Accueil Genre Classement Gratuit
Atelier d'écriture
Télécharger l'appli hot
Accueil / Romance / Mon erreur est la mienne
Mon erreur est la mienne

Mon erreur est la mienne

4.0
85 Chapitres
4K Vues
Lire maintenant

Résumé

Table des matières

"La raison pour laquelle nous ne pouvons pas lâcher quelqu'un, c'est parce qu'au fond de nous, nous avons encore de l'espoir." Ensuite, lâchez prise. Ce soi-disant espoir, ça te détruit. "C'était nous contre le monde, que s'est-il passé?" Elle n'appréciait pas le monde que tu lui offrais. "Nous étions autrefois si heureux." Arrêtez de chercher le bonheur au même endroit où vous l'avez perdu. C'était autrefois là, mais plus maintenant. - - - Son cœur appartient à quelqu'un d'autre. Son cœur lui appartient. Elle veut être son clair de lune dans le noir. Il... il veut qu'elle soit son erreur.

Chapitre 1 01

- Le point de vue de Noor -

L'alarme se déclenche, c'est ce son horrible qui donne à tout le monde un ESPT. Mais je suppose que ça fait le travail.

Je gémis en tendant la main pour essayer d'appuyer sur l'écran de mon téléphone afin de désactiver l'alarme. Pour une raison quelconque, peu importe le nombre de fois que je frappe mon téléphone, l'alarme ne s'éteindra pas à moins qu'elle n'ait toute mon attention.

Je me réveille la deuxième fois. Deuxième fois parce que je me rendors toujours après le Fajr. Je sais que je devrais essayer de rester éveillé et de continuer ma journée, mais parfois, le travail commence à 17 heures et je ne veux pas avoir sommeil au moment où je commence.

Ou je suis juste paresseux et ce ne sont que des excuses.

Probablement le dernier.

Je traîne mes pieds jusqu'aux toilettes et j'y passe au moins 45 minutes.

Pourquoi 45?

Eh bien, il me faut 10 à 15 minutes pour me brosser les dents et faire mes soins de la peau. Et le reste... vous pouvez deviner!

Je ne change jamais de pyjama à moins de sortir ce jour-là. Même alors, je ne change qu'une heure avant de quitter la maison. Je ne peux jamais être à l'aise dans autre chose qu'un pyjama à la maison.

Je fais aussi partie de ces personnes qui doivent se changer en pyjama à la seconde où mes pieds touchent l'intérieur de la maison. Je ne sais pas comment certaines personnes peuvent rester dans leurs vêtements d'extérieur à la maison, je trouve ça hallucinant!

Finalement, j'ai mis mes lunettes pour, vous savez, voir parce que je suis aveugle comme une chauve-souris sans elles.

"Salamoualikoum, Baba et Amma."Je les salue alors que je sors une chaise pour m'asseoir.

"Oualaïkoum Assalam, Nour."Baba me fait un câlin rapide.

"Allez-vous jamais apprendre à ne pas vous réveiller l'après-midi presque tous les jours?"Amma soupire.

Je souris. "Il n'est que 11 heures du matin! En plus, Ayesha dort toujours..."

"Ne te compare pas à ta sœur. Elle est rentrée tard de l'école hier soir."Amma fronce les sourcils.

Elle a raison. Je n'ai pas fait grand-chose à part chercher du travail, aller à mon travail actuel et dormir depuis que j'ai obtenu mon diplôme il y a un mois.

Je fais la moue. "Baba, Amma m'intimide encore!"

"Laisse-la, Faiza. Notre Noor travaille dur aussi."Baba sourit.

"Quand elle sera mariée, elle ne pourra pas dormir et vivre comme une princesse! Tu la gâtes, Abbas."Explique Amma.

Je lui fais un câlin. "Laisse - moi vivre comme une princesse ici, alors!"

Elle me serre dans ses bras et soupire à nouveau. "Stupide fille. Asseyez - vous, j'ai fait des œufs et des toasts pour le petit déjeuner."

"À quelle heure travaillez-vous aujourd'hui?"

"Voyons voir... le samedi d'aujourd'hui est donc de 16h00 à 22h00."Dis - je en fourrant un petit morceau de pain grillé dans ma bouche.

"Pas de chance avec—" La phrase d'Amma est coupée lorsque mon téléphone sonne fort.

Je fronce les sourcils, confus au sujet de QUI appelle parce que personne ne m'appelle jamais à moins que ce ne soit mes parents, ma sœur ou Farrah, ma meilleure amie.

"Allô? Oh! Bonjour!"C'est un appel de l'un des endroits où j'ai postulé. "Le lundi à 9h00 semble parfait! Je vous remercie beaucoup!"

Je hurle en sautant de mon siège.

"Ya Allah! Noor, que s'est-il passé?"Demande Amma.

"J'ai eu un entretien! Devinez avec quelle compagnie! Devine! Devine! Devine!"

"Chez Walmart?"elle rit.

Je fronce les sourcils. "Amma!"

"Dis-nous, chérie."Baba sourit.

"Khan Enterprises!"Mon sourire s'élargit.

"Alhamdoulillah!"Baba et Amma me font un câlin.

"D'accord, attends, ne t'excite pas trop. C'est juste une interview."Dis-je rapidement, en espérant ne pas gâcher ma chance.

"Insha'Allah, vous obtiendrez le poste si Allah dit qu'il est destiné à vous."Dit Baba.

• • •

"Vous avez l'interview?! Avec Khan Enterprises? C'est vraiment incroyable! Je suis si fier!"Farrah couine.

"Je l'ai fait!"Je souris. "Merci!"

"Chanceux toi! Tu peux enfin quitter ce trou de l'enfer."Elle rit.

"D'accord, mais que se passe-t-il si c'est le pire enfer?"Je lève un sourcil.

Farrah et moi travaillons dans le même magasin de détail.

"Je peux prendre le prochain client!"Je salue la prochaine personne dans la file.

"Salut, comment vas-tu?"Je demande à la femme.

"Bien, et toi?"Elle sourit.

"Pas trop mal. Tu veux un sac?"Je demande.

"Oui, s'il te plaît."Elle répond.

"Avez-vous une carte de points?"

"Ah, oui."Elle le sort et je le scanne.

"Des nouvelles des endroits où vous avez postulé?"Je demande à Farrah pendant que je scanne les articles.

"Non, et si personne ne veut de moi?"Elle soupire.

"Soeur, je pensais que personne ne m'appellerait. Mon CV est essentiellement de la merde."J'essaie de ne pas rire parce que c'est vrai. J'ai à peine d'expérience.

"Tu as raison. Je devrais avoir de l'espoir."Elle rit.

"Votre total est de 156,70$. Comment voulez-vous payer?"

S'il te plait, ne dis pas cash. S'il te plait, ne dis pas cash. S'il te plait, ne dis pas cash.

"De l'argent, s'il te plaît."Elle dit.

Putain! Cela se produit presque chaque fois que quelqu'un fait un gros achat. Compter de l'argent me rend nerveux, peu importe combien de fois je l'ai fait.

"Bien sûr, pas de problème."Je souris.

Farrah me regarde et rigole. Elle sait à quel point je déteste compter de l'argent parce que je suis nul pour donner la monnaie correcte sous pression.

Continuer
img Voir plus de commentaires sur notre appli
Mis à jour : Chapitre 85 85 ÉPILOGUE   09-27 19:23
img
1 Chapitre 1 01
14/08/2023
2 Chapitre 2 02
14/08/2023
3 Chapitre 3 03
14/08/2023
4 Chapitre 4 04
14/08/2023
5 Chapitre 5 05
14/08/2023
6 Chapitre 6 06
14/08/2023
7 Chapitre 7 07
14/08/2023
8 Chapitre 8 08
14/08/2023
9 Chapitre 9 09
14/08/2023
10 Chapitre 10 10
14/08/2023
11 Chapitre 11 11
14/08/2023
12 Chapitre 12 12
14/08/2023
13 Chapitre 13 13
14/08/2023
14 Chapitre 14 14
14/08/2023
15 Chapitre 15 15
14/08/2023
16 Chapitre 16 16
14/08/2023
17 Chapitre 17 17
14/08/2023
18 Chapitre 18 18
21/08/2023
19 Chapitre 19 19
21/08/2023
20 Chapitre 20 20
21/08/2023
Télécharger l'appli
icon APP STORE
icon GOOGLE PLAY