Accueil Genre Classement Gratuit
Atelier d'écriture
Télécharger l'appli hot
Accueil / Romance / Un amour dangereuxx
Un amour dangereuxx

Un amour dangereuxx

4.2
68 Chapitres
18.4K Vues
Lire maintenant

Résumé

Table des matières

Lauren jauregui , femme d'une assurance incroyable qui réussit tout ce qu'elle entreprend notamment dans les affaires, mais dont le défaut est son manque de considération pour les femmes suite à une peine de coeur. Mais, ce qui caractérise le plus Lauren, c'est un aspect physique que seule sa famille et son amie intime Dinah connaissent. Lorsqu'elle est née, ses parents pensaient avoir mis au monde un garçon mais vers un certain âge, le jeune garçon devenait peu à peu une jeune femme avec l'apparition de seins et un corps de plus en plus efféminé. Elle a tout d'une femme sauf le sexe avec lequel elle est née(son pénis). Camila Cabello quant-à elle, est une jeune femme humble, douce, riche, l'étoile montante du monde des affaires et qui fait tourner toutes les têtes. Elle a deux meilleures amies, Normani et Ally. Elle a la garde de sa soeur Sofia parce que ses parents ont préféré rester loin des grandes villes et que la petite avait besoin d'une meilleure scolarité. La différence de leur mode de vie aura-t-elle raison d'elles ou passeront - elle outre tous ces préjugés ? Suivez pour le savoir !!!!!!!!!

Chapitre 1 01

PDV CAMILA

Comme chaque matin, je me réveille doucement dans ma chambre éclairée par les rayons de soleil qui traversent les stores de ma fenêtre.

Je sors du lit sans grande difficulté car c'est devenu pour moi une routine de me lever à 6h du matin pour me rendre au bureau.

Je sais, vous allez me dire mais t'es PDG de ta propre société, tu peux te permettre d'arriver à l'heure que tu veux mais j'aime montrer l'exemple à mes employés alors non, je ne suis pas de ceux qui arrivent au travail quand bon leur semble. Mais aujourd'hui, je serais un peu en retard car je dois d'abord me rendre à une réunion.

Entrant dans la salle de bain, je me fais couler un bon bain mousseux et parfumé. J'aime la sensation que me procure un bain chaud, il a le don de m'apaiser et de me revigorer pour affronter mes journées.

Je sors de l'eau en entourant mon corps d'une serviette pour me sécher avant de passer à l'étape suivante.

Pour le maquillage, j'opte pour la sobriété en appliquant juste du gloss, un peu de fond de teint et de l'eye liner. Je termine par une queue de cheval comme coiffure et sors de la salle de bain pour me diriger vers mon dressing.

Je choisis toujours mes tenues en fonction de mes rendez-vous selon qu'ils soient importants ou détendus et aujourd'hui il y'a une réunion très importante dans un grand hôtel de la place qui réunira tous les PDG des grandes entreprises pour tenter de décrocher certaines offres de marché. Mon choix se porte alors sur une jupe qui s'arrête en haut des genoux, une chemise blanche accompagnée d'une veste. L'ensemble est une création d'une grande styliste qui est aussi une bonne amie à moi.

Je finis de me préparer en mettant mes escarpins rouges et noirs et prends mon sac qui est assorti avec mes chaussures avant de me diriger vers la sortie où m'attend mon chauffeur.

En me voyant sortir de mon appartement, il avance la voiture et se positionne devant moi. C'est alors autour de mon garde du corps de s'approcher pour prendre mon sac comportant mes documents pour la réunion.

Arnold: bonjour Mlle Cabello..

Moi: bonjour! Je lui répond avec le sourire.

Il me tient la portière arrière et la referme une fois que je suis bien installée avant de prendre sa place côté passager. Mon chauffeur s'engage dans l'allée puis me regarde à travers le rétroviseur et me fait un signe de la tête...

Edgard: Mlle...

Moi: bonjour Edgard comment allez vous?

Edgard: bien merci!

Après quelques minutes de route, nous arrivons devant un hôtel qui je dois l'avouer est très chic. On se dirige alors vers l'entrée suivie de mon Gard du corps. Il regarde de gauche à droite à la recherche de je ne sais qu'elle menace vue qu'on a jamais attenté à ma vie mais dans le milieu des affaires, on est jamais trop prudent car la concurrence est rude.

PDV LAUREN

C'est aujourd'hui la réunion pour les offres et je me dois de marquer le coup, pas question de laisser filler un aussi gros contrat. J'ai mis mon smoking noir avec une chemise blanche, des chaussures noires accompagnées d'un sac noir.

Mes cheveux sont lâches sur le coté et mon maquillage est sobre avec juste une touche de couleur sur mes lèvres. Je suis fin prête pour me rendre à ma réunion et décrocher ce contrat car j'ai préparé ma présentation minutieusement la veille et je sais qu'avec ce que je vais leur proposer, je vais le décrocher.

Je me dirige alors vers le lieu de la réunion dans l'une de mes voitures, une Rolls Royce grise que conduit mon chauffeur. Sans perdre de temps on arrive enfin devant l'hôtel mais

Je pense que je suis la dernière à me présenter vue le nombre de voitures déjà stationnées toutes les unes plus luxueuses que les autres.

Arrivée dans le hall de l'hôtel, je me rend à l'accueil où est assise à son bureau une jeune femme plutôt comment dire...agréable à regarder, pour lui demander dans quelle salle se tient la réunion. Et pourquoi pas lui demander son numéro par la même occasion comme ça, je fais d'une pierre deux coups voire trois coup car je compte bien la mettre dans mon lit aussi.

Moi: bonjour Mademoiselle. Pourriez s'il vous plait m'indiquer où se trouve la salle de réunion?

Elle: Oui bien entendu. C'est la salle numéro 7 , deuxième porte en prenant le couloir sur votre droite.

Moi: Et puis-je avoir votre numéro pour vous appeler au cas où je me serait perdu dans ce couloir si immense ? Dis-je avec un sourire charmeur qui a fait succomber plus d'une avant elle.

Elle me regarde d'un air perplexe car elle sait pertinemment que je ne risque pas de me perdre, que je n'ai donc nullement besoin de son numéro pour cette raison et pourtant, je la vois griffonner sur un papier ce que je pense être son numéro et me le tend avec un sourire gêné. J'aime ça! J'aime l'effet que j'ai sur les femmes que je drague même si pour moi, c'est juste une histoire de fesses rien de plus.

Moi: pour être honnête... Je baisse mon regard pour lire son nom en m'atardant plus sur sa poitrine qu'autre chose Alex j'aimerai t'inviter à prendre un verre si ça te dis.

Elle: pourquoi pas. Vous avez mon numéro, appelez moi et on avisera

Moi: compte sur moi. Lui dis-je en lui faisant un clin d'œil.

C'est alors que je me rappel qu'ils ne doivent sûrement plus n'attendre que moi. Je presse le pas pour arriver au plus vite et quand j'ouvre la porte en pénétrant dans la salle d'un pas décidé, tous les regards se portent sur moi. Enfin tous sauf un...

PDV LAUREN

D'habitude, quand je rentre dans une salle de réunion, tous mes collaborateurs se lèvent pour me témoigner un certain respect et attendent que je sois assise pour l'être à leur tour. Certes en passant cette porte, je ne m'attendais pas à ce qu'on se lève pour moi car là on n'est pas dans ma salle de réunion et ce n'est pas non plus moi qui dirige la réunion; je ne suis qu'une participante comme tous ici présents mais qu'elle ne daigne même pas poser son regard sur moi me contrarie au plus haut point pour je ne sais quelle raison d'ailleurs.

C'est vrai, ce n'est pas comme si on se connaissait tant que ça. Nous nous somme rencontré quelques fois à des réunions d'affaires ou à des séminaires mais on a jamais été présentées personnellement. Je la connais seulement de réputation , elle n'est dans le milieu que depuis peu mais elle s'est déjà fait un nom car son entreprise et la deuxième dans le classement des entreprises les plus rentables et influentes du moment. La première n'étant nulle autre que la mienne.

Je salua l'assistance avant de prendre le siège de libre en face de Camila Cabello et oui je connais son nom. Il le fallait vu qu'elle joue dans la même cour que moi, je me devais bien d'évaluer la concurrence alors j'ai fais quelques recherches. Elle n'a toujours pas levé son regard de ses documents, elle doit sûrement être entrain de revoir ses notes pour la présentation. Au moment où j'allais baisser ma tête, elle leva la sienne et nos regards se croisèrent, oh...mon...Dieu.

Je savais qu'elle est plutôt belle comme femme grâce à toutes les fois où l'on s'est croisées, même si je ne l'ai aperçu que de loin, mais je ne savais pas que sa beauté était autant à couper le souffle. J'ai vu plusieurs photos d'elle dans des magazines et pour être honnête, je pensais que c'était des photos retouchées, mais la vérité, c'est qu'elles ne reflétaient pas le quart de sa beauté en vrai. Faut vraiment que j'arrête de la fixer ainsi, elle risque de me prendre pour une mal élevée.

Continuer
img Voir plus de commentaires sur notre appli
Mis à jour : Chapitre 68 68   06-09 13:53
img
1 Chapitre 1 01
03/05/2023
2 Chapitre 2 02
03/05/2023
3 Chapitre 3 03
03/05/2023
4 Chapitre 4 04
03/05/2023
5 Chapitre 5 05
03/05/2023
6 Chapitre 6 06
03/05/2023
7 Chapitre 7 07
03/05/2023
8 Chapitre 8 08
03/05/2023
9 Chapitre 9 09
03/05/2023
10 Chapitre 10 10
03/05/2023
11 Chapitre 11 11
03/05/2023
12 Chapitre 12 12
03/05/2023
13 Chapitre 13 13
03/05/2023
14 Chapitre 14 14
03/05/2023
15 Chapitre 15 15
03/05/2023
16 Chapitre 16 16
03/05/2023
17 Chapitre 17 17
03/05/2023
18 Chapitre 18 18
03/05/2023
19 Chapitre 19 19
03/05/2023
20 Chapitre 20 20
03/05/2023
Télécharger l'appli
icon APP STORE
icon GOOGLE PLAY