Accueil Genre Classement Gratuit
Atelier d'écriture
Télécharger l'appli hot
Accueil / Romance / Agent secret : amoureuse de ma cible
Agent secret : amoureuse de ma cible

Agent secret : amoureuse de ma cible

4.8
48 Chapitres
39.9K Vues
Lire maintenant

Résumé

Table des matières

Choisie par son agence pour enquêter sur une affaire, elle était obligée d'accepter d'y aller mais ce qu'elle ignorait encore était ce qu’elle allait découvrir par la suite. La première règle en tant qu'agent secret est de ne pas tomber amoureuse de sa cible mais le cœur, un organe sans pitié, a causé sa perte en la faisant feindre cette règle mais l'amour était encore plus grand que le regret. Agent secret, amoureuse de ma cible.

Chapitre 1 Chap1

partie de chez elle en cette saison de pluie au mois d’avril, Flora marchait avec assurance sachant qu’elle avait mis son parapluie et son pull-over dans le sac, longeant la grande route n’ayant vraiment pas de destination fixe, dans sa tête c’était juste une petite balade. Se retrouvant sur le carrefour de Ange Raphaël avec autour d’elle trois à quatre route dont elle reconnaissait celle manant au grand carrefour de Ndokoti-Douala, celle allant vers sic cacao et celle qui menait au campus2 de l’université de Douala. Tournant sur elle-même à plusieurs reprises et ne sachant quoi faire, elle resta stationner pendant un moment, décidant de rentrer chez elle car pour elle c’était la fin de la balade, une fois retournée pour faire chemin retour, elle se noya dans les yeux azur d’un inconnu ; perdant ainsi l’oxygène suite à sa noyade, elle resta ainsi pendant un moment et seul les raclement de gorge de cet homme la firent revenir à la réalité. Jamais elle n’avait vu une telle beauté de toute sa vie. Ayant perdu sa langue face à cette beauté divine même ayant essayé à plusieurs reprise, aucun mot ne sortit de sa bouche. Elle avait en face d’elle le seul homme qui la faisait perdre tous ses moyens se disait-elle. Trouvant cette situation anormale et constatant que l’inconnu aussi était déterminé à ne pas avancer un mot, elle se décida à vaincre cette lourde haleine qui bloquait sa voix.

- bon…bonjour

L’inconnu répondit à son bonjour avec une voix grave que quelqu’un d’autre aurait trouvé ça effrayant, mais elle la trouva plutôt rauque et sexy à son goût. En dehors de ses yeux azur, de sa voix rauque, elle aimait bien mater cet homme dans les moindres détails ; sa carrure imposante dans son un mètre quatre-vingt-dix car il était de très grande de taille ; avec ses muscles parfaits, elle imaginait la douceur de son torse rien qu’en le regardant à cause de son t-shirt qui épousait très bien son buste et son jean bleu ciel qui moulait à la perfection son fessier. Elle était juste éblouit par ce qu’elle voyait. L’inconnu trouvant cette situation limite gênante décida de briser ce silence.

- allez-vous rester là à me mater ?

- euh… bah je suis Flora et vous ?

- Roméo

Lui Roméo et moi, oh non si seulement mes parents m’avaient surnommé Juliette, j’aurais pris ça comme un signe du destin pensa-t-elle. Mais bon comme on le dit souvent qui ne tente rien a rien, elle était déterminée à séduire cet homme a sa manière.

- joli prénom, euh…je

- ravis de vous avoir rencontré Flora

Oh non comme j’aime cette façon avec laquelle il prononce mon nom, ça sonne encore plus bien cet homme est vraiment doué ne cessait-elle de communiquer cela avec son cerveau

- moi aussi

- Au-revoir

Oh non pas ce mot, il ne pouvait pas partir aussi vite, mais elle voulait encore l’admirer pour quelques secondes, juste quelques secondes. Mais ayant accumulé le maximum de courage pour lui mimer en retour un au-revoir triste vu que cet homme était déterminé à s’en aller, elle se rendit compte qu’il avait déjà disparu. Elle se sentit mal car elle aurait au moins aimé lui dire au-revoir même si c’était un adieu. Bien décidé cette fois ci à rentrer chez elle avec la tristesse dans le cœur, elle était qu’à même heureuse de savoir que sa balade n’était pas vaine, car elle avait enregistré le sosie d’Apollon dans sa mémoire à jamais.

De retour chez elle, couchée dans son lit fixant le plafond, elle repensait à cet homme qui la hantait depuis tout à l’heure, plusieurs questions la perturbaient et la principale était celle dont elle avait la réponse bien évidemment. Elle se demandait si elle allait encore le revoir un jour, bien évidemment que non répliqua-t-elle pour elle-même. Mais elle avait en elle une once d’espoir de pouvoir retrouver cet homme un jour peu importe le moyen.

De son côté, Romeo ne s’était non plus senti indifférent face à cette jeune fille, elle était d’une beauté à couper le souffle, avec ses yeux vairons qui lui donnaient un air de fée. Cette fille n’était pas une poupée barbie des Etats-Unis ni une grosse mais juste une déesse avec de si belle rondeurs, elle avait une voix qui chantait de si belle mélodies. Plutôt lorsqu’il était face à elle, il s’était attardé plusieurs fois sur ses lèvres et avec un désir de les capturer, donc il se voyait déjà embrasser la jeune fille à en fondre là sur place et rien qu’à y penser, il voyait déjà la jeune femme sienne n’attendant plus que lui car ses lèvres étaient tellement pulpeuses sans aucune trace de rouge à lèvres. Allait-il la revoir un jour se demanda-t-il, oui il voulait tellement revoir cette perle, aucun Polonais n’aurait eu le courage de l’attaquer si elle était Juive se disait-il.

Assis dans son bureau incapable de se concentrer à cause de ces yeux vairons qui le hantaient encore, il ne savait pas vraiment ce qu’il pouvait faire pour ne plus penser à elle, elle était devenu le centre de ses pensées, cette beauté angélique hantait son corps, et son âme , et son esprit et ses pensées, il était presque devenu accro à elle, elle était comme une drogue ; Sa drogue. A cet instant-là, seul une clope était capable de l’aider. Après avoir fumé une, deux, trois, tout le paquet, il ne vit aucune amélioration. Pour lui il était devenu idiot au point de penser à une fille H24 comme un adolescent.

Flora ayant perdu tout le contrôle d’elle-même rien qu’à l’idée de penser à ces aux yeux azur, elle avait complètement oublié qu’elle était dans une salle de classe. Seule la voix grave et presque grondante la fit revenir à la réalité.

- mademoiselle vous êtes ailleurs depuis un moment, que vous arrive-t-il ? Demandait le prof

Incapable de dire au prof qu’un inconnu la hantait depuis quelques temps, car ce serait complètement absurde comme situation et certainement on la traiterait de folle

- euh monsieur je ne me sens juste pas très bien

- alors allez souffler un moment avant de revenir et si ça ne va pas rentrez une fois chez vous.

- merci monsieur

Auteure : Fayole Goumgang Wamba

Continuer
img Voir plus de commentaires sur notre appli
Mis à jour : Chapitre 48 Remerciements   11-21 15:18
img
1 Chapitre 1 Chap1
27/08/2022
2 Chapitre 2 Chap2
27/08/2022
3 Chapitre 3 Chap3
27/08/2022
4 Chapitre 4 Chap4
27/08/2022
5 Chapitre 5 Chap5
27/08/2022
6 Chapitre 6 Chap6
27/08/2022
7 Chapitre 7 Chap7
27/08/2022
8 Chapitre 8 Chap8
27/08/2022
9 Chapitre 9 Chap9
27/08/2022
10 Chapitre 10 Chap10
27/08/2022
11 Chapitre 11 Chap11
27/08/2022
12 Chapitre 12 Champ 12
27/08/2022
13 Chapitre 13 Chap13
28/08/2022
14 Chapitre 14 Champ 14
28/08/2022
15 Chapitre 15 Chap15
28/08/2022
16 Chapitre 16 Chap16
28/08/2022
17 Chapitre 17 Chap17
28/08/2022
18 Chapitre 18 Chap18
28/08/2022
19 Chapitre 19 Chap19
28/08/2022
20 Chapitre 20 Chap20
02/09/2022
Télécharger l'appli
icon APP STORE
icon GOOGLE PLAY