Accueil Genre Classement Gratuit
Atelier d'écriture
Télécharger l'appli hot
Accueil / Romance / Le comte D'Abingdon
Le comte D'Abingdon

Le comte D'Abingdon

4.7
70 Chapitres
129.5K Vues
Lire maintenant

Résumé

Table des matières

Il ne voulait pas lui mentir sur son identité mais il ressentait ce besoin, ce besoin d’être enfin lui. Philips est le comte D'Abingdon, un homme possédant un charisme indéniable destiné à marier la Marquise de Worcester depuis des années. Sa rencontre avec Amor Singh une jeune styliste lors d'un de ses voyages d'affaires, lui ouvre les yeux et lui permet de voir la vie sur un autre angle. Une nuit pourquoi pas? Une nuit d'insouciance avec la certitude qu'ils ne se reverront plus jamais mais pourtant...

Chapitre 1 Amor

- Amor s'il te plait, juste trois petits jours

Je regarde Em me supplier débout et me faire ses yeux doux pour que j'accepte.

- Je ne sais pas, c'est ma dernière semaine, je suis sensée me reposer. Je dis dans un soupir assise sur le canapé du salon.

- Je te promet que je te rendrais la pareille un jour, s'il te plait dit oui, je ne peux pas louper ce voyage.

- Mais demande juste à ton Charles d'attendre que tu prennes tes congés!

- C'est impossible.

- Et pourquoi ça ?

- C'est dans trois mois, Charles s'en va en voyage d'affaire et m'a juste proposé de l'accompagner comme ça nous aurons plus à nous cacher.

- Vous n'auriez pas à vous cacher s'il n'était pas marié Em. Je lui reprimande.

Elle me lance un regard noir, nous avons déjà eu cette conversation tellement de fois.

- Amor ne recommence pas, je l'aime un point un trait, je ne te demande pas d'approuver notre relation mais d'aider ta meilleure amie à être avec l'homme qu'elle aime, c'est si difficile pour toi?

- Non c'est bon, j'accepte mais... Dis je en capitulant.

- Merci merci merci. Dit elle en tombant sur moi et me faisant plein de bisou sur le visage.

- Mais... mais... mais à une seule condition. Je réussi à dire étouffer par ses bisous.

- Tout ce que tu veux. Dit elle avec un large sourire

- Fait attention à toi, je t'en prie. Dis je la mine sérieuse. Les hommes mariés ne m'inspire pas confiance, j'ai juste peur qu'il t'utilise et après...

- Ne t'inquiète pas pour moi, je suis une grande fille, je sais ce que je fais. En plus je sais qu'il m'aime, il m'a promis de divorcer avec sa femme.

- Hum si tu le dis, sinon c'est trois jours, pas une de plus, je dois être à Worcester lundi n'oublie pas, la Marquise m'attend.

- Je sais, je sais et je suis tellement contente pour toi. Ma meilleure amie va habiller une Marquise.

Je souris, oui moi aussi je suis heureuse. J'ai réussi à décrocher le boulot de mes rêves, j'ai été prise comme styliste de la Marquise de Worcester, une des femme les plus influentes dans le monde de la mode. J'espère sincèrement qu'à travers mes créations qu'elle portera, je pourrais me faire un nom dans le milieu.

J'ai tellement travaillé dur pour arriver à ce niveau, j'espère de tout cœur qu'elle sera charmé en revêtant chacune de mes créations.

Je ne l'ai jamais rencontré, j'avais posté quelques photos de mes créations en ligne et un jour, un homme m'appelle pour me dire que la Marquise en personne souhaite que je lui confessione un vêtement.

C'était son attaché de presse. Il m'a donné ces mensurations, tout ce que j'avais besoin et que je devais donner le champs libre à mon imagination car la Marquise aime être au centre de l'attention et ça je l'avais bien remarqué.

J'ai d'abord épluché toutes ses sorties publiques sur sa page pour m'aclimater à son style avant de créer quelques choses qui lui ressemble mais qui soit original.

Quand j'ai fini la robe, je l'ai envoyé à l'adresse demander et deux jour plus tard on m'appelle pour me dire que je suis prise pour être la nouvelle styliste de la Marquise parce qu'elle a adoré la robe. J'ai reçu mon virement et je n'ai jamais été aussi heureuse, grâce à une simple publication.

- Tu quitte quand? Je lui demande.

- Demain matin, Charles viendra me chercher. Tu commence à dix sept heures et fini à minuit, j'ai déjà tout arrangé avec mon responsable.

- Ah ouais, donc tu étais sûre que j'allais accepter?

- Biensur, tu n'es pas ma MAPV pour rien.

- Ça veut encore dire quoi?

- Meilleure amie pour la vie. Dit elle toute fière

- Ça se dit encore ces choses là? Je me moque d'elle en pouffant de rire.

- Vas y dégage, tu n'es même pas drôle. Dit elle en s'éloignant de moi, pour se rendre à la cuisine.

- Ahahah oui oui ma MAPV. Du grand n'importe quoi, on dirait une gamine.

- Mamie qu'est ce qu'on mange ce soir? Dit elle en souriant

- C'est moi que tu traite de Veille là? Attends un peu que je t'attrape. Dis je en lui coursant.

Nous courrons et rions dans notre petit appartement de deux chambres, une douche, un petit salon ouvert sur la cuisine.

Je l'aime tellement ma Émily. Nous nous sommes connus il y'a cinq ans, elle avait mis une petite annonce dans ma boulangerie habituelle où elle recherchait une colocataire et bien évidemment j'avais répondu présence, nous avons eu le coup de foudre l'une pour l'autre et depuis on ne s'est plus quittée.

.

.

Nous sommes assises sur le tapis du petit salon entrain de dîner, nous avons tellement eu la flemme de préparer quoi que ce soit que nous avons préféré commander deux pizzas.

- Tu ne manges plus? Me demande Em en regardant mes deux tranches de pizzas avec envie

- Toi par contre tu manges un peu trop ces temps ci.

- Toi aussi tu as remarqué ? On dirait je deviens grosse, c'est décidé après mon voyage je recommence le sport, d'ailleurs je sais pas comment tu fais pour rester aussi fine, je suis jalouse là.

- Ahahah arrête de manger autant, et après on en reparle.

- oui c'est vrai. Dit elle

On se regarde quelques secondes sans rien dire.

- Bon tu manges tes tranches ou pas?

J'eclate une nouvelle fois de rire.

- C'est bon c'est bon tu peux les prendre.

Sans se faire prier elle attaque directement mes tranches et nous passons le reste de la soirée à causer de son voyage et des sous-vêtements coquins qu'elle emportera avec elle.

Nous partons ensuite faire son sac dans la bonne humeur après avoir débarrasser les cartons.

Continuer
img Voir plus de commentaires sur notre appli
Télécharger l'appli
icon APP STORE
icon GOOGLE PLAY