kifflire > Moderne > Obligation immorale

   Chapitre 2 Une rivale (Première partie)

Obligation immorale Par LOTTIE SEGAL Personnages: 6368

à jour: 2020-03-30 00:18


Dès qu'elle a fermé la porte de sa chambre derrière elle, elle a laissé échapper un profond soupir. Depuis le début, elle n'avait jamais vraiment aimé Stella, mais quand elle l'a défendue, il lui a semblé qu'elle n'avait rien à voir avec le stratagème de son père.

Il y avait une tristesse croissante dans le cœur de Sofia. Casper était la seule famille qu'elle avait mais il n'avait rien fait d'autre que la maltraiter.

« Peut-être que je devrais quitter cette maison », a-t-elle pensé en s'affalant sur le lit.

Pendant un moment, elle a fixé le plafond envisageant la possibilité de s'enfuir simplement. Puis soudain son téléphone a sonné. C'était un message de Peter, via WeChat.

C'était un peu bizarre qu'il lui envoie soudainement un message. Peter venait de trouver un travail tout juste après avoir obtenu son diplôme universitaire, de ce fait, il était toujours occupé et communiquait rarement avec elle.

Au moment où elle a cliqué sur l'application WeChat, son cœur a fait un bond dans sa poitrine.

Dans le message, il y avait une photo de lui... Il était nu et embrassait une autre femme! Le visage de la femme était caché et seul son bras nu était visible.

À ce moment, Sofia avait l'impression que sa tête allait exploser!

Comment l'homme elle était ensemble depuis deux ans a-t-il pu la trahir ainsi!

Au moment où elle était sur le point de l'interroger avec colère, elle a vu qu'il a enlevé la photo puis lui a envoyé un court message : « Salut, tu es occupée? »

« Qu'est-ce que je lui réponds? », a-t-elle pensé nerveusement alors que son téléphone tremblait légèrement dans ses mains.

Après quelques minutes, elle a retrouvé ses esprits et a secoué la tête avec détermination. Après avoir mûrement réfléchi, elle a répondu : « Désolée pour la réponse tardive! Je faisais quelque chose. Je n'ai pas vu ton message tout de suite. »

Sofia et Peter ont conversé normalement. D'ailleurs, Peter n'a même pas agi de manière suspecte. « Voudrais-tu qu'on dîne plus tard? », a-t-il écrit.

Elle ne pouvait toujours pas comprendre la photo qu'elle venait de voir. Mais sa forte intuition féminine lui a dit que ce n'était probablement pas Peter qui lui avait envoyé cette photo. C'était probablement la femme sur la photo qui l'a envoyée, et elle était probablement avec lui à ce moment-là.

« Je n'arrive pas à croire qu'il m'a trahie comme ça... » Sofía a sangloté intérieurement. « Si tout cela est vrai, je ne pourrai jamais lui pardonner! Il a toujours été si gentil... Comment peut-il faire une chose pareille! »

Dans la soirée, Stella est allée dans la chambre de Sofia. Bien qu'elle soit à la maison, sa belle-mère s'habillait toujours avec élégance. Mais même-si elle était tout le temps élégante, ça ne suffisait pas pour cacher son abominable visage diabolique.

À moins qu'elle était avec Casper, elle avait toujours une expression froide et dédaigneuse sur son visage lorsqu'elle regardait Sofia.

« Puisque tu es la fille de la famille Jian, tu devrais savoir à quel point tes actions affectent les autres. Notre entreprise ne se porte pas très bien ces derniers temps et je sais que tu en es consciente. Nous sommes

endettés! Et si Wade refuse de coopérer avec nous, le groupe YS achètera le groupe JH. Cela pourrait signifier la fin de la famille Jian! »

Sofia a levé la tête pour la regarder et a plissé les yeux. « Qu'est-ce que tout cela a à voir avec moi? »

Un sourire amer est apparu sur le visage de Stella. Elle ne s'attendait pas à ce que Sofia lui parle ainsi. Dans le passé, elle parlait à peine, et même quand elle le faisait, elle ne lui avait jamais parlé de cette façon. « Penses-tu que pourquoi peux-tu profiter de tout le luxe qui t'entoure sans lever le petit doigt? », a-t-elle demandé furieusement. « Dis-moi, comment crois-tu que tu as tout ce que tu as maintenant? Grâce à de l'argent! Une tempête se prépare. Si la famille Jian tombe, tu tomberas avec elle. Wade aime les femmes. Il est plus facile à séduire que tu ne le penses. Si tu n'es même pas capable de le gérer, comment peux-tu penser pouvoir gérer le groupe JH à l'avenir? Je peux t'assurer que ton père est très en colère contre toi. Il n'acceptera jamais ta relation avec Peter! »

Sofia a fait la moue et lui a répondu dédaigneusement : « Si c'est si important, pourquoi n'as-tu pas fait partir Jenny? Pourquoi c'est moi qui dois le faire? Nous savons toutes les deux qui pourra hériter le groupe JH. Nul besoin de faire semblant. Il ne fait aucun doute que l'entreprise ira à Jenny. Mais franchement, je m'en fiche! De plus, vous devriez tous vous occuper de vos affaires et laisser ma relation avec Peter tranquille. Je peux faire ce que je veux! »

Jenny Jian avait deux ans de moins que Sofia et était la fille biologique de Stella. Bien sûr, sa belle-mère aimait beaucoup sa fille. Comment allait-elle l'envoyer dans le lit de ce vieux débauché Wade?

Mais Sofia avait aussi une mère. Elle était aussi la fille bien-aimée de sa mère!

Avec un ricanement, elle a attrapé son sac et s'est levée pour partir.

« Et où vas-tu? »

« Je sors prendre l'air pour que tu ne me voies pas », a-t-elle répondu en franchissant la porte. Après être partie furieusement de la maison, elle est allée directement à l'appartement de Peter.

La famille de Peter n'était pas aussi aisée que la sienne, c'était donc elle qui avait payé son loyer. Ce n'était pas grand-chose, puisqu'elle avait toujours pensé que tôt ou tard ils se marieraient. Mais, après avoir vu cette photo...

Sofia n'a pas appelé Peter pour prévenir qu'elle venait. Ce qu'elle voulait, c'était le surprendre et peut-être le surprendre en train de la tromper. Elle voulait aussi lui poser des questions sur la photo en face à face.

Au début, elle s'était accrochée à l'espoir qu'il ne la trompait peut-être pas vraiment. Mais dès qu'elle a atteint la porte de son appartement, elle a entendu un bruit étouffé venant de l'intérieur.

« Était-ce... la voix d'une femme? »

La colère et la douleur de la trahison l'ont submergée.

Ses genoux tremblaient faiblement. « Ma défunte mère est probablement la seule au monde à m'aimer vraiment. Mon père... Mon petit ami... Personne ne peut m'aider à part moi-même! »

Son cœur battait la chamade, mais son visage était étonnamment calme! Pas une seule larme n'a coulé de ses yeux.

(← Raccourci clavier) Précédent Contenu (Raccourci clavier →)
 Novels To Read Online Free

Scannez le code QR pour télécharger l'application Kifflire.

Retour au sommet

Partages