Accueil Genre Classement Gratuit
Atelier d'écriture
Télécharger l'appli hot
Accueil / Loup-garou / LE RENARD ET LE LOUP-GAROU
LE  RENARD ET LE LOUP-GAROU

LE RENARD ET LE LOUP-GAROU

5.0
66 Chapitres
38.1K Vues
Lire maintenant

Résumé

Table des matières

Pour Avery Williams, 18 ans, la vie n'a pas été facile. Sa mère est sous assistance respiratoire, elle est pauvre, ce qui signifie qu'elle ne peut pas payer l'opération de sa mère, elle doit élever seule sa sœur de 6 ans, Lilly, dans leur petit appartement, et son père les a abandonnées avant même la naissance de Lilly. Mais un soir d'orage, alors qu'Avery rentre chez elle au volant de son vieux pick-up Ford, elle et Lilly tombent sur un renard blessé gisant au milieu de la route. Elle décide de s'arrêter et d'aider le pauvre renard. Mais après l'avoir aidé, le renard se met à parler. La prochaine chose qu'Avery sait, c'est que le renard brille et que la petite lueur pénètre à l'intérieur de son corps. Grâce à son nouveau secret, elle peut se transformer en renard. Mais le renard, Red, lui a dit qu'elle ne devait le dire à personne. C'est donc maintenant le petit secret d'Avery et de Lilly. --------------------------------------- Jake Taylor est l'alpha de la meute Southern Nightshade. Il a l'habitude d'obtenir ce qu'il veut. Lorsqu'il croise Avery et Lilly dans un parc, il découvre qu'elle est sa compagne. Et il la veut. Et il la veut. Alors il fait la seule chose à laquelle il peut penser. Il la fait kidnapper par ses amis et lui. Mais va-t-il supporter qu'elle essaie de s'échapper ? Découvrira-t-il son petit secret ? Lisez le livre et découvrez-le.

Chapitre 1 Chapitre 1

Avery

"Lilly ! Tu es prête ? Il faut qu'on aille voir maman avant que j'aille travailler". J'ai crié depuis ma salle de bain, tout en brossant mes longs cheveux noirs de corbeau. Je mets un peu de mascara pour faire ressortir mes yeux bleus.

"Oui, sissy. Je viens !" Lilly hurle en courant dans notre salle de bain. Elle est mon portrait craché. Nous avons toutes les deux les cheveux noirs, mais alors que j'ai les yeux bleus océan, elle a les yeux verts émeraude.

Je mesure 1,60 m, et Lilly 1,60 m. Je sais, nous venons d'une famille très petite.

"D'accord, viens."

Nous sortons et montons dans le vieux pick-up Ford de ma mère et nous nous dirigeons vers l'hôpital.

Ma mère est à l'hôpital depuis un mois et demi. Elle souffre d'une insuffisance rénale des deux reins et est maintenant sous assistance respiratoire. Elle a été placée sous assistance respiratoire il y a environ 3 jours. Et comme nous sommes pauvres, nous ne pouvons pas nous permettre l'opération dont elle a désespérément besoin. Elle nous a dit qu'elle devrait simplement être débranchée, mais je ne pouvais pas la laisser faire. Lilly et elle sont tout ce qui me reste. Notre père nous a quittés quelques mois avant la naissance de Lilly. Nous ne savons pas pourquoi, mais il a toujours été superficiel et il est probablement parti avec une fille.

Nous sommes arrivés à l'hôpital et nous sommes allés au comptoir. "Bonjour Avery et Lilly. Comment allez-vous les filles ?" nous a demandé Missy. Nous avons appris à nous connaître parce que je passe beaucoup de temps ici.

"Nous allons bien. Merci d'avoir demandé". J'ai souri avant de passer devant elle pour aller voir ma mère.

Nous sommes arrivées dans sa chambre et j'ai frappé avant d'entrer. "Bonjour les filles". Ma mère a souri et nous a fait de la place pour que nous puissions toutes les deux monter dans son lit.

"Bonjour maman". J'ai dit faiblement.

"Oh Avery. Elle m'a apaisé en me frottant le dos.

"C'est bon, poupée". Lilly m'a souri avant de me serrer dans ses bras.

"Avery. Tu vas bientôt devoir me laisser partir. Les factures vont devenir trop importantes." Ma mère a essayé de me raisonner.

"Non". Je lui ai dit sévèrement. "Lilly et moi avons besoin de toi. Je ne te laisserai pas partir. Je paierai ces factures et je paierai l'opération dont tu as besoin."

"Chérie. C'est l'heure."

"Non !" J'ai pleuré et j'ai posé ma tête sur son épaule. "C'est loin d'être le cas. Ce ne sera jamais proche de cette époque." J'ai pleuré plus fort.

"Ne pleure pas Avery. Lilly roucoule en me frottant le bras et en me regardant avec ses petits yeux émeraude.

J'ai essuyé mes larmes et j'ai hoché la tête. "Tu as raison. Je ne devrais pas pleurer. Parce que maman va aller mieux et qu'elle n'ira nulle part". J'ai dit avec détermination et Lilly m'a regardée avec fierté. "N'est-ce pas maman ? ai-je demandé. Je suppose qu'elle a compris où je voulais en venir.

"Oui, ma chère". Elle m'a souri et m'a attiré vers elle pour une nouvelle caresse.

Cela fait environ une heure que nous sommes assis là et je dois partir au travail. "Je dois y aller maman. Je t'aime."

"Je t'aime aussi. Je t'aime Lilly". dit ma mère en serrant ma sœur dans ses bras.

"Je t'aime aussi, maman. Lilly s'est accrochée pendant une minute avant de sortir avec moi.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

"Bonjour Avery". Mme Odell m'a serrée dans ses bras. "Comment va le restaurant ?"

Je dois avoir deux emplois pour payer certaines factures. Mais Mme Odell m'aide à les payer. Même si je lui ai dit de ne pas le faire, elle dit qu'elle veut le faire et elle n'accepte pas qu'on lui dise non. C'est une très bonne amie de ma mère. Mme Odell est ma patronne ici à la bibliothèque et je travaille aussi au restaurant Earl's sur Main Street.

"Je vais bien Mme Odell. Merci". J'ai répondu en la serrant dans mes bras.

"Ma chérie. Je t'ai dit de m'appeler Susie. Mme Odell est trop vieille et c'est le nom de ma belle-mère."

"Désolée Susie."

Elle a hoché la tête en signe d'approbation. "Lilly, nous avons de nouveaux livres pour toi". Elle dit en montrant l'une des étagères.

"Merci. Elle chuchote et saute sur l'étagère.

"Alors, qu'est-ce que je fais aujourd'hui, Susie ? demandai-je en me tournant vers elle.

"J'organise juste ces livres ici". Elle a répondu en tapotant les livres sur le chariot.

"D'accord. Je souris et je prends le chariot en regardant le nom de l'auteur pour savoir où il va.

Environ 5 minutes plus tard, je sens qu'on me tape sur l'épaule. "Bonjour, excusez-moi, mademoiselle." Je me retourne et je vois un garçon aux cheveux noirs et aux yeux marron chocolat. Il n'est pas mal, il est même plutôt sexy.

"Oui, monsieur. Comment puis-je vous aider ?" lui ai-je demandé en me ressaisissant.

"Je m'appelle David. Je me demandais si vous pouviez m'aider à trouver un livre".

"Bien sûr. Je m'appelle Avery."

"Enchanté de vous rencontrer." Il m'a tendu la main pour que je la serre.

"Moi aussi". J'ai répondu en lui serrant la main. "Tu veux un livre d'animation, d'action, d'aventure ?"

"Ce n'est pas pour moi. C'est pour la petite sœur de mon ami. Elle a fini de lire son livre et elle en veut un nouveau." Il glousse.

J'ai ri. Je sais ce qu'elle ressent. Je loue des livres ici tout le temps. Si je pouvais vivre dans une bibliothèque, je le ferais. Avec un Starbucks intégré.

"Bien sûr. J'ai souri en montrant le chemin. "Qu'est-ce qu'elle aime ?"

"Umm...elle aime les fées, les princesses, les aventures, et tout ce qui est féminin". Il rit.

J'ai souri et je me suis dirigée vers un livre parfait pour elle. Je lui ai dit : "Voilà. Il s'agit d'une princesse fée qui se fait capturer et son prince doit la sauver". Je lui ai expliqué en lui tendant le livre.

"Merci. Il a répondu en le prenant.

"Bien sûr. Viens, je vais vérifier pour toi."

Nous nous sommes dirigés vers le comptoir et j'ai vérifié pour lui. "Oh, voilà le livre qu'elle avait tout à l'heure."

Je lui ai adressé un sourire de remerciement et il m'a salué avant de sortir. J'ai regardé le livre et j'ai vu qu'il parlait d'une princesse loup-garou. Quelle petite fille lit sur les loups-garous ? Eh bien, il y a des princesses dedans. J'ai souri, je l'ai mis dans la boîte et j'ai continué à ranger les livres qui étaient sur le chariot.

"Avery ? Susie m'appelle.

"Oui ? J'ai demandé à remettre le chariot à sa place.

"Il y a une très grosse tempête qui se dirige vers nous. Lilly et toi devriez partir avant qu'elle ne nous frappe."

"Tu es sûr ?" J'ai demandé en regardant ma montre. "Mon service n'est pas encore terminé."

"Je m'en fiche. Je me soucie davantage de votre sécurité. Je vous paierai intégralement pour aujourd'hui."

"Mais Susie..."

"Non, Avery. Elle dit sévèrement. "C'est une très mauvaise tempête. Toi et Lilly devez rentrer à la maison et être en sécurité."

J'ai gémi mais j'ai acquiescé, sachant que je ne gagnerai pas. "D'accord. Soyez prudentes alors."

"Toi aussi."

J'ai fait le tour et j'ai cherché Lilly. "Avery. J'ai trouvé un livre". Elle a souri en me le tendant.

Je l'ai regardé, et bien sûr, il y avait des fées. J'ai secoué la tête en souriant et j'ai pensé que Lilly et cette petite fille seraient de parfaites amies.

"Tu peux l'avoir. Mais Susie a dit que nous devions partir. Une très grosse tempête se dirige vers nous." Elle sourit et acquiesce.

Après avoir vérifié le livre, nous sommes montés dans le camion et au moment où j'ai démarré, un coup de tonnerre a retenti et le ciel s'est illuminé d'éclairs.

"Putain de merde". J'ai juré de mettre en marche les essuie-glaces.

"Langage !" Lilly m'a regardé d'un air renfrogné.

"Désolé". Je marmonne en lui tirant la langue. Elle a toujours détesté m'entendre jurer et j'ai essayé de ne pas le faire quand elle est là.

J'ai mis la voiture en marche et je suis rentré chez moi. Le trajet jusqu'à la maison dure généralement 30 minutes parce que nous vivons à la campagne. Nous sommes loin de la ville et nous sommes entourés d'arbres.

"Lilly, tu veux bien arrêter de jouer avec la radio ? J'ai ri. "Nous sommes presque à la maison."

Elle m'a tiré la langue et je me suis retourné pour la regarder en riant. "Avery ! Elle a crié et a pointé du doigt la route.

Je me suis tourné vers la route et j'ai freiné brusquement en évitant ce qui se trouvait au milieu de la route. Nous avons glissé à cause de la chaussée mouillée et avons atterri dans le fossé. "Lilly ! J'ai crié et j'ai détaché ma ceinture et la sienne. "Tu vas bien ? Oh mon Dieu. S'il te plaît, va bien. J'ai dit en pleurant.

"Avery ? Pourquoi pleures-tu ? Je vais bien". Elle a dit qu'elle essuyait mes larmes.

Je l'ai attirée sur mes genoux et j'ai poussé un soupir de soulagement. "Dieu merci.

"Qu'est-ce qui s'est passé là-bas ?" demanda-t-elle.

"Je n'en sais rien. Mais rentrons à la maison. La pluie devient de plus en plus forte". J'ai dit. J'étais sur le point de passer la marche arrière quand Lilly m'a arrêté.

"Et si c'était un animal ?

"Lilly..."

"Ne m'appelle pas Lilly. Allons vérifier, il pourrait être blessé."

"Tu sais, pour un enfant de 6 ans, tu es plutôt intelligent." J'ai ri. "D'accord, mais mets ta capuche". Elle a acquiescé avec empressement et a sauté du camion.

Nous avons marché jusqu'à l'endroit où se trouvait la motte et la lumière de la lune et des éclairs nous a aidés à voir.

Nous nous sommes approchés de l'endroit où se trouvait la bosse et j'ai été choquée par ce que je voyais. C'était un... renard. "Qu'est-ce que c'est que ça ?" J'ai chuchoté pour que Lilly n'entende pas.

"Avery. Nous devons le ramener à la maison et l'aider". Lilly s'est écriée.

Continuer
img Voir plus de commentaires sur notre appli
Mis à jour : Chapitre 66 68 FIN   07-27 10:40
img
2 Chapitre 2 Chapitre 2
18/06/2023
3 Chapitre 3 Chapitre 3
18/06/2023
4 Chapitre 4 Chapitre 4
18/06/2023
5 Chapitre 5 Chapitre 5
18/06/2023
6 Chapitre 6 Chapitre 6
18/06/2023
7 Chapitre 7 Chapitre 7
18/06/2023
8 Chapitre 8 Chapitre 8
18/06/2023
9 Chapitre 9 Chapitre 9
18/06/2023
18 Chapitre 18 18
20/06/2023
19 Chapitre 19 19
20/06/2023
20 Chapitre 20 20
20/06/2023
Télécharger l'appli
icon APP STORE
icon GOOGLE PLAY