kifflire > Milliardaires > Prise au piège par le PDG

   Chapitre 2 La chose la plus importante

Prise au piège par le PDG Par LAURE PARRIS Personnages: 8348

à jour: 2020-03-30 00:16


Lola a essayé de nettoyer les marques sur son corps, mais elle n'a pas réussi. Ses yeux sont devenus rouges de colère, car pour elle, sa virginité était la chose la plus importante au monde, et elle l'avait gardée pour Miguel, mais maintenant elle l'a perdue sans le savoir et c'est sûr que l'homme n'a même pas utilisé de préservatif.

« Lola, tu as 22 ans, pas 2 ans, regarde ce que tu as fait ! Merde, que je suis folle et perdue. » Et maintenant comment l'expliquer à Miguel ?

Et comment expliquer à mon père pourquoi je ne suis pas rentrée hier ? Je n'ai même pas de téléphone, je ne peux contacter personne ! Il vaut mieux nettoyer rapidement et sortir d'ici.

Après la douche, Lola se sentait beaucoup mieux. Elle a mis la serviette et ouvert la porte de la salle de bain, en séchant rapidement ses cheveux. Elle a ensuite enfilé les vêtements que l'homme lui avait préparés et a quitté l'hôtel.

Quelques minutes après le départ de Lola, l'homme est rentré dans la pièce qui était déjà vide.

Le paquet ouvert montrait qu'elle était déjà partie, Jorge a fait le tour de la pièce et trouvé une note. « Bonjour monsieur le prostitué, ce qui s'est passé la nuit dernière était un malentendu, j'espère que vous ne le prenez pas au sérieux, si vous me voyez la prochaine fois, faites comme si vous ne me connaissiez pas, bye ! Oh, au fait, je vous donne 250 $ pour le service spécial. N'oubliez pas de me demander la prestation la prochaine fois en catimini. Maintenant au revoir!"

Moi, homme prostitué ? 250 dollars ? Service spécial ? C'était la première fois que Jorge se montrait confus et fâché. Tenant la note à la main, il est sorti pour aller jeter un coup d'œil sur le canapé. Il y avait des traces de sang dessus, il était sûr que c'était sa première fois hier soir.

Mais, elle est partie comme si de rien n'était, prévoit-elle quelque chose pour l'avenir ?

La chaleur du soleil mettait Lola mal à l'aise. Elle a appelé rapidement un taxi et elle y est montée.

Dans le taxi, elle a emprunté le téléphone portable du chauffeur de taxi pour pouvoir appeler Ramón et lui demander de l'aide, c'était son meilleur ami, champion international de course automobile de 24 ans. Les deux se sont rencontrés il y a longtemps.

Au début, Lola avait l'intention d'appeler Miguel, mais elle venait de perdre sa virginité la nuit dernière, elle ne savait toujours pas comment lui expliquer cela.

« Salut ? » Ramón a répondu d'une voix qui semblait perdre sa désinvolture habituelle.

« C'est moi, Lola, et toi, qu'est-ce qui ne va pas ? »

À l'entendre, la voix de Lola, Ramón était légèrement stupéfait. Il a relu le numéro de téléphone et demandé, « Lola ? »

« Oui ! , c'est moi, j'ai besoin de ton aide de toute urgence. J'ai perdu mon sac, j'ai besoin que tu me paies le taxi, maintenant je suis en route vers ton appartement. »

« Te payer le taxi ? » « Où es-tu en ce moment ? » À en juger par le ton de Lola, il pensait qu'elle ne savait peut-être pas ce qui s'était passé plus tôt dans la journée.

« Qu'est-ce qui ne va pas avec toi aujourd'hui ? Tu sembles bizarre, nous en parlons plus tard, je serai là dans 10 minutes, attends-moi au bord de la route. »

Lola a raccroché et rendu le téléphone au chauffeur de taxi, elle lui a donné une adresse, et puis elle s'est appuyée contre la fenêtre pour se reposer.

Le chauffeur de taxi a allumé la radio. « Le PDG a démissionné, toutes ses actions ont été transférées à une autre personne il y a 2 mois. Cela signifie que sa brillante carrière est désormais terminée. Nos journalistes suivent le développement de cette affaire. Veuillez suivre notre reportage plus tard. Merci beaucoup. »

Ce qu'ils disaient à la radio l'intéressait à peine, car elle n'arrêtait pas de penser à ce qui s'était passé la nuit dernière.

Quelques minutes plus tard, la voiture s'est arrêtée. Ramón, aux cheveux roux courts, était déjà descendu de l'appartement en laissant sa petite amie de côté. Après avoir payé le chauffeur de taxi, il a remarqué Lola. À part son visage fatigué, rien d'anormal chez elle.

De toute évidence, elle ne savait rien. « Tu n'es pas rentrée à la maison hier

? » .

« Comment tu le sais ! ? » . La réaction de Lola a effrayé Ramón. Mais que sait-il ? Lola s'est demandé.

« Alors... Et c'est vrai que tu n'es pas rentrée à la maison ? » Ramón a attrapé le poignet de Lola et l'a amenée à l'appartement. Les deux sont entrés dans l'ascenseur. En voyant le comportement étrange de Ramón, Lola était très confuse.

« Je vais te dire une chose, mais toi ... tu dois te préparer psychologiquement. » Tôt ou tard, elle le saura, maintenant tout ce que je peux faire, c'est la réconforter, a pensé Ramón.

Les deux sont entrés dans l'appartement de Ramón, « Lola, je vais te montrer une vidéo, mais s'il te plaît, respire profondément. »

« Quelle video ? Ne me fait pas peur. » Habituellement, Ramón était quelqu'un de franc, il ne répétait généralement pas autant de fois la même chose.

Ne me dis pas que l'homme d'hier a tout enregistré et publié, pourquoi ça m'est arrivé à moi ? Je ne peux pas le croire ! Lola était sur le point de pleurer.

Lola a regardé Ramón, « je ne sais pas comment j'en suis arrivée là, la nuit dernière, je ne comprends pas ... » J'ai couché avec un autre homme, ne me dis pas que maintenant tout le monde est au courant, si c'est le cas, que dois-je faire ... ! ? A pensé Lola. Lola a s'est mise à imaginer beaucoup de choses.

Ramón a allumé l'ordinateur pour lui montrer la vidéo qu'il avait déjà regardée mille fois. De nombreux journalistes avec chacun un micro ont apparu sur l'écran.

Après avoir visionné la vidéo, Lola a arrêté son imagination et a soupiré. « Attends, c'est la compagnie de papa. Ne me dis pas que papa a déjà découvert ce qui s'était passé la nuit dernière. »

« Bonjour à tous nos téléspectateurs, voici Sara, journaliste de l'agence de presse de Queen Peninsula. Aujourd'hui, certaines personnes ont affirmé que M. José, président du groupe SNG, avait détourné des fonds publics, accepté des pots-de-vin, vendu des actions et blanchi secrètement de l'argent, etc. Nous allons entrer dans le groupe SNG pour le vérifier. »

Mon père ? Accepter des pots-de-vin ? Détourner des fonds publics ? Vendre des actions ? Blanchir de l'argent ? « Ce sont des mensonges, comment est-ce possible ? » Mon père est une personne honnête, il ne ferait jamais tout cela.

« Ne t'énerve pas, continue de regarder. » Ramón a continué à la réconforter.

« ... Chers amis, les dirigeants du Groupe SNG se réunissent dans la salle de conférence. De l'extérieur, vous pouvez entendre le conflit acharné, avec lequel vous savez que les choses ne vont pas bien. »

Ensuite, la vidéo montrait directement la porte de la salle de conférence qui était en train de s'ouvrir. Des cadres de la haute direction de l'entreprise en sont sortis, que Lola a pu reconnaître. Il y avait également plusieurs actionnaires importants qu'elle n'avait jamais vus auparavant. Enfin, le directeur général du groupe SNG, Miguel, et le vice-président de la société, Pablo, étaient apparus. Cependant, ils n'ont pas vu José.

En tant que vice-président de la société, Pablo rougissait de joie devant les médias, en disant à tout le monde: « Malheureusement, le président José Li a démissionné. À partir d'aujourd'hui, je prendrai en charge tout le travail de José. J'espère que vous allez continuer à nous soutenir, Merci ! » .

Après le discours, les médias ont continué à poser des questions sur d'autres problèmes de l'entreprise. La tête de Lola est devenue complètement vide. « Est-ce que toutes les œuvres que mon père a effectuées pendant tout ce temps sont attribuée à Pablo maintenant ? »

Tito Pablo était le meilleur ami de son père, et Miguel était le petit-ami de Lola depuis 3 ans, mais maintenant elle n'avait pas d'autre choix que de penser du mal de ces deux personnes « Emmène-moi à la compagnie ! » . a dit Lola d'une voix blanche.

Ramón a immédiatement éteint l'ordinateur, pris la clé de la voiture et emmené Lola au siège du groupe SNG.

Lorsqu'ils sont arrivés dans l'entreprise, la chaleur estivale a rendu Lola encore plus impatiente.

Tous deux sont entrés dans le hall principal de l'entreprise. Seulement la climatisation la faisait se sentir un peu mieux.

(← Raccourci clavier) Précédent Contenu (Raccourci clavier →)
 Novels To Read Online Free

Scannez le code QR pour télécharger l'application Kifflire.

Retour au sommet

Partages