Accueil Genre Classement Gratuit
Atelier d'écriture
Télécharger l'appli hot
Accueil / Romance / Le baiser de mon bad boy
Le baiser de mon bad boy

Le baiser de mon bad boy

5.0
5 Chapitres
41 Vues
Lire maintenant

Résumé

Table des matières

« Tu viens encore t’asseoir sur mes genoux ? » - - - C’est à nouveau la période de l’année où tout le monde attend que le Père Noël passe avec ses cadeaux. Hazel vit une vie ordinaire dans sa petite ville, ne faisant rien de particulier, lorsqu’un certain Père Noël lui demande si elle veut s’asseoir sur ses genoux. Yeux bruns, cheveux chocolat et abdominaux taillés dans la pierre, Nick n’a rien à voir avec le Père Noël traditionnel que vous connaissez, mais il porte tout de même la barbe et le costume rouge. En ville pour la saison, Hazel découvre peu à peu que Nick Saint est bien plus que ce que l’on croit. En épluchant une couche à la fois (comme un cadeau de Noël), elle découvre ce qui se cache vraiment sous son costume rouge et se retrouve choquée par le résultat. Comme le dit le dicton… Le Père Noël sourit parce qu’il sait où vivent toutes les vilaines filles… Et il souriait à Hazel.

Chapitre 1 01

01

« Es-tu excité, singe ? »

Hazel sourit en regardant sa petite nièce sauter de haut en bas pendant qu’ils faisaient la queue au centre commercial, quatre personnes n’ayant pas leur tour.

« Je vais rencontrer le Père Noël ! »Elle poussa un cri excité. Elle pouvait à peine se contenir, la fille.

« Savez-vous encore ce que vous allez lui demander ? »Hazel s’accroupit à son niveau. Elle regarda sa nièce lui visser le visage dans une expression pensive avant de rayonner.

« Je veux un chiot cette année ! Frankie a eu un chiot l’année dernière, alors j’en veux un aussi pour que nous puissions les promener, les caresser et jouer avec eux ensemble ! »

« Un chiot ? »Hazel a ri et a jeté un coup d’œil à sa sœur qui se tenait à côté d’eux avec son nouveau fils à son bras. Elle lui rendit une expression désespérée. « Eh bien, espérons que le Père Noël ne soit pas à court de chiots avant Noël alors… »

« Ne commence même pas », se renfrogna sa sœur Camille. Son fils Michael a commencé à s’agiter sur son bras, fatigué d’attendre comme les autres. « Chut, je sais. Juste trois personnes de plus », lui a-t-elle roucoulé.

« Il a faim ? »Hazel se leva de nouveau et serra la petite cuisse de son neveu.

« Il a pris une bouteille il y a deux heures avant notre départ, mais il mange tout le temps », lui fit un geste dans les bras, voyant son petit visage rougir alors qu’il se mettait à gémir. « Je sais, chérie, je sais. Allez, accroche-toi bien pour maman. »

« C’est nous ensuite ! »Ashley, son aînée, poussa un cri et tira sur son manteau. « Je vais rencontrer le Père Noël !!! »

« Ne crie pas, chérie, tu ne veux pas rendre le Père Noël sourd. »Hazel lui prit la main alors qu’ils étaient sur le point d’atteindre le petit village du Père Noël. Le couple suivant s’avança, s’approchant de l’homme habillé en Père Noël sur le trône du Père Noël.

Hazel n’avait jamais compris pourquoi le Père Noël avait un trône. Il n’était pas le roi de Noël, juste diabétique, n’est-ce pas ?

Finalement, l’enfant devant eux a sauté des genoux du Père Noël. Ashley se précipita pratiquement en avant, lâchant la main de sa tante. « PÈRE NOËL !!! »

« Ashley ! »Hazel a couru après elle alors qu’elle sautait vers le Père Noël, sautant dans ses bras. Il l’attrapa avec un regard surpris. « PÈRE NOËL, PÈRE NOËL ! »

« Bonjour, sweetpea ! »Il gloussa chaleureusement et la souleva sur ses genoux. « Joyeux Noël ! Sommes-nous pressés cette année ? »

« Désolé, » souffla Hazel en les rattrapant, haletant un peu. « Je suis vraiment désolé. Elle est très impatiente. Et un grand fan. »

Le gars qui jouait au Père Noël a rencontré ses yeux. À ce moment-là, Hazel a oublié comment respirer. Ses orbes bruns chauds pénétrèrent les siens et une chaleur tempérée se répandit en elle. Se cachant derrière la fausse barbe blanche et les lunettes rondes, Hazel a vu des pommettes sculptées et un nez défini, deux yeux en amande et de beaux jeunes pieds de corbeau. Elle a été rabougrie pendant un moment quand elle a réalisé à quel point il était beau. Et jeune. Avaient-ils embauché un mannequin cette année ? Le Père Noël n’était-il pas censé être gros et vieux ?

« Impatient ? »Répondit – il, ses lèvres se levant dans un sourire jovial. « Alors je parie que c’est parce que tu as un très bon souhait cette année, n’est-ce pas ? »Il a demandé à Ashley et l’a regardée de haut. Elle se tortillait sur ses genoux et touchait sa barbe avec enthousiasme.

« Je veux un chiot ! »Annonça – t-elle, restant à peine immobile. « Un très, très mignon avec une fourrure douce et de grandes oreilles ! »

Hazel jeta un coup d’œil à sa sœur qui l’avait rattrapée aussi et se tenait maintenant derrière eux, essayant de faire arrêter Michael de pleurer. « Tu prends des notes ? »Elle lui sourit. Camille renvoya un regard en arrière.

« Un chiot », a fait écho le Père Noël. Il laissa échapper un rire chaleureux et regarda Ashley par-dessus ses lunettes cerclées. « As-tu été une gentille fille cette année alors ? »

Elle hocha la tête avec extase. « Oui ! Vraiment bien ! »Eh bien, c’était presque vrai, gloussa Hazel pour elle-même.

« Vraiment ? Tu promets ? »Il la raffermit avec un autre regard. Jeune ou pas, il avait le personnage du Père Noël en bas. « Parce que, voyez – vous, les chiots sont très petits et ont besoin de beaucoup d’amour. Si je vous donne un chiot cette année, vous devrez l’embrasser tout le temps et le traiter très bien. Puis-je te faire confiance pour faire ça ? »

Ashley hocha de nouveau la tête et lui sourit. « Oui ! Oui ! Promis ! Je l’aimerai tout le temps ! »

Le Père Noël gloussa puis lui tapota la tête. « D’accord. Je verrai ce que je peux faire pour un chiot alors. »

Hazel gloussa quand Ashley poussa un cri joyeux et se lança dans sa poitrine pour un câlin. « MERCI BEAUCOUP, PÈRE NOËL ! Maman ! Maman ! J’ai un chiot pour Noël !!! »

« J’ai entendu, » répondit Camille et jeta un regard menaçant au père Noël tout en faisant rebondir Michael sur son bras. Hazel ne pouvait pas retenir son rire. « Qu’est-ce qu’un petit ajout poilu de plus à la famille ? »

Ils avaient déjà deux chats et un hamster, dont Camille s’occupait tous les trois, avec ses deux enfants et son mari. Et puis il y avait Hazel ; elle venait tous les deux jours pour tout aider pendant que son mari était au travail. Comme aujourd’hui, quand Ashley suppliait d’aller rencontrer le Père Noël. Elle n’a jamais pu dire non à ses enfants.

Michael poussa un grand gémissement, pleurant son petit cœur. Il avait faim, le petit gars. Il avait deux mois, mais il avait déjà compris ce que la meilleure vie avait à offrir et comment l’obtenir.

« Quelqu’un est difficile », remarqua le Père Noël et jeta un coup d’œil à Camille. « Aimerait-il aussi un câlin du Père Noël ? »

« Oh, je ne sais pas… »

« Ne sois pas stupide, Cam, entre là – dedans », a dit Hazel et a poussé sa sœur en avant. « Je vais prendre une photo avec vous tous ensemble. Vas – y, entre. »

« Je… D’accord. »Sa sœur a abandonné et s’est dirigée vers le trône du Père Noël où elle a soigneusement remis Michael au Père Noël qui lui a souri et l’a bercé doucement. Comme un interrupteur éteint, Michael a cessé de pleurer et l’a regardé avec de grands yeux. Il a regardé pendant des siècles.

Hazel sourit puis s’agenouilla, sortant son appareil photo Nikon professionnel. « D’accord, tout le monde, dites Joyeux Noël ! »

Tous ont regardé dans sa direction, ont souri puis ont chanté les mots à l’unisson. L’appareil photo a flashé et elle a pris la photo ; C’était parfait.

« C’est un bon petit homme », a dit le père Noël à sa sœur en lui rendant Michael. « J’ai l’impression que tout ce qu’il veut pour Noël, c’est un nouvel animal en peluche. »

« Plus facile qu’un vrai », commenta Camille en soulevant son fils jusqu’à son épaule. « Je vous remercie beaucoup. »

« Joyeux Noël. »

« Joyeux Noël », sourit Hazel, se levant et pêchant Ashley sur ses genoux, seulement pour la faire sortir de ses bras et courir vers sa mère à la place.

« Et toi ? »Le gars qui jouait au Père Noël a alors soudainement demandé, juste au moment où ils étaient sur le point de partir. Hazel s’arrêta et jeta un coup d’œil en arrière.

« Hein ? »

Continuer
img Voir plus de commentaires sur notre appli
Mis à jour : Chapitre 5 05   05-02 16:14
img
1 Chapitre 1 01
02/05/2024
2 Chapitre 2 02
02/05/2024
3 Chapitre 3 03
02/05/2024
4 Chapitre 4 04
02/05/2024
5 Chapitre 5 05
02/05/2024
Télécharger l'appli
icon APP STORE
icon GOOGLE PLAY