Accueil Genre Classement Gratuit
Atelier d'écriture
Télécharger l'appli hot
Accueil / Milliardaire / Mon antidote
Mon antidote

Mon antidote

5.0
185 Chapitres
357.3K Vues
Lire maintenant

Résumé

Table des matières

Ayant décidé d'aller en aventure à l'autre bout du monde alors qu'elle n'avait pas assez de moyens, Anna-Louisa était donc obligée de traverser le désert à pied mais ce qu'elle ignorait était le fait qu'elle allait se trouver piégée dans le désert d'Oman où les hommes du cheikh l'avaient capturé pour qu'elle devienne la concubine du cheikh. Parmi les douze concubine, elle était la favorite du cheikh et malgré ses multiples tentatives de fuite, rien n'avait jamais marché car l'amour l'avait assommé et elle avait décidé de ne plus jamais quitter cet homme.

Chapitre 1 Prologue

ATTENTION!

OEUVRES SOUS PROTECTION DES DROITS D'AUTEUR.

tout droit réservé.

copyright © 2022

FAYOLE GOUMGANG WAMBA

Prologue

A bord d'un yacht quelque part dans le monde, Yeraz ne se souciait de rien car cette vie était celle qu'il avait toujours rêvé pour lui, une vie de liberté, de bonheur. Son père était le cheikh d'Oman mais il avait toujours prié Dieu afin qu'il ne soit jamais choisi comme le représentant de son père plus tard. Il avait toujours voulu faire le tour du monde, avoir une femme comme lui qui aspire à cette vie de liberté.

Il avait toujours été discret dans tout ce qu'il faisait car il n'aimait pas qu'on sache qu'il était prince, il aimait garder cela secret pour ne pas attirer la presse.

Ça faisait déjà quelques jours que le palais était en deuil, le pays venait de perdre leur roi et le fils qui était censé être l'héritier au trône n'était pas encore de retour. Les conseillers se posaient des questions, on se demandait s'il ne serait pas préférable de laisser son frère cadet prendre le trône mais ce dernier n'était pas du tout d'accord car cela n'était pas sa responsabilité mais celle de son frère.

Le peuple refusait d'être patient dans ces circonstances car ils avaient besoin de d'un roi pour leur pays. On avait essayé d'appeler Yeraz mais en vain. On se demandait même s'il était encore en vie.

La reine n'avait plus jamais fermé l'oeil, pas parce qu'elle s'inquiétait des dires du peuple mais tout simplement parce qu'elle ne savait pas si son fils était encore en vie après toutes ces choses qui se passaient.

- maman sèche tes larmes, il finira par rentrer je t'assure.

- mais quand Nolan ? Ton frère est parti depuis deux mois, il n'a jamais donné signe de vie et je ne sais pas où il se trouve. Le peuple risque de me jeter des pierres.

Le frère cadet regarda sa mère et ne sut quoi faire pour la calmer. À ce moment, Jabbar entra dans la pièce et Inaya espérait qu'il ait une bonne nouvelle.

- Alors Jabbar, des nouvelles ?

- nous avons essayé de le localiser et nous pouvons espérer qu'il soit sur les côtes Italiennes.

- c'est pour quand le voyage ?

- maintenant même, je voulais tout simplement vous prévenir.

Elle hocha la tête et avec une autre équipe, Jabbar quitta le palais. Inaya espérait qu'à leur arrivée, son fils soit toujours là.

De retour dans sa chambre d'hôtel, Yeraz se souvint à ce moment qu'il avait même un téléphone, ce fut alors là qu'il le ralluma et il se mit à vibrer sans cesse, certainement des notifications de deux mois puisqu'il n'avait aucunement prêté de l'attention à l'appareil.

Incapable de les parcourir tous, il décida de vérifier celles que son doigt choisirait.

La première fut celle de sa mère, il savait qu'elle était juste inquiète et décida de ne pas ouvrir mais celle de son frère attira le plus son attention. Depuis qu'il avait décidé d'être un aventurier, une bonne distance s'était créée entre eux et Nolan se foutait pas mal de ses déplacements, alors s'il avait pris la peine de lui laisser un message, cela voudrait dire que la situation était bien plus inquiétante que ce qu'il croyait.

Il l'ouvrit et le message le laissa perplexe. Ça faisait déjà un mois qu'on essayait de l'avoir pour lui dire au sujet de la mort de son père. En y réfléchissant, il ne voyait pas en quoi ça pouvait être possible que son père soit mort mais jamais on ne blaguait avec des choses pareilles.

Il avait encore plusieurs choses à découvrir, celles qu'il avait prévu pour ce voyage mais avant, comme un fils digne qui essayait de se rattraper puisqu'il avait déjà perdu sa dignité, il décida de retourner à Oman afin d'être avec les siens.

Sans perdre de temps, il prit tout ce qui était à lui et quitta l'hôtel. Il avait un jet privé, ce qui voudrait dire qu'il n'avait pas à perdre du temps en se bousculant dans des aéroports.

Après des heures de voyage, Jabbar et son équipe étaient arrivés sur la côte Italienne où on avait annoncé avoir vu le prince d'Oman. Ils croyaient avoir été rapide mais l'absence de son yacht les faisait déjà réfléchir. Il allèrent vers ceux qui étaient là et leur demandèrent des renseignements, on leur annonça qu'il était parti à la hâte. Jabbar se passa les mains dans les cheveux car à cet instant, il avait encore raté sa mission.

Dévalant les escaliers à toute rompe, Nolan était à la recherche de sa mère et voyant combien son fils courait dans les escaliers, elle prit peur car elle ne savait même pas si le premier était en vie et l'idée que quelque chose arrive au Cadet lui compréssait le cœur.

- maman je l'ai eu, cria-t-il fou de joie.

- mais de quoi tu parles Nolan?

- j'ai eu Yeraz au téléphone, il n'a pas décroché mais ça au moins sonné.

La maman sourit, elle espérait que ce soit bon signe.

Fixant le hublot de son jet, il entendait la sonnerie de son téléphone mais ne voulait aucunement parler à qui que ce soit. Son voyage avait été interrompu et il n'en était pas fier, il retournait à Oman tout simplement parce que c'était son père qui était mort et il comptait repartir très vite.

Une fois sorti du jet lorsqu'il fut à Oman, une voiture blindée vint le chercher. Lorsqu'il s'y engouffra, il réfléchissait à l'état du palais car son père était un Cheikh très organisé qui savait faire la part des choses et avec sa mort, il ne savait pas comment les choses seront. Cela ne l'inquiétait pas beaucoup car son frère cadet avait toujours été un homme obéissant et très organisé, ce qui voudrait dire qu'il serait capable de mener le combat à partir d'où son père avait laissé. Il était censé être celui qui prendrait la place qui cheikh d'Oman mais avec son grand retard, il espérait qu'on ait légué cette place à son frère.

Lorsqu'il traversa la grande cour royale, il vit tout le monde étonné de le voir, il avait comme impression qu'on avait déjà fait ses obsèques et que tous ces gens croyaient voir le fantôme.

- votre majesté, avait appelé Soraya en entra en trombe dans le salon.

- doucement Soraya qu'est-ce qui se passe ?

- votre fils aîné est de retour.

Pendant un moment, Inaya ne crut pas un seul mot de ce qu'elle disait, Jabbar était parti seulement hier et elle ne croyait pas qu'il avait réussi à le convaincre aussi facilement. Voyant le doute qui se semait dans l'esprit de sa mère, Nolan sortit pour vérifier.

Une fois sur la grande terrasse, il vit son frère sortir de la voiture plus beau que jamais, il ne pouvait pas le nier, ces voyages à travers le monde allaient très bien avec lui.

Il avança vers lui et lorsque le frère aîné le vit, il ne silla point puisqu'il se disait qu'ils n'étaient plus très proche mais Nolan se jeta dans ses bras et lui fit une accolade. Il était heureux qu'il soit de retour car ça soulagerait le peuple.

- je suis heureux de te revoir Yeraz.

- moi de même petit frère. Où est mère ?

- à l'intérieur.

Il suivit Nolan et tous les deux se rendirent dans la pièce où se trouvait leur mère. Elle était de dos comme si elle méditait et Yeraz n'en était point étonné car elle lui avait promis qu'elle ne cessera jamais de méditer pour lui.

- mère.

Entendant le son de cette voix qui n'appartenait à nul autre que Yeraz, Inaya se retourna et effectivement, son fils était là, devant elle. Très vite elle alla vers lui et le prit dans ses bras.

- je suis désolé mère, je n'ai pas appris la nouvelle très tôt. Comment tu supportes tout ça ?

- je suis forte à présent mon fils et je suis très heureuse que tu sois là car nous t'avons beaucoup attendu. Yeraz ta mission doit enfin commencer.

Il regarda sa mère et fronça ses sourcils. Elle parlait de sa mission pourtant il n'avait jamais intégré un camp militaire.

- de quoi parles-tu mère ?

Nolan se souvint que son frère n'aimait pas entendre dire qu'il pourrait un jour être le cheikh d'Oman et savait que la discussion finirait en une embrouille.

- tu es désormais le cheikh d'Oman Yeraz

Cette phrase repassait en boucle dans sa tête, il ne voulait pas le croire non, lui le cheikh d'Oman, c'était une grande responsabilité et il ne se voyait pas rester sur place alors qu'il avait des merveilles à découvrir dans le monde.

- non je ne peux pas, ça fait beaucoup de temps que père est mort et j'ai été absent pendant tout ce temps, pourquoi n'avez-vous pas cédé le trône à Nolan?

Sa mère fit les gros yeux, si un choix était à faire entre ses deux fils pour le trône, elle aurait choisi Nolan mais là, il s'agissait de la tradition et seul le premier fils prenait le trône.

- c'est comme ça et pas autrement Yeraz.

- alors dans ce cas, je foutrai le bordel dans ce pays, chaque habitant d'Oman regrettera d'avoir un cheikh comme moi je vous le promets, dit-il en montant dans sa chambre.

- mais... commença Inaya perdue.

- ça lui passera mère, Allah lui enverra un antidote.

Auteure : Fayole Goumgang Wamba

Continuer
img Voir plus de commentaires sur notre appli
Mis à jour : Chapitre 185 Note de l'auteur   12-09 10:57
img
1 Chapitre 1 Prologue
02/07/2022
2 Chapitre 2 A1
02/07/2022
3 Chapitre 3 A2
02/07/2022
4 Chapitre 4 A3
02/07/2022
5 Chapitre 5 A4
02/07/2022
6 Chapitre 6 A5
02/07/2022
7 Chapitre 7 A6
02/07/2022
8 Chapitre 8 A7
02/07/2022
9 Chapitre 9 A8
02/07/2022
10 Chapitre 10 A9
02/07/2022
11 Chapitre 11 A10
04/07/2022
12 Chapitre 12 A11
05/07/2022
13 Chapitre 13 A12
06/07/2022
14 Chapitre 14 A13
07/07/2022
15 Chapitre 15 A14
08/07/2022
16 Chapitre 16 A15
09/07/2022
17 Chapitre 17 A16
10/07/2022
18 Chapitre 18 A17
11/07/2022
19 Chapitre 19 A18
12/07/2022
20 Chapitre 20 A19
13/07/2022
Télécharger l'appli
icon APP STORE
icon GOOGLE PLAY