Accueil Genre Classement Gratuit
Atelier d'écriture
Télécharger l'appli hot
Accueil / Romance / Noirceur
Noirceur

Noirceur

4.9
12 Chapitres
19K Vues
Lire maintenant

Résumé

Table des matières

Cléa est une jeune fille que la vie n’a pas gâtée. Après avoir décroché un poste d’intendante dans un manoir isolé, elle accepte de changer de vie et de région. Ici, le maître des lieux a une exigence particulière… qu’on ne le croise jamais ! Est-il simplement timide ? Pourquoi tant de mystères autour de lui ? La jeune femme pourra-t-elle satisfaire sa curiosité ? Découvrez un univers sombre et romantique où la terreur et la joie, la clarté et la noirceur s’entremêlent. À PROPOS DE L'AUTEUR Au bout de la rencontre entre passion et imagination, Melody Bombyx dévoile, avec le roman Noirceur, son univers rêveur qu’elle souhaite transmettre au lecteur.

Chapitre 1 No.1

C’est un matin de septembre que Cléa marche dans la rosée du matin. Yeux droits devant, écouteurs vissés aux oreilles, clope au bec, air dégoûté de la vie, elle marche au bord d’une route départementale. Les voitures passent près d’elle, à vive allure, sa musique techno à fond dans les tympans, elle s’en moque. Une tristesse enfouie se lie dans son regard quand on s’y penche un moment. Mais elle a toujours son sourire qu’elle arbore en toute situation qui fait croire qu’elle est heureuse. Depuis petite, elle s’est entraînée devant son miroir pour paraître la plus sincère possible.

Même la position de ses épaules est réfléchie pour donner cette impression. Démarche à fière allure, qui a aussi été étudiée par ses soins, pour qu’on ne décèle pas ses faiblesses.

25 ans, sans emploi, elle est partie de chez ses parents très tôt, la vie est difficile, elle vit dans la rue depuis 3 mois, le foyer pour SDF est dur moralement et hors de question d’en parler à ses parents. Elle veut s’en sortir seule ! C’est au pôle emploi qu’elle se rend justement, sa conseillère aurait trouvé l’emploi parfait pour elle, soi-disant. Cléa sourit doucement quand elle pense à l’intonation joyeuse qu’avait cette femme au téléphone la veille. Intelligente, pleine de sarcasmes, Cléa et son esprit vif, analyse souvent tout d’une rapidité étonnante, ainsi que les gens. Sans trop d’espoir, notre jeune fille marche depuis un petit moment sous l’ombre des platanes. Elle vit dans le sud-ouest de la France, et a quelques amis, mais pudique sur elle, elle ne se livre pas beaucoup sur sa personne.

Arrivée devant le bâtiment en briquettes orange, elle pousse la porte vitrée. Elle est de taille moyenne, cheveux longs, châtains et ondulés, elle ne les attache que rarement. Ses yeux sont verts, légèrement irisés, marron, un petit nez en trompette, de jolies lèvres charnues. Dépourvue de maquillage, elle est belle naturellement. Habillée à l’arrache, comme elle dit, elle porte un pantalon à multipoches kaki, des basquettes noires, un tee-shirt simple noir, un sac en bandoulière en tissu kaki avec dessus des pin’s représentant des groupes de rock, métal, punk, et autres insignes de musique.

Elle s’assoit dans la petite salle d’attente qu’on lui a indiquée, pour attendre sa conseillère.

C’est le bruit des talons aiguilles qui résonnent dans le couloir qui fait tourner la tête de Cléa, la voilà, la bombasse. Jeune femme de son âge sûrement, avec un chignon banane, blonde, rouge à lèvre rouge vif, tailleur avec jupe crayon. Elle semble stricte, mais son sourire franc la rend accessible.

« Melle Sire Cléa ? Bonjour ! Suivez-moi, je vous prie. »

Cléa la suit, elle croise les doigts dans son esprit, pour avoir un boulot digne de ce nom, qu’elle puisse retrouver un appartement, une vie sociale, manger correctement. Installée, Cléa, souriante, attend en se triturant les mains, l’annonce de la femme impeccable face à elle, qui prépare d’innombrables papiers en parlant du temps orageux qui se prépare pour ce week-end.

Cléa est d’un naturel plutôt anxieux et réservé, et voir cette femme belle, pleine d’assurance derrière son petit bureau climatisé la rend envieuse. Il lui tarde qu’elle en vienne à sa personne et ce fameux poste à pourvoir ! Elle mordille sa lèvre inférieure, elle est prête à tout faire

Pianotant sur son clavier d’ordinateur et de sa voix angélique Mme Martin lui dit :

« Alors, cette annonce est tombée hier, je vous est bloqué dessus, j’ai pensé à vous et votre situation pressante, et selon moi, elle est parfaite ! »

Cléa contemple son interlocutrice un instant et peut voir de la gentillesse dans son regard. Elle espère vraiment que ça marchera et que sa vie arrête de stagner. La femme chic continue :

« Alors, c’est dans la région de l’Allier, la ville la plus grande là-bas est Vichy ! Vous connaissez ? »

Muette par cette première annonce, Cléa secoue la tête, hébétée.

Une autre région ? Pourquoi ? se pense-t-elle.

« C’est top, vous serez logée, nourrie, et payée comme j’aime dire… haha »

La blague ne fait que rire Mme Martin, Cléa enchaîne sérieusement avec sa jolie voix :

« Pour faire quoi ? »

« Ah oui ! Intendante d’un manoir. La demeure est tellement grande et le propriétaire est si occupé qu’il ne peut se charger de la propreté de sa demeure. L’intendante précédente prend sa retraite la semaine prochaine, alors il faudrait que vous y soyez pour demain soir ! Si possible, désolé mais c’est urgent, apparemment. »

Cléa baisse la tête et rassemble ses pensées…

Ça presse ? Je n’y connais rien, mais je ne risque pas grand-chose…

« C’est un CDI, avec un essai d’un mois, le propriétaire n’a pas donné d’informations personnelles sur lui, c’est un homme d’affaires très riche, il mentionne qu’il ne veut pas vous croiser ni autre membre du personnel, il tient à sa tranquillité et au silence. Salaire de 3000 € par mois. »

Cléa écarquille les yeux, quelle nouvelle surprenante ! Rendre une maison brillante, sans jamais croiser le vieux crouton de proprio, c’est génial !

« Le salaire justifie qu’il peut faire appel à vous de jour comme de nuit. Il a l’air strict, il ne veut pas forcément quelqu’un de diplômé, mais courtois, méticuleux, non-fumeur, assidu, présentable. »

À ce dernier mot, la conseillère lève son sourcil et la regarde un instant sérieusement.

« Parfait, n’est-ce pas ? »

Le ton sonne presque faux du coup aux oreilles de Cléa. Elle le sait, elle s’habille mal et elle fume.

En gros, doute perpétuel sur elle-même, la jeune femme s’interroge. Que faire ? Rester à la rue ?Que d’y penser, la gorge de détresse, se resserre. Être minable la blesse dans sa fierté, la honte la menant souvent à croire que les gens la regardent avec insistance.

« C’est d’accord ! »

Poumons gonflés à bloc, elle répond fièrement, elle n’a rien à perdre ! La détermination la motive jusqu’au bout des ongles. Elle entretiendra la maison de ce vieux bonhomme, avec 3000 € dans sa poche tous les mois, elle s’offrira un voyage autour du monde sans rien se plaindre.

Papiers en main, à peine sortie du bâtiment orangé, Cléa les regarde. Ni heureuse ni triste. La vie n’a pas de goût, quoi qu’elle fasse en ce moment. Sa joie de vivre, son insouciance ont-ils déjà été présents dans son cœur d’ailleurs ?

« Ne stressez pas, tout ira bien ! »

C’est encore Mme Martin derrière elle qui est sortie fumer sa cigarette. Cléa l’observe, même cigarette en main elle est belle et chic. Elle lui dit simplement :

« Merci pour tout, je ferai tout pour m’en sortir ! ».

« Je sais, répond-elle souriant et sortant la fumée par ses narines. J’espère que vous réussirez et ne plus vous voir dans mon bureau. Tenez… Pour le bus et vos habits. Au revoir et bonne chance ! »

Elle lui a tendu une enveloppe, et elle rentre aussitôt. Cléa ouvre et découvre des billets. Ça vient d’elle personnellement, c’est certain. Ce geste réchauffe son petit cœur, quelqu’un lui fait confiance et la motive. Elle se promet de réussir encore plus, son ego reboosté, la poussière de ce manoir n’a qu’à bien se tenir !

Continuer
img Voir plus de commentaires sur notre appli
Mis à jour : Chapitre 12 No.12   01-18 11:50
img
1 Chapitre 1 No.1
12/08/2021
2 Chapitre 2 No.2
12/08/2021
3 Chapitre 3 No.3
12/08/2021
4 Chapitre 4 No.4
12/08/2021
5 Chapitre 5 No.5
12/08/2021
6 Chapitre 6 No.6
12/08/2021
7 Chapitre 7 No.7
12/08/2021
8 Chapitre 8 No.8
12/08/2021
9 Chapitre 9 No.9
12/08/2021
10 Chapitre 10 No.10
12/08/2021
11 Chapitre 11 No.11
12/08/2021
12 Chapitre 12 No.12
12/08/2021
Télécharger l'appli
icon APP STORE
icon GOOGLE PLAY