Accueil Genre Classement Gratuit
Atelier d'écriture
Télécharger l'appli hot
Accueil / Romance / Après le divorce, elle devient milliardaire
Après le divorce, elle devient milliardaire

Après le divorce, elle devient milliardaire

4.9
344 Chapitres
1.1M Vues
Lire maintenant

Résumé

Table des matières

L'amour est aveugle ! Lucinda a abandonné sa vie aisée à cause d'un homme. Elle l'a épousé et s'est occupée de tout pour lui pendant trois longues années. Un jour, les écailles lui sont enfin tombées des yeux. Elle s'est rendu compte que tous ses efforts ont été vains. Son mari, Nathaniel, la traitait toujours comme de la merde, car son amour appartenait déjà à une autre femme. Elle s'est dit : « Ça suffit ! J'arrête de gâcher mes années avec un homme ingrat ! » Le cœur de Lucinda était brisé en morceaux, mais elle a trouvé le courage de demander le divorce. La nouvelle a fait grand bruit sur Internet ! Une jeune femme richissime qui venait de divorcer ? C'était un bon parti ! D'innombrables PDG et jeunes hommes séduisants se sont immédiatement rués sur elle comme des abeilles sur du miel ! Nathaniel n'en pouvait plus. Il a tenu une conférence de presse et a supplié, les yeux pleins de larmes : « Je t'aime, Lucinda. Je ne peux pas vivre sans toi. S'il te plaît, reviens. » Lucinda lui donnera-t-elle une seconde chance ? Lisez pour découvrir la suite !

Protagoniste:

Lucinda Ross et Nathaniel Roberts

Chapitre 1 Je veux divorcer

Il était tard dans la nuit.

Lucinda Ross dormait d'un sommeil agité.

Elle a senti un homme sur elle, son poids pesant sur elle et l'empêchant de respirer correctement.

Elle l'a entendu haleter et a senti son souffle chaud contre sa joue.

Et puis, sans crier gare, elle a ressenti une vive douleur entre les jambes.

Lorsqu'elle a enfin réalisé ce qui se passait, ses yeux se sont ouverts d'horreur. Elle a entrevu dans l'obscurité l'homme au-dessus d'elle.

« Nathaniel... C'est toi, Nathaniel ? »

Il n'a répondu que par un grognement, et l'odeur âcre de l'alcool a assailli les sens de la jeune femme. Il n'a émis plus aucun son et a continué à envahir frénétiquement la femme.

Lucinda a poussé un soupir de soulagement après avoir reconnu sa voix. À ce stade, elle ne pouvait rien faire d'autre que de céder à ses assauts amoureux, même si elle laissait échapper un gémissement de douleur de temps à autre.

Ses mouvements devenaient de plus en plus frénétiques, et elle devait serrer les dents pour supporter l'étrange mélange de douleur et de plaisir. Pourtant, elle ne pouvait s'empêcher de se réjouir de cette tournure inattendue des événements.

Cela faisait trois ans qu'ils étaient mariés, mais son mari, Nathaniel Roberts, ne l'avait jamais touchée. Il n'en avait pas envie.

Le grand-père de Nathaniel, Logan, l'avait forcé à se marier. Donc, le jeune homme en voulait toujours à sa femme et la traitait froidement.

Pour l'instant, Lucinda ne se souciait pas de ce qui l'avait fait changer d'avis.

Elle se sentait tout simplement heureuse de de s'être abandonnée à lui.

Au bout de quelques heures, Nathaniel a poussé un dernier grognement et s'est affaissé sur elle, épuisé. Un rayon de lune est passé à travers la fenêtre, dessinant sa silhouette comme une œuvre d'art parfaite.

Lucinda a écouté les battements de son cœur ralentir progressivement. Tout cela paraissait surréaliste et une petite partie d'elle-même pensait qu'elle était en train de rêver.

Si c'était vraiment un rêve, elle ne voudrait jamais s'en réveiller.

Elle a passé les bras autour de son cou.

« Nathaniel », a-t-elle murmuré avec toute l'affection qu'elle lui portait, « Nathaniel, je... »

Elle s'apprêtait à lui dire qu'elle l'aimait, mais elle l'a entendu marmonner dans sa stupeur d'ivresse avant même qu'elle ne puisse prononcer les mots.

« Ellie... »

Lucinda s'est figée, comme si on lui avait versé un seau d'eau glacée sur la tête.

Son cœur s'est serré lorsqu'elle a réalisé que Nathaniel l'avait simplement prise pour une autre femme.

Eleanor Turner était la femme que Nathaniel aimait le plus. Elle était son premier amour. Comme Logan n'avait pas approuvé cette relation, elle avait été obligée de rester exilée dans un autre pays pendant toutes ces années.

Mais Eleanor était rentrée au pays la veille.

Et elle s'était empressée d'envoyer un message à Lucinda, manifestement destiné à la provoquer.

« Je suis de retour. Bientôt, il n'y aura plus de place pour toi dans la famille Roberts. Tu as épousé Nate, c'est vrai, mais lui et moi avons grandi ensemble. Penses-tu vraiment pouvoir me remplacer ? Connais ta place et retourne à l'orphelinat d'où tu viens. C'est là qu'est ta place. Je suis sûre que tu sais combien il m'aime. Même s'il se couche nu dans ton lit, je t'assure que c'est moi à qui il pense. Tu comprends, Lucinda ? Pour Nate, tu n'es que mon substitut. »

Son substitut...

Lucinda était la femme que Logan avait choisie pour être l'épouse de Nathaniel ! Elle n'était la remplaçante de personne.

La voix de Nathaniel l'a fait reprendre ses esprits. Son mari murmurait encore le nom d'une autre femme.

Les railleries d'Eleanor tournaient en boucle dans la tête de Lucinda. Dans la situation actuelle, elle ne pouvait pas continuer à se bercer d'illusions. Elle devait faire face à la réalité que Nathaniel ne l'aimait pas et ne l'aimerait jamais.

Ses yeux se sont remplis de larmes et ses mains se sont serrés en poings. Lucinda tremblait sous l'effet du chagrin et de l'indignation qui traversaient son corps.

Pendant ces dernières années, elle s'était montrée docile et soumise à Nathaniel, et avait même quitté son emploi pour se consacrer à sa tâche de bonne épouse et prendre soin de son mari.

Lucinda avait subi des sévices et des humiliations de la part de la famille snob et condescendante de son mari. La mère et la sœur de celui-ci n'avaient pas caché leur mépris pour ses origines pauvres et s'étaient donné beaucoup de mal pour lui rendre la vie difficile. Lucinda ne voulait pas ennuyer Nathaniel avec ces questions. De toute façon, il les considérerait probablement comme des bagatelles, alors elle avait dû ravaler son chagrin à chaque fois.

Elle s'était abaissée au-delà de l'imaginable pour essayer de gagner son cœur, mais il semblait que ses efforts n'étaient pas suffisants.

Pourquoi il devait lui enlever le peu de dignité et d'amour-propre qu'il lui restait ?

Le reste de la nuit lui paraissait interminable.

Les yeux grands ouverts, Lucinda ne pouvait pas trouver le sommeil.

Le lendemain matin, la lumière aveuglante qui passait par la fenêtre a réveillé Nathaniel.

Il s'est frotté les tempes et a ouvert les yeux sur Lucinda, qui était assise devant la coiffeuse, lui tournant le dos.

Les souvenirs de la nuit précédente lui sont revenus en rafale, et son corps s'est refroidi en réalisant ce qu'il a fait. Il a fixé les yeux sur elle.

Bien que Lucinda ne lui fasse pas face, elle pouvait sentir la rage qui émanait de Nathaniel.

Restant calme, elle a continué à appliquer sa crème de soins sur la peau. L'instant suivant, son poignet était saisi comme dans un étau et elle s'est fait tirer de force de son siège.

Le petit pot de crème lui a échappé des mains et s'est écrasé sur le sol, répandant son contenu.

Lucinda a relevé la tête et a lancé un regard noir à Nathaniel. Aussi furieuse qu'elle soit, elle ne pouvait s'empêcher de ressentir un pincement au cœur lorsqu'elle a croisé son regard.

« Tu crois pouvoir me forcer à t'aimer en me droguant et en te couchant avec moi ? »

Ses doigts autour de son poignet se sont encore plus resserrés alors qu'il a craché les mots.

À ce moment-là, il avait l'air absolument terrifiant.

Mais... Quoi ? Le droguer ?

Lucinda lui a adressé un sourire amer.

« Tu me vois vraiment comme une femme intrigante ? »

Nathaniel a grimacé de dégoût.

« Tu as manipulé mon grand-père pour qu'il te fasse confiance et qu'il me fasse t'épouser. Alors arrête de faire comme si tu étais une fille innocente. Je n'y croirai pas. Une opportuniste sans vergogne comme toi ne pourra jamais se comparer à Ellie ! »

Une opportuniste ? Manipuler son grand-père ?

C'était donc ce qu'il pensait vraiment d'elle depuis le début.

Si elle avait voulu le droguer, elle l'aurait fait longtemps auparavant. Pourquoi avait-elle attendu jusqu'à maintenant et subi trois ans de brimades de la part de sa mère et de sa sœur ?

Evidemment, Nathaniel ne la connaissait pas du tout.

Maintenant, Lucinda pouvait voir à quel point elle avait été ridicule dans le passé. Elle s'était pliée en quatre pour essayer de lui plaire et d'obtenir un seul instant d'attention de sa part.

Si c'était ainsi qu'il la voyait, elle n'avait plus besoin de rester ici avec lui.

La femme a serré les dents et s'est dégagée de son emprise.

Puis elle a relevé le menton et a parlé d'une voix résolue.

« Nathaniel, je veux divorcer. »

Continuer
img Voir plus de commentaires sur notre appli
Télécharger l'appli
icon APP STORE
icon GOOGLE PLAY