kifflire > Milliardaires > Cadeau du milliardaire

   Chapitre 6 Ne fais pas d'illusions !

Cadeau du milliardaire Par Ysandre Personnages: 3814

à jour: 2020-03-27 00:22


« Daniel Zhao, ne fais pas d'illusions! Si tu n'es pas devenu fou, je te conseille de t'enfuir le plus tôt possible. La police découvrira bientôt que tu as piégé mon père! » Mandy l'a grondé, faisant semblant d'être féroce. Mais en réalité, sa tête bouillonnait.

Elle n'avait jamais pensé que l'homme qu'elle aimait le plus

deviendrait un jour celui qu'elle détesterait le plus. « Vraiment? » Dans une seconde, ses yeux ont révélé un soupçon de cupidité.

« Je suppose que le vieux birbe ne vous a rien dit. Le mois dernier, la société a reçu une commande, mais en raison du manque de liquidités, nous avons pris cette maison comme garantie. Et maintenant que la société est en difficulté, j'ai acheté cette maison à la banque à des conditions justifiées. »

« Ne parle pas de mon père comme ça! » Mandy a attrapé sa manche avec colère en essayant de le tirer vers la porte. Mais Daniel a résisté en disant : « Spencer Chen, entre, s'il te plaît! » Ensuite, il a soudainement poussé Mandy au sol.

Voyant cela, Madeline a couru vers sa fille pour lui demander anxieusement : « Chérie, es-tu blessée? »

Mandy a pincé ses lèvres pour résister à l'envie de pleurer. Puis elle s'est levée lentement du sol, a dépoussiéré ses vêtements en disant : « Maman, je vais bien. »

« Mme et Mlle Zhou, je suis l'avocat de M. Zhao. Voici le contrat qui prouve que M. Zhao est le propriétaire de cette maison. Alors s'il vous plaît, veuillez quitter la résidence immédiatement », a dit Spencer de façon rigide après qu'il est entré dans la maison, en tenant le contrat avec lui.

La courte phrase qu'il avait prononcée était aussi indubitable qu'un édit impérial.

Madeline lui a pris le contrat d'une main tremblante. En regardant le bas de la page, elle s'est rendue compte que le document portait bien la signature de son mari.

Puis, elle a baissé la tête sans parole, des larmes aux yeux.

«

Maman, ne t'inquiète pas. Nous reviendrons bientôt. Il ne lui arrivera rien de bon. » Mandy a tourné la tête pour regarder Daniel alors qu'elle le maudissait.

« Arrête, ma chérie. Je n'aime pas la façon dont tu me regardes en ce moment », a dit Daniel d'une voix moqueuse et séduisante, mais ses yeux étaient remplis d'une impatience.

Mandy s'est avancée sans le regarder à nouveau. Elle voulait aller dans sa chambre pour faire ses valises avant de partir.

Voyant que Mandy l'ignorait, Daniel s'est avancé pour lui attraper le bras.

« Espèce de salaud, lâche-moi !» Elle l'a repoussé violemment de toutes ses forces. Se tenant à distance de lui, elle l'a regardé avec dégoût.

Après avoir hésité un moment, Daniel lui a dit : « Chérie, je t'aime vraiment. Si tu veux rester ici, tu peux abandonner ton emploi à l'hôpital et me servir à domicile. Si tu acceptes d'être ma femme, je te promets que tu pourras avoir une vie confortable pour le reste de ta vie. »

« Beurk! Quel dégueulasse! Daniel, je préférerais balayer les rues plutôt que d'être ta femme. Tu ferais mieux d'abandonner ces idées dégoûtantes. »

« Il a couché avec Céline hier, et maintenant il prétend m'aimer. Est-ce qu'il me prend pour une idiote? »

« Je te dis la vérité, chérie. Je t'apprécie plus que Céline pour ta volonté indomptable. »

Un sourire obscène s'est répandu sur le visage de Daniel, mais tout ce qu'il disait était son parole du coeur.

Céline n'était qu'un outil pour lui permettre d'obtenir la propriété de la famille Zhou.

Au fil des ans, la seule femme qu'il avait vraiment aimée était Mandy. Malheureusement, Daniel n'a jamais pu aimer Mandy sincèrement.

La famille Zhou avait acheté l'entreprise de la famille Zhao il y a quinze ans, ce qui a poussé les parents de Daniel au suicide.

Il avait grandi avec la haine. Pour se venger, il a donc rapproché Mandy intentionnellement.

(← Raccourci clavier) Précédent Contenu (Raccourci clavier →)
 Novels To Read Online Free

Scannez le code QR pour télécharger l'application Kifflire.

Retour au sommet

Partages