img Captive d'un mafieux  /  Chapitre 53 Pas une mince affaire  | 94.64%
Télécharger l'appli
Historique
Chapitre 53 Pas une mince affaire
Nombre de mots : 1697    |    Mis à jour : 25/11/2022

J'en revenais pas que j'étais inconscient durant tout ce temps. Et Angelica ? Et les enfants ? Est-ce qu'ils vont bien ?? J'ai été sauver par une gamine , je dirais pas que c'est une gamine mais elle doit avoir vingt et un ou vingt trois. Dans cette intervalle. J'étais vraiment à deux doigts de mourir. Heureusement que j'ai eu l'idée de contacter un spécialiste de bombe. Il m'a dit comment faire pour quitter la voiture sans qu'elle n'explose avec moi à l'intérieur. Ce bâtards de marrero je vais me le faire. J'ai appelé Léo et il avait l'air pâle au téléphone quand je l'ai parler. Ils croyaient tous que j'étais mort on dirait. Il allait venir me chercher dans quelques heures.

... : Euh monsieur Josh...

Je me tourne vers la jeune fille qui m'a sauvé.

Maria : une voiture viens de se garer devant l'entrée.

Ça doit être Léo , je n'attends pas plus pour aller le recevoir. Il me regarde avec choc avant de me serrer dans ses bras.

Moi : ehh mec du calme , les hommes ne m'attirent pas !

Léo : tais toi un peu. J'ai vraiment cru que tu étais...

Moi : dead ? Non... Je suis pas prêt de mourir maintenant.

Il se sépare de moi et me tapote l'épaule.

Léo : j'suis vraiment heureux de te voir..

Moi : ramène moi , j'ai envie d'embrasser ma petite famille.

Léo : ta .. famille...

Il semblait inquièt. J'ai l'impression que quelques choses ne va pas.

Moi : est-ce que tout va bien ? Angelica va bien n'est-ce pas ? Kiara et Ryan aussi non ?

.... : Angelica ?

On se tourne vers Maria qui venait de parler. J'avais oublié qu'elle était là d'ailleurs.

Moi : tu l'as connais ? Lui demandais-je.

Maria : oh ..non je ne l'a connais pas. C'est juste que... vous prononciez parfois ce nom dans votre subconscient. Je comprends maintenant que c'est votre femme.

Moi : ah je vois.

Je me retourne vers Léo qui était devenu bien silencieux.

Moi : tu vas parler bon sang. Qu'est-ce qui se passe ?

Léo : montons , je t'expliquerai tout en chemin.

Je remercie encore une fois la fille avant de m'en aller avec Leo. Nous avons pris le jet privé pour vite arriver.

Quand maman m'a vue , ces larmes ne se sont pas contrôlés. Elle m'a serré dans ses bras et s'est mis à pleurer.

Maman : mon chéri... j'avais tellement espoir de te revoir...! Sanglote-t-elle.

Moi : maman je suis là maintenant.

Léo est allé chercher les enfants. Quand ils m'ont vu , C'était vraiment un concours de pleurs. Ils ont beaucoup pleurer mais j'ai réussi à les calmer.

Kiara : papa...

Moi : j'suis là mon bébé...ne pleure pas , où est maman ?

Ryan : maman est à l'hôpital.

L'hôpital ?

Je lève les yeux vers Léo qui me fait signe de le suivre pour parler en priver. J'allais le suivre mais kyara ne me lâche pas.

Moi : kyara...

Kyara : tu vas encore disparaitre...non je ne veux pas.

Moi : eh calme toi , je vais juste voir ta maman à l'hôpital.

Ryan : Papa... maman ne va pas bien...

Moi : je vais aller voir ça , je reviendrai promis.

J'ai fait signe à maman qui a tout de suite emmené les enfants à l'intérieur.

Sur le chemin vers l'hôpital. Léo m'a tout raconté l'état d'angelica.

Léo : ta mort lui a causer ce choc.

Moi : merde ...

Léo : juste avant que tu ne m'appelles il y a quelques heures, Daniella m'a informé qu'elle avait repris ses esprits mais qu'elle avait quitté l'hôpital. Personne ne sait où elle est.

Moi : tu es entrain de me dire qu'elle a disparue ?

Léo : oui.....

Fallait vraiment que ça arrive.

Moi : c'est quoi ce bordel !!!

On arrive à l'hôpital et la sœur d'angelica est devenue pâle en me voyant. Elle manquait même de s'évanouir .

Daniella : co.. co-comment c'est possible ??

Moi : oui j'suis bien vivant. Où est Angelica ?

Elle me regarde encore en état de choc. Léo lui donne un verre d'eau et lui demande de souffler. Tiens ? Depuis quand ils sont aussi familiers

Daniella : l'infirmière m'a appelé il y a quelques heures pour me dire que Angelica avait repris ses états mais qu'elle agissait bizarrement puis elle est partie.

Moi : mais partie où ???

Daniella : je ne sais pas !!! Il semblerait qu'elle ait perdu la mémoire.

Mon cœur manqua un battement. Perdu la mémoire ??? Comment ça ?? De pire en pire.

Moi : as-tu lancer des gens à sa recherche ?

Léo : oui , j'ai déjà donné l'ordre.

Pourvu qu'on l'a retrouve.

Les jours passaient et aucun de mes hommes n'avaient pu la retrouver. Elle a vraiment le don de disparaitre. Il y a cinq ans c'était pareil mais cette fois ci la situation est différente. J'espère juste qu'il ne lui rien arrivé. Les enfants n'arrêtaient pas de me poser des questions. J'ai dû leur mentir qu'angelica avait été envoyé dans un autre pays pour être soigné. Ils ont fini par s'y faire.

Il était 20h , J'étais dans mon bureau à refiler ma colère sur mes incapables d'hommes jusqu'à ce que je reçoive un coup de fil.

Moi : quoi !

... : Boss je l'ai trouvé , j'ai trouvé Mlle .

Moi : quoi ? Tu as trouvé Angelica ? Je te préviens que si c'est faux , je te butte.

... : Je l'ai vu monsieur. Elle se trouve dans une boîte de nuit .

Boite de nuit ??

Moi : ok ne la quitte pas des yeux , je viens tout de suite !

.... : D'accord chef.

Moi : crois moi si tu l'as perds de vue , je t'arrache les yeux !

.... : Ou..oui...

Je raccroche avant de saisir mes clés de voiture. Depuis la dernière fois , j'ai doublé la surveillance.

PDV extérieur.

Pendant ce temps , Angelica s'éclatait sur la piste de danse. Avec sa robe qui moulait son corps , plein d'hommes n'arrêtaient pas de fantasmé sur elle. Bien que l'envie de se taper un mec ne lui manquait pas , elle ne voulait pas se donner à n'importe qui..

.... : Elena vas-y doucement , tu risques de te faire violer à force de danser comme ça.

Elle : oh relaxe Emma , je m'amuse. Celui qui tentera de me violer pourra dire au-revoir à son entrejambe car je le lui arracherai avec les dents.

Emma : putain Elena , t'es pas croyable.

Elle : ouais je sais.

Elle prend une pause avant d'aller se prendre un verre. Puisqu'elle avait perdu la mémoire et qu'elle n'avait aucun souvenir de sa vie passée. Elle avait décidé de s'appeler Elena. Va savoir pourquoi ! Elle avait accepté l'aide de la vieille femme qu'elle avait rencontré en sortant de l'hôpital il y a deux semaines. Elle vivait dans sa maison. Elle aimait faire la fête et s'embrouillait souvent dans des affaires louches à cause de sa copine Emma , qu'elle avait rencontré dans un bar. Emma était ce qu'on appelait une Rebelle et Elena n'était pas loin de là.

Emma : tu sais j'ai trouvé un taf qui va me rapporter Gros.

Elle : je vois , il s'agit de quoi cette fois ci ? Vendre de la cocaïne ?

Emma : chut . On pourrait t'entendre. Et non ce n'est pas ça.

Elle : j'ai l'impression que quelqu'un nous observe....! Dit-elle en regardant de gauche à droite.

Emma : avec ce que tu faisais tout à l'heure , ça t'étonne ?

Elle : je crois que je vais rentrer.

Emma : déjà ?

Elle : oui je t'appelle demain.

Elle se lève et s'en va. Dehors , cette impression ne disparaissait pas. Elle a donc fait un chemin sombre pour coincé celui qui l'a filait. D'autres part , l'homme de Josh exécutait les ordres reçu par son boss. Il suivait de près , la demoiselle qui venait de sortir de la boîte de nuit. La jeune femme est entré dans une rue calme et sombre . Il en a fait autant mais c'est retrouver plaquer sur le ventre avec un poids sur son dos .

... : Je te tiens !

La jeune femme venait de l'immobiliser au sol. Elle tenait fermement ces bras derrière son dos.

Elle : alors toi... Pourquoi est-ce que tu me suis !

L'homme ne voulais en aucun cas faire du mal à la femme de son patron. Si non il sait bien que personne ne retrouvera son cadavre si son patron l'apprenait et même dans l'état actuel des choses , la prise de la jeune femme était plutôt ferme.

Elle : tu vas parler ou tu veux que je t'arrache les couilles pour ça.

Le type : euh..non , je suis désolé. C'était pas mon intention. Vous pouvez me lâcher ?

Elle sert sa main de plus en plus

Le type : aïe. Merde .

Elle le lâche finalement.

Elle : si je te revois encore , tu vas le regretter.

.... : Eh Elena !!!!!

Sa copine Emma venait d'apparaître.

Elle : quoi ?

Emma : je rentre aussi finalement , on y va ? A moins que tu sois occupée.

Elena : oh mais la ferme, on y va ! Dit-elle avant de lancer un regard d'avertissement au type puis est parti. Peu après Josh venait d'arriver , il a rapidement trouver son homme de main.

Josh : alors où est-elle ?

Le type : euh...chef , je .. elle est partie.

Josh : PARTIE ????

Le type : elle a su que je la suivait et elle m'a coincé. Je n'ai pas voulu lui faire de mal .

Josh : c'est toi qui va avoir mal crois moi. Comment je vais la retrouver maintenant imbécile !!!???

Le type : j'ai collé un émetteur sur sa robe.

Josh : oh mais tu n'es pas si idiot. Tu es sauver... pour l'instant.

Le type : il y a autre chose chef.. elle se fait appeler Elena maintenant.

Précédent              Suivant
img
img
img