img Captive d'un mafieux  /  Chapitre 18 Pas si indifférent  | 32.14%
Télécharger l'appli
Historique
Chapitre 18 Pas si indifférent
Nombre de mots : 1455    |    Mis à jour : 10/10/2022

PDV Angelica.

Une lumière aveuglante m'empêchait d'ouvrir les yeux mais je l'ai quand même fait. J'avais un masque à gaz et je savais que je me trouvais à l'hôpital. Je scrute mon entourage et je vois falonne assoupie sur une chaise à côté de moi.

Moi : fa...fa-lonne !

Elle ouvre les yeux comme si elle venait d'être attrapé en plein crime.

Falonne : Angelica !!!!! Crie telle presque en se levant, elle appuie sur une touche au mûr et me regarde avec soulagement. Bizarrement... à chaque fois que je suis dans un mauvais état, c'est la première personne que je retrouve Après avoir repris connaissance. Elle est peut-être la seule qui tient à moi .

La porte s'ouvre et le médecin s'approche de nous. Il m'exanime un moment.

Docteur : elle s'est réveillée, il n'y a donc pas de quoi s'inquiéter. Conclut-il avant de s'en aller. J'étais perdu...

Falonne : eh Angelica ? Tu vas bien ?

Moi : oui...il s'est passé quoi ?

Falonne : tu as reçu une balle au bras , le médecin ont réussi à éviter des dommages , aucun os briser. Tu étais inconsciente durant une semaine.

Moi : une semaine ????

Décidément, j'ai signé un pacte avec les coma ou quoi.

Moi : Josh n'est pas là ?

Demandais-je alors que je connaissais déjà la réponse. Pourquoi je lui ai posé ça d'abord.

Elle fait un non de tête et ma déception se lit clairement sur mon visage.

Moi : j'suis stupide...que va-t-il faire ici d'ailleurs ?

Falonne : mais qu'est-ce que tu dis ? Tu n'imagines pas ce que....

Toc toc !

La porte s'ouvrit sur une infirmière. Elle s'est approché de nous, le plateau à la main.

Infirmière : bonjour mesdames, je suis désolée mais les heures de visite sont terminés. La patiente doit se reposer.

Falonne acquiesce et me dit qu'elle reviendra demain. Elle s'en va et l'infirmière m'injecte des anti-douleurs.****

J'suis resté à l'hôpital une semaine de plus. Durant mon hospitalisation, je n'ai pas vu Josh une seule fois. Léo est venu me voir pour s'assurer que j'allais bien. Il était vraiment gentil cet homme, pourquoi c'est pas de lui que je suis tombé amoureuse ?

Léo : à quoi tu penses ?

Moi : dites Léo....je peux vous poser une question ?

Léo : vas-y !

Moi : Josh.... il... est-ce qu'il...

Je n'y arrive pas, je ferai mieux de laisser tomber. Peut-être que connaître la vérité sur son passé me fera encore plus mal.

Il fouille quelque chose dans sa poche et me le donne.

Moi : hein ?

Mon cœur manqua un battement.

Léo : Josh m'a dit que tu pouvais appeler ta sœur pour lui parler, le principe est que tu saches quoi lui dire.

Ça y est ? Je pouvais enfin parler à ma sœur ? J'aurais aimé la voir mais bon c'est mieux que rien. Je compose le numéro et j'entends sonné .

.... : Allo ? Dit la voix que je reconnais bien.

Moi : Daniella....!

Mes yeux se remplissèrent de larmes.

Daniella : oh mon Dieu ange ?? C'est toi ???

Moi : oui... c'est moi !

Daniella : tu ... pourquoi tu as fait ça ? On ne compte plus pour toi hein... c'est ça ?

Moi : mais non.. pourquoi tu dis ça ?

Daniella : tu es partie depuis maintenant trois mois, ni appel ni message .... Je me suis sentie triste , ton téléphone ne passe même plus.

Que pouvais-je lui dire ? Certainement pas la vérité...

Moi : j'suis désolée dani , j'admets que... c'est ma faute. J'ai pas d'excuse , c'est impardonnable....

Daniella : qu'est-ce qu'il y a ? Est-ce que tout va bien ?

Moi : oui...je vais bien. Et ton opération ? Ça c'était bien passé ?

Daniella : oui je vais bien à présent. Tout ça c'est grâce à toi , j'ai eu un emploi dans un restaurant , tu peux donc arrêter de m'envoyer 5000$ chaque deux semaines !

Hein ? De quoi elle parle ?

Moi : 5000$.... comment ça ?

Daniella : hein ? Mais qu'est-ce que tu racontes ? Après ton départ, tu as commencé à m'envoyer 5000$ sur mon compte bancaire après chaque deux semaines. Tu m'as d'ailleurs fait un transfert il y a une semaine... c'est pas le cas ?

Je lève les yeux vers Léo qui acquiesce. Me dites pas que....

Moi : oui ...oui... excuse moi, je comprenais pas..ce Que... où était le problème quoi .

Daniella : ok puisque j'ai eu un emploi, tu peux arrêter maintenant... Pense à toi aussi. Quand est-ce que tu rentres ?

Moi : quand... quand ? Eh bien je ne sais pas...

Léo me fait signe de mettre fin à l'appel.

Moi : bon je dois y aller...je t'appellerai quand j'aurais l'occasion. Prends soin de toi.

Je raccroche sans lui laisser le temps de répondre. C'est mieux ainsi. Je rends le téléphone à Léo, une question me trotte dans la tête. J'ai jamais envoyé de l'argent à Daniella...je n'ai même pas d'argent depuis que je suis Ici.

Moi : comment

Léo : c'est Josh !

Josh ? C'est lui qui a fait ça ?

Moi : pourquoi prends t-il la peine, d'envoyer de l'argent à ma sœur prétendant que celà viens de moi ?

Léo : il n'y a que lui qui pourra te répondre. Bon repose toi, demain Antony te ramènera.

Antony et un autre type étaient braqués devant l'entrée de ma chambre depuis que je suis admise ici. Ils ont peut-être peur que j'essaie de m'enfuir. ***

Le lendemain , ils m'en ramener. Falonne se Jetta dans mes bras. J'ai dû faire des efforts pour ne pas la repousser car j'avais un bandage au bras et j'avais toujours un peu mal. J'avais également un bandage à la tête.

Falonne : j'suis ravie que tu sois rentrée. Tu ne le sait peut-être pas mais tu es celle qui éclaire cette maison.

Moi : oh vraiment ? Parceque je suis un ange au milieu des démons ? La seule âme pur au centre de ses âmes déchu...!!

Falonne : tu n'en rate pas une toi ... Je retrouve bien la vraie Angelica.

Je souris face à sa remarque. Bien qu'elle était quatres fois mon aîné , on était comme des amis même si je la considère plus comme une grande sœur dans cet enfer.

Moi : tu sais où est ... Josh ?

Falonne : le boss est en voyage d'affaires...il ne sera là que dans une semaine.

Encore.... j'avais une envie folle de le voir...

J'hochais simplement la tête, j'étais plus d'humeur. La semaine est passée et Josh est rentré. Après s'être assuré que j'étais bien rentrée et que je me retablissais petit à petit bah le mec m'a simplement ignorer. Je dirais même qu'il m'évitait ! Celà s'est passé durant quelques jours. Il trouvait toujours une excuse pour ne pas me voir car je recevais des ordres de lui intermédiairement et quand je faisais exprès de gaffer . Il disait rien et ne me faisait rien. Bon sang, ça m'énervait. Étais-je folle ? Oui !

On venait de finir une mission d'espionnage Antony et moi . Avec le temps, on s'entend bien de jours en jours. C'est devenu un pote .

On a fait notre rapport à Mr Hadès qui était également sur les lieux avec Leo.

Josh : as-tu pris les photos ?

Antony : oui Mr, on l'a fait et nous n'avons laisser aucune trace.

Léo : bien joué , tu deviens doué pour ce genre de truc Angelica.

Il parle, c'est pas comme si j'avais le choix.

Je préférai ne rien dire, Josh ne m'adressais même pas la parole. Si c'est ce qu'il veut bah on va être deux !

Léo : bon Antony, j'ai besoin que tu viennes... avec moi , il y a une livraison à régler vers le port .

Antony : oui mais Angelica ?

Léo : t'en fais pas, elle peut rentrer avec Josh

Hein ? C'est quoi ça !!!! Je vois bien ce qu'il essaie de faire....

Josh : j'ai un travail à faire ! Ramenez là ! Dit-il froidement, ce gars est né au pôle Nord c'est sûr.

Léo : tu sais bien qu'elle ne fera que nous gênée , tu peux régler ton affaire et la rentrée avec elle ! Dit-il en faisant signe à Antony de le suivre. Non non non je n'allais quand même pas me retrouver seule avec lui. Il se dirige à son tour vers sa voiture.

Josh : tu viens ou tu attends une invitation ? Grogne t-il d'un ton sec.

Je monte sans dire un mot.

Ignore le angely , ignore le !!

Précédent              Suivant
img
img
img