk franchement. Le courant devrait passer entre vous.

Nandité : Pourquoi tu veux coude que coude me montrer que tu es hors de ma portée ???

Yass : Je ne crois pas que tu seras amoureux de moi. On discute et j’veux que tu fasses la connaissance de ma petite sœur. Votre couple sera trop beau.

Nandité : SI j’ai bien compris, tu penses que je ne suis pas un homme pour toi.

Yass : Non arrête. J’sais que tu ne regarderas pas une fille qui a déjà un enfant et qui était mariée aussi. Tu es encore jeune comme mec. D’ailleurs, tu ne m’as pas dis que tu m’aimais ou des trucs du genre.

Nandité : Et si je te disais que tu me plais ???

Yass : Disons les choses comme elles sont nak, je ne suis pas ton égal. J’espère que tu as l’esprit de dépassement et que tu ne prendras pas mes paroles comme offense. Je te plais, c’est normal qu’on voie une personne et qu’elle nous plait mais ça ne signifie rien.

Nandité : J’irai plus loin en te disant je t’aime.

Yass : Mdrrrr Bab’s à demain. J’somnole. Bisou demain ça te passera. Tu es vraiment un comédien.

Elle se déconnecte. Dama eupeul nak. Mon problème est que j’accélère tout sans réfléchir. Dama gaw si je t’aime. En plus, je ne me maitrise même pas. Damey mbalax bamou yagg di cabo. Mais j’assume, elle a touché mon orgueuil. Elle me relègue au second plan. Pourquoi les filles aiment minimiser les mecs de leur génération. Nous sommes nés la même génération sama yone nékouci. J’vais me coucher, demain sera un autre jour. 1-0 pour elle. J’essaierai de revenir au score. Je ne vous le cache pas, vous êtes mes amis gathié diap nama. Quelle honte !!!! Ba temps yi

Continuer
img Voir plus de commentaires sur notre appli
Mis à jour : Chapitre 20 20   06-12 20:17
img
1 Chapitre 1 01
11/06/2023
2 Chapitre 2 02
11/06/2023
3 Chapitre 3 03
11/06/2023
4 Chapitre 4 04
11/06/2023
5 Chapitre 5 05
11/06/2023
6 Chapitre 6 06
11/06/2023
7 Chapitre 7 07
11/06/2023
8 Chapitre 8 08
11/06/2023
9 Chapitre 9 09
11/06/2023
10 Chapitre 10 10
11/06/2023
11 Chapitre 11 11
11/06/2023
13 Chapitre 13 13
11/06/2023
14 Chapitre 14 14
11/06/2023
15 Chapitre 15 15
11/06/2023
16 Chapitre 16 16
11/06/2023
17 Chapitre 17 17
11/06/2023
18 Chapitre 18 18
11/06/2023
19 Chapitre 19 19
11/06/2023
20 Chapitre 20 20
11/06/2023
Télécharger l'appli
icon APP STORE
icon GOOGLE PLAY