Accueil Genre Classement Gratuit
Atelier d'écriture
Télécharger l'appli hot
Accueil / Romance / Mon ex-femme est un mystérieux magnat ?
Mon ex-femme est un mystérieux magnat ?

Mon ex-femme est un mystérieux magnat ?

5.0
591 Chapitres
2M Vues
Lire maintenant

Résumé

Table des matières

Loraine était une épouse dévouée à son mari Marco depuis qu'ils se sont mariés il y a trois ans. Cependant, il la traitait comme une moins que rien. Rien de ce qu'elle faisait n'adoucissait son cœur. Un jour, Loraine en a eu marre de tout ça. Elle lui a demandé le divorce et l'a laissé s'amuser avec sa maîtresse. Les autres l'ont regardée comme si elle était folle. « Tu as perdu la tête ? Pourquoi es-tu si désireuse de divorcer ? » « C'est parce que je dois retourner chez moi pour obtenir une fortune d'un milliard de dollars. En plus, je ne l'aime plus », a répondu Loraine avec un sourire. Ils se sont tous moqués d'elle. Certains pensaient que le divorce l'avait affectée mentalement. Ce n'est que le lendemain qu'ils ont compris qu'elle ne mentait pas. Une femme a soudainement été déclarée la plus jeune femme milliardaire du monde. Il s'agissait de Loraine ! Marco a été choqué jusqu'à l'os. Quand il a rencontré son ex-femme à nouveau, elle était une personne différente. Un groupe de beaux jeunes hommes l'entourait. Elle leur souriait à tous. Cette vue a fait mal au coeur de Marco. Mettant sa fierté de côté, il a essayé de la reconquérir. « Bonjour, mon amour. Je vois que tu es une milliardaire maintenant. Tu ne devrais pas être avec des idiots qui veulent juste ton argent. Peut-être on peut se remettre ensemble ? Je suis aussi milliardaire. Ensemble, nous pouvons construire un empire solide. Qu'est-ce que tu en dis ? » Loraine a louché sur son ex-mari, les lèvres retroussées par le dégoût.

Chapitre 1 La femme au foyer maltraitée

Il faisait nuit noir.

Par moments, des rires retentissaient dans le salon de la famille Bryant. Plusieurs personnes bavardaient chaleureusement.

Il faisait chaud dans la cuisine. Loraine Torres était en train de travailler seule. Elle avait le visage rouge, et le front luisant de sueur alors qu'elle regardait la soupe qui bouillait dans la marmite. Après un moment, sa vue s'est brouillée.

Elle était fiévreuse depuis le matin, mais elle n'avait ni eu le temps d'aller acheter des médicaments à la pharmacie, ni eu l'opportunité de se reposer. Elle travaillait dans la maison depuis le lever du jour.

« Hé, le dîner n'est pas encore prêt ? Mon Dieu, tu es tellement lente ! Comment mon frère a-t-il pu se marier avec une femme aussi paresseuse que toi ? », a grondé Marina Bryant, de la porte de la cuisine.

Loraine a passé sa langue sur ses lèvres sèches. La méchanceté de sa belle-sœur ne la surprenait pas, elle y était habituée.

« J'aurai bientôt fini. »

Marina a sifflé en réponse : « Dépêche-toi, Keely et mon frère attendent le repas. Keely n'est pas aussi plouc que toi. Avant son retour, elle se faisait soigner à l'étranger. Sa santé doit être méticuleusement surveillée et il ne faut pas qu'elle reste affamée. Sinon, mon frère pourrait s'énerver. »

Loraine a resserré sa main sur la louche en bois qu'elle tenait. Elle s'est figée alors que son cœur se pinçait.

Elle avait toujours joué le rôle de l'épouse modèle et dévouée, depuis son mariage avec Marco Bryant il y a trois ans. Cependant, l'homme ne semblait pas voir tout ce qu'elle faisait. Pour lui, elle n'existait quasiment pas et n'arrivait certainement pas à la cheville de Keely Haywood.

Marina a ricané.

« Écoute-moi bien, Lorraine. Sans le fait que grand-mère voulait absolument un arrière-petit-enfant, mon frère et toi ne vous serez jamais mariés. Si Keely avait été là à l'époque, ce n'est même pas toi que mon frère aurait épousée. Tu ne sers à rien. Voilà trois ans que vous êtes mariés, mais tu n'es jamais tombée enceinte. »

À ces mots, Loraine a eu les larmes aux yeux. Elle a pourtant fait de son mieux pour ne pas les laisser couler, tout en regardant Marina s'éloigner.

À cet instant, une faible voix féminine a retenti de l'extérieur : « Je ne vous dérange pas, toi et Loraine, n'est-ce pas Marco ? Elle n'est pas fâchée ? » La voix était tellement douce et coquette.

« Pas du tout, nous sommes ravis de te recevoir », a répliqué une voix masculine avec tendresse.

Marco ne s'était jamais adressé à Loraine avec autant de tendresse. Pourtant, c'était ce qu'elle souhaitait le plus.

Seule dans la cuisine, Loraine a senti son cœur se serrer. Elle a regardé les bougies et la boîte cadeau dans la poubelle et son cœur s'est brisé.

Elle s'était battue pendant toutes ces années, pour la réussite de ce mariage.

Mais celui qui était supposé être son mari, ne semblait même pas se souvenir que c'était leur troisième anniversaire de mariage aujourd'hui.

Bien qu'elle soit malade, elle voulait fêter cela et avait préparé un grand dîner pour l'occasion, mais cela s'était transformé en dîner de bienvenue pour Keely.

Tout cela avait l'air d'une grosse blague, qui ne l'amusait cependant absolument pas. Tous les efforts et les rêves qu'elle avait faits étaient réduits à néant, et elle était frappée d'une déception amère.

« Je suis vraiment désolée si je te dérange, je suis venue te proposer mon aide, mademoiselle Torres », a dit Keely en pénétrant dans la cuisine avec un sourire d'excuse.

Le visage inexpressif, Loraine a fixé la belle femme maladive devant elle. « Je suis madame Bryant, et non mademoiselle Torres. »

Immédiatement, le sourire de Keely a disparu. D'un air arrogant, elle a dit : « Que cela soit clair, Loraine, c'est moi que Marco aime. Ce n'est que pour faire plaisir à sa grand-mère, qu'il t'a épousée, mais ce simulacre de mariage est fini maintenant. Je suis de retour et je compte bien dorénavant occuper la place qui me revient de droit. Si tu penses pouvoir un jour réussir à séduire Marco, tu te trompes. Il vaudrait mieux pour toi que tu t'en ailles pour t'épargner une humiliation encore plus grande. »

Ces mots ont brisé le cœur de Loraine en mille morceaux. Toutefois, elle a fait comme si de rien n'était devant sa rivale.

« Que cela te plaise ou non, c'est avec moi que Marco est marié maintenant. Je suis Mme Bryant et c'est toi qui n'as clairement pas ta place ici. »

Keely est devenue furieuse, en entendant cela, les paroles de Loraine avaient fait mouche.

« Ne prends pas cet air satisfait. tu es peut-être madame Bryant maintenant, mais ça ne va pas durer encore longtemps. En outre, si quelque chose m'arrive par ta faute, tu auras des problèmes. Attends de voir ce qui va se passer. »

Loraine a alors eu une mauvaise intuition.

« Que vas-tu faire ? », a-t-elle demandé, les yeux plissés.

Elle avait à peine fini de dire ça, que Keely a attrapé le couteau qui se trouvait sur la planche à découper et l'a dirigé vers son ventre.

Loraine s'est immédiatement précipitée pour l'arrêter. Elle a attrapé le poignet de Keely en criant : « Tu as perdu la tête »

Keely s'est dégagée de son emprise.

Alors que Loraine se débattait avec Keely, le couteau lui a fendu le bras. Elle a gémi de douleur et a lâché prise. Ensuite, Keely s'est poignardée et du sang a immédiatement taché son vêtement.

Cette dernière a souri d'un air malicieux. Puis elle s'est mise à crier : « Marco, à l'aide ! Loraine est devenue folle et veut me tuer ! »

Ébahie, Loraine a écarquillé les yeux. La seconde suivante, Marco pénétrait dans la cuisine.

Elle a voulu lui expliquer ce qui s'était passé, mais aucun son ne sortait de sa bouche. Elle avait la gorge trop serrée, pour arriver à parler.

Soudain, elle a eu des vertiges. Le sang coulait de la blessure à son bras et la fièvre lui faisaient horriblement mal.

Elle était à deux doigts de perdre connaissance, mais elle a quand même remarqué Marco passer devant elle. L'homme a pris Keely dans ses bras et est sorti de la pièce, laissant sa femme couchée au sol, inconsciente.

Continuer
img Voir plus de commentaires sur notre appli
Télécharger l'appli
icon APP STORE
icon GOOGLE PLAY